Archives de octobre 2015

L’origine des briques du vivant dans l’espace, étudiée au laboratoire

L’étape chimique voit se constituer les briques du vivant, c’est-à-dire des acides aminés et des nucléotides. Ceux-ci sont composés des quatre « atomes de la vie » (l’hydrogène, l’oxygène, le carbone et l’azote), auxquels s’ajoute le phosphore pour les nucléotides. Les acides aminés sont au nombre de vingt ; ils s’accrochent comme les wagons d’un train, dans un ordre déterminé, et forment 1012 sortes de protéines différentes. Certaines de ces dernières facilitent d’autres réactions : ce sont des catalyseurs biologiques, qu’on appelle « enzymes ». Les nucléotides s’arrangent en molécules hélicoïdales géantes, baptisées acides nucléiques ; ceux-ci (l’acide ribonucléique, ARN, et l’acide désoxyribonucléique, ADN) portent l’information génétique. crédit: Aurélia MAGIDS emse.fr

L’étape chimique voit se constituer les briques du vivant, c’est-à-dire des acides aminés et des nucléotides. Ceux-ci sont composés des quatre « atomes de la vie » (l’hydrogène, l’oxygène, le carbone et l’azote), auxquels s’ajoute le phosphore pour les nucléotides. Les acides aminés sont au nombre de vingt ; ils s’accrochent comme les wagons d’un train, dans un ordre déterminé, et forment 1012 sortes de protéines différentes. Certaines de ces dernières facilitent d’autres réactions : ce sont des catalyseurs biologiques, qu’on appelle « enzymes ». Les nucléotides s’arrangent en molécules hélicoïdales géantes, baptisées acides nucléiques ; ceux-ci (l’acide ribonucléique, ARN, et l’acide désoxyribonucléique, ADN) portent l’information génétique.
crédit:
Aurélia MAGIDS
emse.fr

Article source: exobiologie.fr

SFE

Comment les molécules organiques se forment-elles et évoluent-elles dans l’univers ? C’est sur cette question que travaillent les membres de l’équipe d’Astrochimie du laboratoire PIIM à Marseille.

Les briques élémentaires des macromolécules qui constituent les systèmes vivants ont pu se former dans l’espace avant d’ensemencer la Terre primitive où la vie a émergé. L’équipe d’ du PIIM cherche à savoir comment ces briques élémentaires peuvent se former dans les nébuleuses et les disques proto-planétaires, en recréant au laboratoire les conditions physico-chimiques de ces environnements extra-terrestres.

Laurie Mannessier et Jonathan Strutz, étudiants en audiovisuel, ont réalisé ce film de 16 minutes intitulé « De l’inerte au vivant » qui présente les activités menées au sein de l’équipe d’Astrochimie du PIIM :

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

De l’inerte au vivant, SATIS sur Vimeo.

Réalisé par Laurie Mannessier et Jonathan Strutz – HD – 16/9 – 2014 – 16min41

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

 

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :30/10/2015 à :18h10.

cropped-capture2.jpg

Nouveau livre de Sylvain Matisse

LES REPAS UFOLOGIQUES

Qui ne connais pas Sylvain Matisse ?

Un ufologue passionné et passionnant qui réalise un remarquable travail tout en communiquant très souvent sur toutes les pages facebook dédiées aux OVNIs. Il nous à permis, à l’instant, de vous faire savoir que son livre : « Oanis ovnis enquête méthode et réflexions » (provisoire) – Aux éditions « Saint Martin Roubaix » – Sera disponible aux alentours du 20 novembre ! Ce livre est attendu et nous tentons d’organiser autant que possible une série de conférences dans les Repas Ufologiques ou Sylvain viendra présenter et dédicacer son livre. Une tournée national pour Sylvain !

En attendant la sortie de son livre, il est possible d’avoir toutes les infos sur la page de la maison d’édition.

View original post

Publié 28 octobre 2015 par Sylv1 dans documents et articles divers

Un Ovni, un vrai, va s’écraser sur la Terre

Crédit Image : NASA / AFP Crédit Média : Cyprien Cini

Crédit Image : NASA / AFP
Crédit Média : Cyprien Cini

Article source: rtl.fr

Un Ovni, un vrai, va s’écraser sur Terre dans un peu plus de 15 jours,dans l’océan Indien près des côtes du Sri-Lanka. Sa chute ne devrait pas mettre en péril l’humanité. Le plus incroyable est que l’on n’arrive pas à savoir ce que c’est. Cet objet qui n’avait rien de naturel avait déjà été repéré par l’agence spatiale européenne il y a trois ans. Puis on l’avait perdu de vu jusqu’au 6 octobre. Selon les chercheurs cela pourrait être un ancien moteur de fusée ou le bout d’un vaisseau du programme américain Apollo.

