Archives de la catégorie ‘Journal de Bord

Intrusions

© SPUTNIK. Bombardier stratégique Tu-160 (code OTAN: Blackjack)

© SPUTNIK.
Bombardier stratégique Tu-160 (code OTAN: Blackjack)

Article source :usinenouvelle.com

PUBLIÉ LE 10/02/2017 À 06H56, MIS À JOUR LE 10/02/2017 À 12H53

Deux bombardiers russes de type Tu-160 Blackjack ont été interceptés aux larges des côtes françaises jeudi 9 février. Ils ont notamment été escortés par deux Mirage 2000-5. Les bombardiers russes n’en sont pas à leur coup d’essai.

suite

barre dorée

 

Drone-Northrop Grumman X-47B crédit image : taringa.net

Drone-Northrop Grumman X-47B
crédit image : taringa.net

cropped-capture2.jpg

Matisse-Sylvain OANI /OVNI, enquête, méthode, réflexion ©2017

Matisse-Sylvain
OANI /OVNI,
enquête,
méthode,
réflexion
©2017

Cette affaire fait suite à une série d’intrusions sur notre territoire ou aux abords de celui-ci par l’armée de l’air Russe.

La Russie teste -t-elle les capacités d’interceptions européenne en globalité  et française en particulier?

Comme le fait remarquer l’usine nouvelle dans son article, l’armée de l’air  française a déjà traité ce genre de cas.

Lire ci -dessous le lien

Repas ufologique avec Sylvain Matisse – Samedi 1er avril 2017

Photo de couverture, L’image contient peut-être : texte et eau

 Bonjour tout le monde,

J’ai l’immense plaisir de vous informer que le prochain repas ufologique/LaPorte du Temps aura lieu le samedi 1er avril 2017

En cette occasion nous recevons Matisse Sylvain qui nous parlera des observations aquatiques .

Présentation

Je présenterai les OVNI et le milieu marin ainsi que les OANI car il convient de différencier les choses qui sont observées que dans l’eau et celles qui sont capables de se mouvoir aussi bien dans l’espace marin que aérien, ou interstellaire.

Peut-on accorder « systématiquement « la même provenance à ces différentes manifestations ?

Certaines zones sous-marines abritent-elles des choses non conventionnelles?
Si oui viennent elles d’ailleurs?

Mes recherches sont axées principalement sur ces interrogations. Mon premier ouvrage intitulé O.A.N.I / O.V.N.I, enquête méthode réflexion édité par les éditions Saint – Martin, synthétise la base de mes recherches.
Un second ouvrage (la suite) est en cours.

Je serais accompagné d’Emmanuelle connue sous le pseudo Era du blog AREA 51.
Après mon temps de parole, les gens présents au repas pourront également s’exprimer. ( témoins, enquêteurs, passionnés ou curieux) tout le monde pourra à son gré participer. Nous aurons ainsi un échange d’informations.

Voici nos références ci-dessous:

Les sites web en ligne liés à l’ufologie et à la recherche.

https://investigationsoanisetoceanographiee.com/

https://investigationsoanisetoceanographiee.com/o-a-n-io-v-n-i-enquete-methode-reflexion/

https://ufoetscience.wordpress.com/

https://area51blog.wordpress.com/2017/01/03/area51-dans-sphere-magazine/

Merci aux repas ufologiques et à la Belgique pour notre accueil.

***************

Heure : 12h –) à +/- 16h
Entrée gratuite
Lieu : Resto-Basilique
https://www.facebook.com/restospectaclelebasilic?fref=ts

Adresse : Parvis de la Basilique du Sacré-Coeur de Jésus de Koekelberg (sous la Basilique Porte 8) – 1081 Bruxelles

Entrée gratuite.

Plat du jour à 9 euros.

Parking aisé : gratuit.

Transport en commun : tram 19

Métro : Basilix

Réservation souhaitée Facebook…

Je vous remercie d’avance pour votre participation.

N’hésitez pas à partager pour ceux et celles qui ne seraient pas sur les réseaux sociaux…

Marianne  Leitao

Retrouvez nous sur facebook ici

Deepsea Under The Pole, une expédition polaire.

pôle

pôle

 

Mercredi 18 Janvier 2017 à 18h40.

banniére oani

 

 

 

Matisse- sylvain OANI/OVNI, Enquête,méthode, réflexion ©2017

Matisse- sylvain
OANI/OVNI, Enquête,méthode,
réflexion
©2017

« Je vous suggère ce petit documentaire car il propose l’aventure humaine d’exploratrices et explorateurs  sous la houlette de Ghislain  Bardout et  Emmanuelle Périé  des plongeurs expérimentés tous deux anciens  co-équipiers du célèbre médecin et explorateur français Jean -Louis Etienne, partis  plonger sous la face cachée du pôle, la  banquise canadienne. Outre les aptitudes en  plongée il fallait tenir physiquement  pour de longues heures de marche en étant capable de tirer un traîneau fabriqué « maison » chargé d’un poids de 140 kg.  Avant cela tout un processus, en effet,  il fallait trouver un financement afin d’avoir le matériel requis.

