Archives de la catégorie ‘océanographie

Créatures de la vie en mer profonde

Mer et Océan

Voir des créatures microscopiques qui bougent les parties du corps de près ainsi que des cellules qui se dupliquent, nos eaux ont des secrets à découvrir.

Il y a toujours la vie là où elle ne devrait jamais être. Ici, cette vie en haute mer ne peut être décrite comme étrangère. Profitez de cette expérience sous-marine éducative.

Les images étonnantes des calmars des grands fonds proviennent de l’Institut de recherche sur l’aquarium de la baie de Monterey (MBARI), où les chercheurs utilisent des véhicules télécommandés (ROV) pour observer et enregistrer les comportements des animaux d’eau profonde.

View original post

Publié 20 juillet 2018 par Sylv1 dans Faune et Flore, océanographie

Under The Pole 3

Crédit image :
.underthepole.com/

De  2017 à 2020, 3 ans d’exploration pour une équipe de plongeurs et de scientifiques vont parcourir le monde à bord de la goélette  Polaire Why, de l’arctique à l’antarctique en passant par le Pacifique et l’Atlantique.

Grâce à de nouvelles techniques innovantes qui autoriseront de longues plongées à plus de 100 mètres de profondeur l’équipe compte découvrir le côté caché de nos océans allant  des milieux tropicaux ou milieux polaires. ( Résumé du document ci- dessous -source  Under The Pole )

Cliquez sur l’image PDF pour accéder au document de UnderThe Pole

Document Under the pole 

Article ,document et images source Under The pole ©

Sur Facebook 

https://www.facebook.com/underthepole/  

LA CAPSULE – DU PAPIER À LA RÉALITÉ.
Plusieurs mois ont été nécessaires pour finaliser les plans de la capsule et ainsi entamer la phase de construction. Fin juin, après 12 semaines de chantier, nous réceptionnons la capsule et entamons les phases de tests initiales à Concarneau. Dans un premier temps, un test d’étanchéité des dômes est effectué en la remplissant d’eau pour détecter d’éventuels écoulements. L’inspection ne révèle aucune fuite – Test positif.

La seconde phase consiste à expérimenter le contrôle d’oxygène et la régulation d’atmosphère dans l’habitat sous-marin. Trois plongeurs y ont été confinés 24h durant. L’essai est effectué hors d’eau pour un meilleur suivi et une analyse  rigoureuse des paramètres post expérience.

Les informations des différents capteurs d’oxygène, de dioxyde de carbone, de monoxyde de carbone, d’hélium et de température sont retransmises à l’extérieur où 7 personnes se relaient en permanence pour surveiller la capsule et ses hôtes. Après 24 h, l’opération est un succès et les résultats s’annoncent prometteurs pour la suite.
LA CAPSULE
POLYNÉSIE – ENTRAÎNEMENT DE PLONGÉE
L’équipe de plongeurs est maintenant au complet depuis son arrivée en Polynésie française début juillet où elle s’entraîne aux côtés d’Aldo Ferrucci – instructeur en plongée recycleur et plongeur profond très expérimenté. L’objectif est de maîtriser parfaitement les machines pour être opérationnels à 60, 90 et 120 mètres, profondeurs de travail lors du programme sur les coraux profonds « Deep Hope » qui débutera au mois d’août. Simulations de pannes, exercice d’urgence et acquisition des automatismes sont au programme pour tous les plongeurs. Le rythme est intense !

Source 

Retrouvez aussi cette expédition sur Viméo

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le 19/07/2018 à 16h55.

Visite de l’Okeanos Explorer

Mer et Océan

Okeanos Explorer, navire de la NOAA

Le vaisseau de la NOAA l’Okeanos Explorer , le «navire américain pour l’exploration océanique», est le seul navire américain financé par le gouvernement fédéral qui soit chargé d’explorer systématiquement notre océan essentiellement inconnu à des fins de découverte et d’avancement des connaissances.

La téléprésence , utilisant les communications par satellite à large bande en temps réel, relie le navire et ses découvertes en direct avec le public à terre.

Depuis que le navire a été mis en service le 13 août 2008, l’ explorateur Okeanos a parcouru le globe, explorant la «région du triangle corallien» indonésienne. environnements benthiques dans les Galápagos; la géologie, la vie marine et les systèmes hydrothermaux de l’élévation Mid-Cayman dans la mer des Caraïbes; et les habitats d’eau profonde et la vie marine dans le nord du golfe du Mexique.

L’ENS Brianna Pacheco, un officier junior du Corps de la NOAA, et Dan…

View original post 47 mots de plus

Publié 14 mai 2018 par Sylv1 dans océanographie

Une expédition chinoise destinée à étudier les monts sous-marins de Magellan, dans le Pacifique ouest.

Le Kexue navire chinois pour l’expédition
Crédit photo:
french.peopledaily.com.

Article source : etrangeetinsolite.wordpress.com/mer et océan.

Référence:

Le Quotidien du Peuple


Le navire de recherche chinois Kexue (Science) a quitté samedi la ville de Qingdao (est de la Chine) pour une expédition destinée à étudier les monts sous-marins de Magellan, dans le Pacifique ouest.

L’expédition permettra d’en savoir plus sur ces monts sous-marins peu connus, qui se dressent sur le fond de l’océan sans toucher la surface.

Selon les estimations, les océans comptent plus de 30.000 monts sous-marins dont 60% se situent dans le Pacifique. Avec de riches ressources halieutiques et minières, les monts sous-marins possèdent un attrait élevé pour la recherche scientifique et les activités commerciales.

Située dans le Pacifique ouest, la chaîne de Magellan comprend plus de dix vastes monts sous-marins appelés guyots.