Source

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

 

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le : 28/10/2015 à :18h30.

cropped-capture2.jpg

Publié 28 octobre 2015 par Sylv1 dans documents et articles divers

Tag(s) associé(s) : , ,

Un drone qui fonctionne aussi bien dans les airs que sous l’eau !

illustration crédit: smartdrones.fr

illustration crédit:
smartdrones.fr

Article envoyé par Gilles Thomas ODHTV

Article source: smartdrones.fr/

On pourrait se croire dans un film d’espionnage pourtant il s’agit bien de la réalité. Boeing travaillerait sur un drone amphibie, qui aurait la particularité de voler, de plonger et de naviguer sous la surface de l’eau.

Jusqu’à présent, les drones étaient surtout utilisés dans les airs, mais Boeing compte bien ouvrir un nouveau champ d’applications, en développant des drones capables de voler et aussi d’évoluer sur et sous l’eau !

Un drone qui vole et qui navigue sous l’eau

C’est un brevet déposé auprès du bureau des brevets et des marques américain (USPTO) qui a permis de comprendre que la société Boeing travaillait sur un concept de drone pour le moins novateur, puisque ces derniers seront capables de voler, puis de plonger dans la mer pour évoluer sous l’eau comme un sous-marin.

Le brevet déposé par Boeing date du mois d’avril et évoque un drone capable d’évoluer aussi bien dans le ciel que sous l’eau. Il peut en effet planer, pour ensuite piquer vers la surface, éjecter des pièces de sa voilure, puis plonger sous l’eau. Les applications possibles pour cette technologie sont nombreuses aussi bien dans le domaine militaire, que civil. Le projet de Boeing a donc de fortes chances de voir rapidement le jour.

Actuellement, la majorité des rares drones s’aventurant dans le milieu aquatique restent cantonnés à la surface, mais celui de Boeing, fonctionnerait comme un sous-marin. Il disposera d’un réservoir de flottabilité pour gérer la profondeur de navigation de l’engin et d’un système de propulsion qui reste toutefois secret. Il n’est pas impossible, qu’il s’agisse d’une technologie qui dans un premier temps restera sous la coupe de l’armée, car aucune autre information n’a filtré.

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

 

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le : 22/10/2015 à :13h50.

cropped-capture2.jpg

Le mystère de l’eau sur terre.

crédit image: arcturius.org

crédit image:
arcturius.org

Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanis« Ce titre pourrait être celui d’un film de science-fiction. Pourtant le magazine science et avenir consacre oanisune étude scientifique concernant l’apparition de l’eau sur notre planète.

Science & avenir rapporte que l’eau serait plus vieille que notre *soleil (* naine jaune).

En fait, Elle serait plus ancienne d’un bon million d’années et se serait formée dans le milieu interstellaire. Une partie de l’eau proviendrait d’un nuage moléculaire interstellaire.

C’est ce que révèle cette étude parue en 2014 dans la revue « Science ».

Ceci est intéressant , en lien ci-dessous nous vous laissons découvrir l’article expliqué par des experts.

Mars, pluton défrayent la chronique actuellement mais rassurez-vous elles ne seront pas les seules.

Notre planète abonde de mystères, et concernent aussi bien la géologie, la biologie, l’archéologie sous-marine. D’autres faits étranges ne sont pas encore classés, et n’ont pas encore trouvés la discipline exacte qui les concernent, mais un jour viendra, certainement .

Les connaissances évoluent, des interrogations nouvelles aussi, et c’est tant mieux.

Rien n’est totalement figé, le monde et l’environnement évoluent sans cesse ainsi des incertitudes trouvent une affirmation, d’autres des infirmations et pendant ce temps là d’autres énigmes émergent tel un iceberg. »

barre dorée

50 % de l’eau sur Terre serait plus vieille… que le Soleil

Article sciences et avenir

Lire

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

 

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le : 10/09/2015 à :13h55.

cropped-capture2.jpg

Marseille – Repas du 31 Octobre 2015

Area51

bannière repas ufo

« Nous vous donnons rendez-vous au prochain repas ufologiques de Marseille le 31 Octobre 2015 à partir de 19H30 pour une soirée spécial « Rapport Cometa ». Pour vous inscrire, un seul lien, sur l’événement Facebook !

N’oubliez-pas que vous pouvez aussi rejoindre notre page Facebook pour ne rien rater des prochaines annonces !

ne rien rater des prochaines annonces !« 

Pascal des repas ufologiques

gif

Mise à jour Area 51 Blog, le : 05/10/2015 à :19h45.

area51blog

View original post

Publié 5 octobre 2015 par Sylv1 dans Journal de Bord

La Floride lieu propice aux observations inexpliquées?

