Archives d’Auteur

LES OANIS présentés au repas ufologique de Paris ( CR)   Leave a comment

 

maquette couverture éditions SAINT MARTIN
©2018 droits réservés

Samedi dernier, nous recevions via Skype Sylvain Matisse, pour nous parler des OANIs, un sujet rarement abordé dans nos repas. En exclusivité de son nouvel ouvrage à paraître, il nous a livré des informations inédites sur ce sujet qu’il étudie depuis quelques années : les Objets Aquatiques Non-Identifiés…

STÉPHANE ROYER

Sylvain Matisse commence sa conférence en la dédicaçant aux lanceurs d’alerte qui ont pris des risques pour dévoiler une information cachée (Gary McKinnon,…). Il rappelle ensuite l’historique de son blog, Investigation Océanographique et OANIS (https://investigationsoanisetoceanographiee.com/2016/06/23/oani-ovni-par-sylvain-matisse/), recevant ultérieurement l’aide d’Emma, auteure du blog Area 51 (https://area51blog.wordpress.com/).

Entrant dans le vif du sujet, il rappelle que 90% des océans sont inexplorés (tout comme la Lune), puis, il définit les Objets Aquatiques Non-Identifiés (OANIs) observés à proximité d’eau (survolant, entrant ou sortant de l’élément liquide) et souvent en lien avec des sons sous-marins. Des objets de tous types sont observés : boules, soucoupes, triangles.

Sylvain va ensuite développer plusieurs cas d’observations d’OANIs.

  • Novembre 1989, à la frontière germano-belge : 3 lueurs et une boule rouge sont observés au-dessus d’un barrage. Une boule rouge sort de l’eau du lac d’Eupen pour rejoindre 3 lumières, formant un triangle, avant qu’un deuxième apparaisse. Ces objets faisaient-il sur place des sondages de l’eau avant de repartir ?

  • 1492, océan atlantique : remontant le temps, il nous explique que la plus ancienne observation d’un OANI pourrait être celle de Christophe Colomb à bord d’un de ses navires. Les objets disparurent plusieurs fois et il y eu des émissions de rayons.

  • En 1940 : observation dans autour de l’île de Santa-Catalina. Selon l’ufologue Preston Dennett, des vidéos de cette observation auraient été dissimulées. D’autres observations auront également lieu à Santa-Catalina, notamment le même jour que le crash supposé de Roswell (8 juillet 1947), ainsi qu’en 1990.

L’ufologue Preston Dennett pense que des galeries profondes existent sous l’île Santa-Catalina, avec des bases extraterrestres.

  • 18 juin 1946 : 3 objets lumineux sont vus sortant de l’eau.

Selon un rapport de l’académie des sciences de l’URSS, datant des années 1970, la moitié des observations d’OVNIs sont à relier aux lacs et au milieu marin.

  • 1948, en Islande : un objet lumineux est aperçu au-dessus d’un lac, ayant une apparence métallique. Des craquements dans la glace se feront sentir. Un objet triangulaire se pose sur le lac et d’autres tournent autour de plusieurs témoins.

  • Suite
  • Rejoignez nous sur notre groupe Facebookoanis
  • Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 19/ 10/2018 à 14H25.

Publié 19 octobre 2018 par Sylv1 dans Agenda/ évènemnent

Tag(s) associé(s) :

The guardian : Le congrès continue de prêter attention aux OVNIS.   Leave a comment

Area51

Les termes « OVNI » et « soucoupes volantes » sont tous deux à tort considérés comme des synonymes de « vaisseaux spatiaux extraterrestres ».
©Photographie: Jim West / Rex / Shutterstock

Article source : theguardian.com traduction  Era & Sylvain pour 

Le regain d’intérêt des États-Unis pourrait donner lieu à des auditions fascinantes, mais l’accent devrait être mis sur la qualité et pas seulement sur le nombre d’observations rapportées.

Nick Pope : 

« – Voici un nouvel article dans les médias sur l’intérêt que porte  actuellement le  Congrès américain aux OVNIS et la possibilité d’une audition formelle sur le sujet :

Le phénomène OVNI suscite un regain d’intérêt et il provient d’une source inattendue : le Congrès des États-Unis.