Avec 80 personnes à bord, le navire devrait être de retour en Chine fin avril.


Le navire de recherche chinois «Kexue» achève une expédition scientifique

Vidéo CGTN via youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le 12/03/2018 à : 17h25.

Google Earth au service de l’océanographie.

Une magnifique structure, immense, camouflée à cinq kilomètres sous la surface de l’Atlantique, et qu’aucun phénomène géologique ne peut expliquer. De quoi alimenter de nombreux fantasmes… (Capture de Google Earth.)
Crédit : futura-sciences.com

Un article intéressant datant de l’année 2009.

Google Earth a-t-il permis de découvrir l’Atlantide ?

Publié par Jean-Luc Goudet – futura-sciences.com

Après les canaux de Mars, les sillons de l’océan… Google Earth, comme chacun peut le constater, montre quelque part au large des îles Canaries, une bien étrange formation de lignes perpendiculaires. Son emplacement correspond vaguement à celui de l’Atlantide, si l’on se fie à Platon. Accordons-nous quelques minutes de rêve et profitons de l’occasion pour mesurer combien nous connaissons bien mal l’océan.

Suite

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :23/07/2017 à :11h40.

Le chant des baleines à bosse cache-t-il un langage ?

Les baleines à bosse ont un chant structuré, propre à chaque région du monde où elles se reproduisent. Par ailleurs, leur chant évolue à mesure que la baleine vieillit. © NOAA

Les baleines à bosse ont un chant structuré, propre à chaque région du monde où elles se reproduisent. Par ailleurs, leur chant évolue à mesure que la baleine vieillit. © NOAA

Article source: .futura-sciences.com/

FuturaSciences

Une baleine à bosse chante durant des heures, qui peuvent se transformer en jours. Seuls les mâles chantent et élaborent un thème très structuré. Que cachent ces sons parfaitement harmonieux ?

Lors de la saison de reproduction, les baleines à bosse présentent deux caractéristiques tout à fait surprenantes. Les mâles paradent, ils sautent jusqu’à cinq mètres de hauteur pour impressionner la femelle et frappent l’eau avec leurs grandes nageoires pectorales. Puis, par moment, ils se mettent à chanter. Ils sont les seuls, la femelle reste silencieuse. La mélodie dure en général 30 à 40 minutes, mais peut parfois se répéter des heures, voire des jours. Parce que ces baleines ne chantent que durant la saison d’accouplement, les biologistes supposent qu’il s’agit d’un langage de séduction, mais il n’existe à ce jour aucune certitude malgré le grand nombre de recherches scientifiques à ce sujet.

Ces baleines à bosse chantent au large de l’est de la côte australienne. © Oceania iWhales, YouTube

Video youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Le chant des baleines à bosse est hiérarchisé

Le chant a une structure bien définie, qui pousse à parler de langage. Les mâles chantent et disposent de neuf unités sonores. L’unité de base est un son continu, dont la fréquence est comprise entre 10 et 20 Hz. Le cétacé est capable de moduler la fréquence et l’amplitude de cette note et peut ainsi générer des suites de quatre à six unités sonores, qui peuvent durer une dizaine de secondes. Les biologistes attribuent à ces suites la distinction de sous-phrase, plusieurs sous-phrases constituant une phrase complète, que la baleine répète durant plusieurs minutes.

Cette phrase répétée décrit un thème, et une suite de thèmes définit le chant. La hiérarchie dessons émis par la baleine pousse certains à parler de structuration linguistique, mais le sujet est toujours vivement débattu, en raison du manque de données in situ permettant une meilleure interprétation du langage des baleines.

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanisle : 02/06/2014 à : 21h40.

cropped-capture2.jpg

Expérience insolite : 31 jours sur le fond de l’océan

crédit: sciencesetavenir.fr

crédit:
sciencesetavenir.fr

Article sourcesciencesetavenir.fr

Le petit fils de Jacques-Yves Cousteau va tenter l’expérience avec une équipe d’océanologues.

IMMERSION. L’explorateur français Fabien Cousteau va tenter de perpétuer les exploits de son célébrissime grand-père Jacques-Yves Cousteau en plongeant pour 31 jours dans les profondeurs des eaux de Floride à des fins scientifiques.

« C’est symbolique pour moi parce que mon grand-père a passé, avec son équipe, 30 jours sous les eaux de la mer Rouge il y a 50 ans de cela », a expliqué samedi l’océanographe dans un entretien à l’AFP depuis Islamorada, une île à l’extrême sud de la Floride (sud-est des Etats-Unis).

Le point rouge matérialise Islamorada où à lieu l'expérience.  crédit:sciencesetavenir.fr

Le point rouge matérialise Islamorada où à lieu l’expérience.
crédit:sciencesetavenir.fr

Cousteau et son équipe séjourneront dans le laboratoire sous-marin Aquarius, situé à 20 mètres de profondeur au large de Key Largo, l’une des îles de l’archipel des Keys au sud de Miami. Ce projet scientifique vise à étudier l’impact du changement climatique et de la pollution des eaux, ainsi que tester l’effet psychologique de la vie dans les profondeurs marines.

Vidéo youtube

 

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Présentation de la mission aquarius. 

 Par rapport à l’exploit de son illustre grand-père, Fabien Cousteau a ajouté un jour à son expédition, pour arriver à 31 jours, afin de « faire honneur » à Jacques-Yves Cousteau « et à tous les +aquanautes+ avant lui qui ont fait un travail formidable« .

Suite

 

Barre cora

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le : 02/06/2014 à : 20h20.

cropped-capture2.jpg

Publié 2 juin 2014 par Sylv1 dans océanographie

Tag(s) associé(s) :

%d blogueurs aiment cette page :