Une image des deux OVNIs tirée de la vidéo prise à Vero Beach © DR/Mufon

Une image des deux OVNIs tirée de la vidéo prise à Vero Beach
© DR/Mufon

oanis

Lundi 05 Octobre 2015 à 11h40:

« Difficile d’établir un endroit plus qu’un autre en matière d’OVNI, pour les O.A.N.I , c’est Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanisexactement la même chose.

La Floride semble avoir recensé pas mal d’observations plus ou moins insolites, inexpliquées durant cette année 2015.

Sur la plage de Vero Beach par exemple, le vendredi 25 Septembre 2015 , deux objets ayant la forme de diamants ont été observés .« 

Le témoignage des deux témoins a été mentionné dans la revue Paris-Match.

« Les deux lumières sont apparues à 19 h 33 au-dessus de l’océan. Elles sont restées en suspension pendant environ 3 ou 4 minutes. Elles ont disparu quand mon épouse, Kathy, a cessé de filmer. » Il ajoute cette précision troublante : « Par deux fois, la veille de l’observation et au lendemain de celle-ci, des hélicoptères militaires ont survolé la plage à différentes altitudes. Il arrive que ce genre d’appareils passe près de chez nous mais c’est assez rare. D’ autant plus en l’espace de seulement trois jours… »

Comme le précise le site de Paris-match l’endroit de l’observation est situé  à une centaine de kilomètres au sud de Cap Canaveral, site de la fameuse  base de lancement américaine.

L’un des deux témoins fournit un bref descriptif de son observation : « Les deux lumières sont apparues à 19 h 33 au-dessus de l’océan. Elles sont restées en suspension pendant environ 3 ou 4 minutes. Elles ont disparu quand mon épouse, Kathy, a cessé de filmer. » Il ajoute cette précision troublante : « Par deux fois, la veille de l’observation et au lendemain de celle-ci, des hélicoptères militaires ont survolé la plage à différentes altitudes. Il arrive que ce genre d’appareils passe près de chez nous mais c’est assez rare. D’autant plus en l’espace de seulement trois jours… »  Source Paris-match

Comme le stipule le site internet de Paris-match, ces formes de losanges ont été repérées ailleurs sur notre planète, notamment en Espagne en 2008 et  à Hong Kong en 2013 .

Un autre OVNI potentiel a été filmé quelques jours plus tôt, le 19 septembre, par un habitant de Kissimmee à moins d’une cinquantaine de kilomètres de Vero Beach mentionne l’éditorial.

Vous pouvez lire la suite sur le site de Paris -match.

Vidéo source: youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Alors dans ce cas  pouvons nous exclure que ces observations ne soient en fait que des méprises?

Cependant nous pouvons tout aussi bien penser que nos témoins aient assisté à des essais de l’aéronautique américaine pour la NASA, l’armée américaine ou une autre institution.

Si tel est le cas, pouvons nous associer les recueils de témoignages faits en Europe, en Asie en Océanie et ailleurs ?

Alors,  pouvons nous rejeter pour autant une hypothèse de nature exogène?

Comme d’habitude, les incertitudes demeurent.

Nos fonds marins seraient-ils habités par des êtres non découverts ou dévoilés au public?

Quelle serait alors l’origine d’une autre forme de vie? Seraient -ils issus d’une mutation génétique ayant eu lieu sur notre propre planète et ayant échappé pour l’instant aux scientifiques?  Un autre ADN aurait-il pu donner naissance à une autre espèce du genre hybride? Des micro organismes venus de l’espace par le biais des comètes par exemple ou de nos propres épaves spatiales retombant dans nos milieux aquatiques auraient-ils infecté ceux-ci?

Pourraient-ils être conçus par un programme top-secret plus ou moins contrôlé?

Viendraient-ils d’une autre planète, d’une autre galaxie, de quelque-part du cosmos?

Toutes ces questions ont le mérite d’exister en tant que telles.

Mais avant de franchir les étapes, il convient de répondre, d’amener des réponses à ce qui est normal et qui n’ a rien d’extraordinaire dans des observations tronquées par le manque d’informations et de matière.

N’oublions pas le paramètre suivant: certains lacs sont aussi concernés par des choses que nous pouvons qualifier d’étranges. La publication de mon ouvrage qui arrive cet automne, aborde bien des sujets amenant à la réflexion, il sera alors temps d’en reparler très prochainement.

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le : 05/10/2015 à :11h40.

cropped-capture2.jpg

%d blogueurs aiment cette page :