Le Comité des forces armées du Sénat étudie un incident survenu en 2004 au cours duquel des pilotes de la marine américaine volant avec le groupe de frappe USS Nimitz ont rencontré, poursuivi et filmé des objets non identifiés…

Voir l’article original 1 111 mots de plus

Publié 16 octobre 2018 par Sylv1 dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

L’eau qui se retire un mystère naturel ?

Entre les différentes vagues, la mer s’est violemment retirée sur plus de trois cent mètres, emportant tout sur son passage. © Digitalglobe via linternaute.com

Les OANI présents au salon du paranormal à Dijon les 8&9 septembre 2018 .
Era & Sylvain adm du site web investigation océanographique et OANIS.
Crédit photo ERA
©2018

Notre ami Jean -Marc du Québec nous fait parvenir cette vidéo, nous le remercions.

Des faits étranges se produisent au niveau de l’eau . L’explication est -elle naturelle , d’ordre géologique et si oui pourquoi ? Des théories sont plus ou moins avancées en attendant des réponses concrètes.

Peut-être un début de réponse avec cet article ci-dessous ( cliquez sur le titre pour accéder à l’article ).

Pourquoi la mer s’est retirée avant l’arrivée de l’ouragan Irma

 

INCROYABLE,QUE SE PASSE T’IL AVEC LES OCÉANS QUI SE RETIRENT,HALLUCINANT.

 Vidéo freedom-news network via Youtube 

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le 01/ 10/2018 à 13H35.

Le H-ROV Ariane, sur son 31 avant un départ en mission…

Mer et Océan

Le robot sous-marin Ariane, capable de plonger jusqu’à 2500 mètres de profondeur, est un concentré de technologies. Avant une campagne océanographique, la préparation est minutieuse… Rencontre avec Ewen, qui a participé au développement de cet engin.

La websérie « It’s sea time » vous invite à l’heure du thé ou lors d’une pause-café à découvrir les activités de l’Ifremer et à partager le quotidien de ses scientifiques.

Voir l’article original

LES OBJETS AQUATIQUES NON-IDENTIFIES (OANIS) AUX REPAS UFOLOGIQUES DE PARIS, EN OCTOBRE

Bonjour à toutes et à tous.

Le samedi 13 octobre, nous recevrons par vidéo Sylvain Matisse, un passionné et spécialiste français des Objets Aquatiques Non-Identifiés (OANIs). Webmaster du site « Investigations océanographiques et OANIs », il viendra nous parler du lien entre les OVNIs et l’élément liquide (océans, mers, lacs, rivières,…), de cas plus ou moins célèbres, de bases aquatiques, etc. Des informations peu ou pas connues en France y seront présentées en avant-première de la sortie de son nouveau livre.

Le site de Sylvain Matisse : https://investigationsoanisetoceanographiee.com/

Nous vous accueillerons à partir de 18h30 au lieu habituel : le restaurant « Chez Cyrille » 

15 rue Marc Seguin 75018 PARIS – (Métro Ligne 12, station Marx Dormoy – de préférence – ou Porte de la Chapelle). Pour venir : PLAN

Samuel propose pour 21€ (sans com)+ 1€ pour les repas UFO: total 22€

Suite 

 

Publié 27 septembre 2018 par Sylv1 dans Agenda/ évènemnent, Journal de Bord

Sea Shadow (USA) ( Ombre de mer )

© PHOTO. US NAVY
Sea Shadow IX-529

Nous poursuivons nos investigations tous azimuts. 

Sea Shadow (USA) ( Ombre de mer )

Le 25.06.2018 le média Sputnik avait rédigé un article concernant une embarcation aux allures futuristes.

En 1985, la firme  Lockheed Martin a réalisé le prototype d’un  navire  furtif expérimental connu sous le nom de Sea Shadow (IX-529). Inspiré de l’avion furtif F-117 A Night Hawk ce prototype n’aurait servi que pour de la démonstration car il ne possédait pas de technologies.

