Archives de la catégorie ‘OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Angleterre : Une sphère plonge dans l’océan.

Crédit image :
ufosnw.com/newsite/

Crédit image: ufosnw.com/newsite/

Merci à R Fischer qui nous a transmis cet article.

 
Article  et photos source : ufosnw.com/newsite
Royaume-Uni / Angleterre Une sphère plonge dans l’océan
Torquay, Devon – Le 7 juillet 2020, je regardais depuis les falaises de Torquay et la vue était absolument magnifique. Je pouvais voir à des kilomètres dans toutes les directions. J’ai pris un tas de photos du littoral et de la mer avant de me tourner vers les deux bateaux de croisière qui étaient ancrés juste à côté de Hopes Nose. J’ai zoomé sur le bateau de croisière Carnival Magic avec mon appareil photo Nikon P900 et juste au moment où j’étais en train de prendre des photos, un objet non identifié a survolé le navire avant qu’il ne plonge directement dans la mer et disparaisse de ma vue. L’objet n’a même pas provoqué d’éclaboussure lorsqu’il est entré dans la mer. J’ai pu voir que j’avais réussi à capturer l’objet non identifié sur l’une des photographies.
Base d’OVNI possible dans la Manche à 6 miles au large des côtes
L’objet était en forme de sphère et semblait avoir une sorte de champ de force autour de lui.
Je crois que c’est ainsi que l’objet a pu entrer dans la mer à grande vitesse sans provoquer d’éclaboussures. Je garde toujours mon appareil photo Nikon P900 réglé en mode rafale avec une vitesse d’obturation élevée. La photographie a été prise à 16 h 47. Merci à Will Pucket.
Géolocalisation ( ajout bann oani
Torquay est une ville britannique, située en bordure de la Manche, dans le Sud de l’Angleterre, dans le comté de Devon.

MAPS

Hope’s Nose est un promontoire côtier, formant le bras nord de la baie de Tor à proximité de la ville de Torquay, Devon. C’est un site d’intérêt scientifique spécial avec la colline Wall’s Hill depuis 1986. 

Hope’s Nose – Une promenade à Torquay
Crédit photo:
devonlife.co.uk

MAPS

 Ce récit mérite une véritable enquête, et ceci nous intéresse fortement pour deux raisons :
La première nous semblons avoir un objet qui plonge dans l’eau, ce qui confirmerait encore un cas d’ OANI ou objet volant non-identifié Amphibie, et la seconde raison, ce témoignage est très récent, juillet 2020, ce qui veut dire qu’il existe encore à ce jour une activité potentielle. Et nous pourrions ajouter, que cette observation se situe en Europe pas loin de notre pays et pas à 10 mille kilomètres. Affaire à suivre et peut-être d’autres à venir dans la Manche.

Encore un affaire à suivre !

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 31/07/2020 à 12H50.

Ils enquêtent sur une prétendue rencontre rapprochée du troisième type entre Ensenada et Punta Lara .

La Plata et la région, encore une fois avec un cas passionnant pour les étudiants du phénomène OVNI.
Crédit : 0221.com.ar

Traduction de la coupure de journal ci-dessus :

C’était en 1947, quand pour la première fois un OVNI a été signalé en Argentine. Le cas, qui apparaît dans toutes les annales des savants du sujet, a eu lieu le 10 juillet.

Cette nuit-là nombreux.,les voisins de la ville ont vu une flottille composée de vaisseaux sphériques rougeâtres qui se sont déplacés vers l’ouest ,c’est-à-dire dans la direction opposée à la rivière. L’événement de La Plata a eu lieu presque simultanément qui est considéré comme la première observation du siècle, dénoncée par le pilote nord-américain Kenneth Arnold en 1947.Oui, en cela, nous, les habitants de La Plata, avons également été les premiers.


 

La période estivale est commencée, j’ai annoncé sur le réseau social Facebook une coopération avec la nouvelle direction du MUFON France, je rédigerai dans le courant du mois d’Août un communiqué ici sur ce site.

Cela ne changera rien par rapport à nos blogues que nous alimenterons toujours.

Nous serons avec Era ( Emma) co-administratrice de ce blog et administratrice du blog AREA51 dans la vallée de l’Aude pour deux conférences que nous animerons les 8 et 10 Août prochain, nous vous attendons à ce rendez-vous qui est surtout celui des témoins.

Pour autant nos recherches et recueils de témoignages continuent afin d’alimenter nos archives et notre base de données déjà riche et variée dans bien des filières que nous avons exploré depuis une décennie environ.

J’ai mis la main sur un article d’un média argentin,  publié par 0221.com ar le mardi 22 janvier 2019.

(Merci à vous ,nous vous souhaitons un bon été )

Article ci-dessous source 0221.com.ar ( traduit à l’aide de traducteur en ligne)

bann oani

ARGENTINE

Ils enquêtent sur une prétendue rencontre rapprochée du troisième type entre Ensenada et Punta Lara.