Ce type de projet demande une préparation pointue tant sportive que logistique et technique afin de ne rien laisser au hasard car le froid extrême de-20° C à -40°C et la glace ne pardonnent pas en cas d’accident et aussi pour réussir l’expédition.

Le livre on a marché sous le pôle m’a été offert par Emmanuelle ( Era) ma compagne ( co-administratrice de ce site web) car elle connaît mes goûts qui ne sont pas limités aux mystères de ce monde ( ufologie et autres ) pour la science, le sport, l’aventure, le voyage, la convivialité et la solidarité humaine. J’ai aimé cet ouvrage tant pour son contenu qui est riche de beauté ( belles photos) voir ci-dessus l’une d’entre elles, puis la couverture du livre ( éditions chêne) , d’enseignement et d’instruction.

Alors pour commencer l’année 2017 dans le registre découvertes,  ce thème me paraît très bien, étant ludique à la fois pour  les plus jeunes et les anciens aussi.

Une initiation à travers un périple peu ordinaire. Notre site web reste dans sa lignée qui permet un voyage entre le palpable, l’insolite et l’inconnu . Ainsi, il n’est pas limité à la seule filière ufologique.

Bon visionnage. »

Under The Pole, la préparation de l’expédition- Thalassa (reportage complet)

Vidéo ThalassaOfficiel via Youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

On a marché sous le pôle (Deepsea under the pole), au festival Le Grand Bivouac.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Site web DOCSIDE PRODUCTION

discoverygreenland.com

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :18/01/2017 à :18h40

cropped-capture2 (1)

Projet Aquarius un écran de fumée?

Matisse-Sylvain  OANI /OVNI, enquête,  méthode, réflexion ©2017

Matisse-Sylvain
OANI /OVNI,
enquête,
méthode,
réflexion
©2017

Le projet Aquarius a-t-il existé et si tel cas sous quelle forme et quand?

Le site web rr0.org/ a fait une analyse intéressante à ce sujet ( voir ) .

Pour ma part j’inclus un document en ligne dont je ne sais rien sur l’authenticité de celui-ci.

La désinformation ne commence t-elle pas par certains documents livrés en vrac au public ? « via internet ou pas. »

Une certitude. Si des plans ont été élaborés ce n’est pas pour rien, ô combien même que ces gesticulation soit un écran de fumée afin d’obscurcir notre clairvoyance. Tout commence ainsi .

pdf

 

*Article de Sylvain matisse cropped-capture2.jpg, cliquez sur voir qui est écrit entre deux parenthèses pour accéder à l’explication de l’excellent site web rr0.

 

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :10/01/2017 à :11h15.

cropped-capture2 (1)

De découvertes en découvertes.

Les anémones sous la glace Photo : Frank Rack / ici.radio-canada.ca/

Les anémones sous la glace – Photo : Frank Rack / ici.radio-canada.ca/

banniére oaniNous souhaitons une bonne année 2017 à vous qui nous suivez.

L’aventure continue. les découvertes, les recherches allant de l’insolite à l’inexpliqué en passant par Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanisl’inattendu quelquefois reste plus que jamais le erabut de ce site web.

Évoluons ensemble et n’ayons pas de frontières dans nos investigations.  L’ exploration est le meilleur moyen de s’enrichir de connaissances et de découvrir des choses parfois ahurissantes. Ceci peut nous apporter des fragments de réponses aux questions que nous nous posons concernant le monde qui nous entoure. Restons ouverts et attentifs, suivons l’actualité avec un regard avisé et parfois critique.

Bref, passez une excellente année 2017 en notre compagnie.

Commençons l’année avec cette découverte scientifique datant du 23 décembre 2016:

( Un incroyable monde coloré découvert caché sous la glace de l’Antarctique), qui valide l’intérêt que nous portons à l’élément marin. Même si cet article souligne le réchauffement climatique et révèle un certain intérêt écologique.

De surprises en surprises qui vont finir pas ne plus nous surprendre, nos travaux mine de rien se valident. Les découvertes concernant  la vie qui s’installe, résiste et évolue, démontre que les lieux présumés inhospitaliers  renferment au final bien plus de  » richesses » que  certains le prévoyaient.

Comme l’article paru le 21 janvier 2014 de  radio-canada.ca mentionnant ceci:

« Dans le cadre d’un programme de forage (ANDRILL) de l’Université de Nebraska-Lincoln, se sont aperçus que la face inférieure de la banquise était recouverte de milliers de petites anémones de mer. »

La technologie ouvre  des perspectives pour l’ instruction des scientifiques car elle permet de se rendre dans les coins les plus dangereux ou difficiles d’accès pour l’homme. En ce sens, les robots et vaisseaux sous marin, ou drones de petites tailles sont un atout non négligeable

Le passage de témoin comme au 400 mètres relais en athlétisme se fera naturellement entre notre milieu marin à celui d’une lune, d’une exolune, d’une planète ou d’une exoplanète. Era ( Emma) et moi  en sommes persuadés.