Mais voila, le IX-529 a été assemblé à l’intérieur d’une immense barge sur la côte californienne. Le navire sortait en mer uniquement de nuit. Mais une photo d’un «objet flottant non identifié» sur fond de crépuscule s’est tout de même retrouvée dans les journaux locaux. Le Sea Shadow a été présenté au grand public en 1993, quand le navire a été transféré à la base navale de San Diego.

Mais comme le média Sputnik est souvent décrié bien souvent à tort de mon point de vue alors je suis allé fouiner sur le site  web même de la firme . Lockheed Martin

Lockheed Martin  a bien présenté le spécimen: son histoire et la finalité de ce projet  – résumé ( traduit à l’aide de traducteur) pour  

« -La conception initiale consistait en une coque en forme de cigare qui était protégée par une paroi extérieure de surfaces plates et angulaires. Ces surfaces pourraient renvoyer les signaux sonar et atténuer les bruits du moteur et les bruits internes du membre d’équipage à l’intérieur du navire. L’équipe Skunk Works a effectué de nombreux tests acoustiques dans des installations spéciales de mesure du son et a obtenu des améliorations spectaculaires. 

Une équipe de quatre hommes composée d’un commandant, d’un timonier, d’un navigateur et d’un ingénieur a dû construire les pièces du navire pour empêcher les regards indiscrets de voir le travail en cours. Les pièces ont ensuite été transportées dans une immense barge submersible à Redwood City, en Californie, où elles ont été assemblées comme un puzzle. 

Lors de ses premiers essais en mer en 1981, l’équipage a subi des sillages inattendus faciles à repérer sur les radars et dans les airs, ce qui était déconcertant. Peu de temps après, ils ont découvert que les hélices du moteur étaient installées en arrière. Ils ont rapidement corrigé le problème et ils ont continué de progresser, prouvant ainsi les capacités du navire.

À l’époque, l’une des plus grandes menaces contre les navires de surface américains était le satellite soviétique RORS, qui utilisait un radar en bande X. Sachant que la forme était la clé pour vaincre ce radar, Rich et son équipe ont conçu le navire en utilisant des plans plats sévères d’angles à 45 degrés qui ressemblaient beaucoup au Nighthawk. L’équipe d’ingénieurs, dirigée par Ugo Cody, a testé son concept en emmenant le navire dans un ancien lit de lac dans la Vallée de la Mort, en Californie. Là, ils ont rempli une piscine en plastique de 100 pieds ( 30 m 50)et installé un radar qui reproduisait le radar soviétique. Satellite. Les essais ont été couronnés de succès, ce qui a permis à la Marine de fournir un financement supplémentaire pour créer le prototype de l’ombre marine.

Néanmoins, le Sea Shadow a été mis en cale sèche avant même d’être lancé au-delà des tests. Cependant, ses technologies ont finalement été appliquées à la section inférieure des périscopes sous-marins et à la section transversale radar de la nouvelle classe de destroyers de la Marine. »

Alors depuis les années 1980 les américains doivent avoir d’autres vaisseaux certainement plus élaborés.

Matisse sylvain -le 17-09-2018.©2018

Vidéo YouTube

 

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici


Références  :

Richard Paquette

Youtube

sputniknews.com

Lockheedmartin

 


 

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le 17/09/2018 à 17H35.

Entretien ( vidéo ) pour la revue LDLN sur le sujet des OANI ( Observations Aquatiques Non -Identifiées )

Au salon paraexperience 2 à Dijon 8 & 9 septembre 2018 . Jean-Louis Lagneau LDLN et Sylvain Matisse auteur des livres sur les OANIS et webmaster.
©2018

Nous vous partageons ici mon interview livrée à Jean – Louis Lagneau directeur de la revue LDLN ( Lumières Dans La Nuit ), au salon para expérience 2 à Dijon les 08 et 09 septembre. ( voir la vidéo en bas de cette page)

Par ailleurs nous en profitons pour vous annoncer la sortie de LDLN n°432 juillet 2018.

Le site web  LDLN accessible en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Interview les « OANIs », Sylvain Matisse

Vidéo LDLN via Youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le 17/09/2018 à 12H20.

%d blogueurs aiment cette page :