Un lien universel peut sans doute être établi entre les êtres vivants. La clé se trouve donc  quelque-part dans l’eau. Cet élément aux vertus sous -estimées surprendra plus que certains ne le pensent. Un milieu marin d’une planète à une autre sera sans doute différent mais pas moins intéressant sur bien des aspects.

Pour l’heure apprenons déjà ce qu’offre nos milieux marins ici sur notre belle planète, car ils n’ont pas encore livrés tous leur secrets.

L’avenir nous fournira en temps et en heures des réponses qui ouvriront d’autres interrogations car c’est « la règle du jeu ». La recherche et l’investissement ont un prix, celui de l’effort.

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :03/01/2017 à :15h35.

cropped-capture2.jpg

 

 

Bilan 2016.

Lundi 05 Décembre 2016 à 19h55.

Mes amis une année se termine. Pouvons nous dresser un petit bilan sur les travaux que nous menons Era et moi dans les secteurs de recherche qui nous intéressent d’une part ainsi que nos diffusions , notre communication  ou le partage de nos informations liés à notre étude d’autre part.

Janvier 2016 est un tournant à titre personnel avec la mise en vente de mon premier ouvrage. Celui-ci enregistre une vente honorable puisque la première édition de 200 exemplaires est épuisée ce qui a engendré un autre tirage au nombre de 100 exemplaires. Les premiers retours sont plutôt favorables de la part des lecteurs. Les magazines Nexus, Science et Inexpliqué ainsi que le JSL ( Journal de Saône & Loire) ont rédigé des articles positifs sur ce que j’ai proposé dans mon ouvrage OANI/OVNI, enquête, méthode, réflexion publié aux éditions Saint-Martin présentant une synthèse de nos travaux et de mes réflexions sur le sujet pointu et compliqué des affaires non classées. L’objectif principal étant de sensibiliser les gens qui ne s’intéressent pas à l’ufologie mais surtout à ceux qui ont une idée péjorative pour ne pas dire négative du sujet avec des idées préconçues . A ce titre mon livre marque un point car ce sont principalement ces personnes qui ont acheté mon ouvrage soit par sympathie, soit par solidarité ou tout simplement par pure curiosité qui ont apprécié le contenu. Paradoxalement le retour est  moins élogieux de la part des ufologues, mais ceci était prévisible.

Suite

Publié 5 décembre 2016 par Sylv1 dans Journal de Bord

Technologie: Nous allons y voir plus clair.

Mercredi 17 Août 2016 à 13h35:

Une information du Figaro « La Chine lance un satellite « quantique », une première mondiale » , ceci devrait nous aider et d’ y voir plus clair sur les capacités humaines et leurs desseins plus ou moins fastes ou macabres  concernant l’utilisation de ces technologies et recherches.

Un autre article faisant référence à la physique , des physiciens affirment avoir repéré une « cinquième force »

Mais entre info et intox , difficile toutefois de s’ y retrouver, de faire la part des choses.

Deux sujets différents que je vous propose et avec eux toujours ces interrogations.

Où en sommes nous réellement avec la technologie? Comment évoluons nous dans ce secteur de recherches? Comment muterons nous ? Avons nous une aide extérieure ?

Concrètement, où en sommes nous dans la recherche , des découvertes  et des  résultats?

La matière pour nos investigations nous tend les bras, à nous d’aller la chercher  et à nous de tenter de déchiffrer ces projets, ces programmes et ce que ceci laisse présager. La tâche est rude mais réalisable avec le temps, détermination et discernement.

Alors que je me replonge dans la rédaction de mon second ouvrage, la suite du premier, l’actualité elle, avance …toujours.

barre2

La Chine lance un satellite « quantique », une première mondiale

Lire

Buzz : a-t-on découvert une cinquième force ?

Source

Barre cora

Mise à jour investigations ufoetscience, le : 17/08/2016 à 13h35.

ius6

Investigations UFO et Science

Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanisinvestigations ufoetscience

Mercredi 17 Août 2016 à 13h35:

Une information du Figaro « La Chine lance un satellite « quantique », une première mondiale » , ceci devrait nous aider et d’ y voir plus clair sur les capacités humaines et leurs dessins plus ou moins fastes ou macabres  concernant l’utilisation de ces technologies et recherches.

Un autre article faisant référence à la physique , des physiciens affirment avoir repéré une « cinquième force »

Mais entre info et intox , difficile toutefois de s’ y retrouver, de faire la part des choses.

Deux sujets différents que je vous propose et avec eux toujours ces interrogations.

Où en sommes nous réellement avec la technologie? Comment évoluons nous dans ce secteur de recherches? Comment muterons nous ? Avons nous une aide extérieure ?

Concrètement, où en sommes nous dans la recherche , des découvertes  et des  résultats?

La matière pour nos investigations nous tend les bras, à nous d’aller la chercher  et à nous de tenter de déchiffrer ces projets…

View original post 68 mots de plus

Publié 17 août 2016 par Sylv1 dans Journal de Bord

%d blogueurs aiment cette page :