Punta Lara
Localisation en Argentine
Coordonnées: 34 ° 47′29 ″ S 57 ° 59′48 ″ WCoordonnées : 34 ° 47′29 ″ S 57 ° 59′48 ″ W[1]
Wikipédia

Ils enquêtent sur une prétendue rencontre rapprochée du troisième type entre Ensenada et Punta Lara

Photo nocturne -crédit 0221.com.ar 

En contact avec 0221.com.ar , le spécialiste du sujet s’est borné à signaler avec une grande prudence que l’enquête ne fait que commencer et c’est pourquoi il n’y a pas plus de détails qu’annoncé.  « Nous devons attendre car l’enquête ne fait que commencer, nous avons besoin de temps, nous devons clôturer certaines choses », a-t-il déclaré. En outre, Burgos a pris la question au sérieux, notant qu’ils sont «des témoins très fiables».

L’année dernière, ce portail avait déjà expliqué l’une de ses hypothèses pour expliquer la grande vague d’OVNI qui se déroulait dans la région tout au long de 2018.  Tout, à la suite de l’observation qui a eu lieu en septembre dernier dans un champ à l’extérieur de La Silver,  lorsque le témoin Cristian Yano a filmé l’avancée d’un étrange vaisseau en plein jour. Il s’agit de «l’hypothèse décimale», quelque chose que les chercheurs du phénomène OVNI de la ville ont léché lorsqu’ils ont vérifié que ce qu’ils avaient prédit en 2017 se produisait enfin: qu’une grande escalade d’objets volants non identifiés par le ciel allait se produire, avec un déclencheur d’occurrences inexplicables.

 

Focus sur Punta Lara (ajout investigation océanographique et OANIS)bann oani

Altitude
 • Moitié 4 m au dessus du niveau de la mer

océan atlantique sud.

Punta Lara est située dans le secteur côtier de la pampa humide à côté du Río de la Plata , recevant le nom de Punta pour être un saillant sur la côte du grand estuaire. Il est situé à seulement 42 km de Colonia (en ligne droite), ce qui en fait la ville la plus proche du pays voisin de l’ Uruguay, en traversant le Río de La Plata . Grâce à cela, la construction d’un pont important pour réduire les distances entre les capitales de ces deux pays concernés a été adjugée, un ouvrage qui n’a jamais été construit. Cependant, cette distance relativement courte permet à Punta Lara d’accueillir divers événements sportifs qui visent à traverser le Río de La Plata -crédit wikipédia.

Analyse  pour cette zone, qui couvre un large secteur de point chaud ( zone hot spot)

bann oani

Distance totale : 9 739,96 km de San Diego(  ville des États-Unis, située dans l’État de Californie, sur la côte ouest) ,lieu où le Nimitz a été confronté en 2004 à une situation pas ordinaire avec un « OANI ». Une distance conséquente pour un trajet en bateau même en avion de ligne mais très courte pour un missile hypersonique ( mach 10 environ) et que dire de l’OVNI   » auquel la marine américaine a été confrontée « dont les accélérations se situent entre mach 10 et Mach 20 ?

OANI / OVNI en forme de Tic tac –
Film mis à jour avec les informations les plus récentes -crédit image illustration :
The Nimitz Encounters

Voici en outre la raison d’avoir inclus ce cas dans notre base de données même s’il faut rester prudent et ne rien affirmer sans preuve, alors la question est simple: ceci peut -il être considéré ? Continuons de lire l’article ci-dessous.

bann oani

Localisation de Punta Lara (Ensenada) dans la région métropolitaine de Buenos Aires-wikipédia

Reprise de l’article de 0221.com.ar 

«Malgré le fait que 2016 et 2017 ont été très, très pauvres en observations, la base des deux grandes vagues de 1968 et 1978 indiquerait à nouveau un impact de soucoupe sur l’Argentine. Nous devons être très vigilants car une vague entraîne une foule de situations de toutes sortes dans le ciel, l’eau et la terre », avaient-ils prévenu à l’époque, ce qui s’est finalement produit en 2018.

C’est que « les statistiques du phénomène nous disent qu’à chaque fois qu’une vague d’OVNI se produit, toutes sortes d’événements se produisent: observations, empreintes de pas dans les champs, observations humanoïdes, captures filmées et photographiques, chutes mystérieuses, explosions en hauteur. , des objets sous-marins, etc. En cette année 2018, nous avons la compagnie des mutilations, qui vont de pair avec les rapports . Pour l’instant, notre hypothèse décimale se maintient », ont-ils décrit.

Que dit l’hypothèse? 

Soutenu par la banque de données de la FAO, il repose sur deux points fondamentaux: premièrement, qu’une bonne partie du phénomène – située entre 40 et 50% des cas – revient sur les lieux; et deuxièmement, celui d’une récidive est située dans cette fourchette , un pourcentage frappant est atteint par cycles de dix ans. Par exemple, un OVNI aperçu à un tel endroit en 1968 retournera sur le site attaqué en 1978 ou 1988 ou 1998 ou 2008. Et c’est ce qui s’est passé l’année dernière. Maintenant, lorsque seulement 22 jours de l’année 2019 se sont écoulés, le mystère réapparaît.

Le cas d’une prétendue rencontre rapprochée du troisième type qu’ils étudient actuellement entre Ensenada et Punta Lara peut être lié à cette théorie, bien qu’il soit encore trop tôt pour tirer des conclusions.

SOURCE

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 29/07/2020 à 15H25.

 

 

Une boule de feu dans Chaudière-Appalaches au-dessus d’une rivière vue en 2014 au Québec

Crédit Photo-COURTOISIE AQU

Je ressors un cas assez rarissime d’un phénomène vu  vers une rivière , suite à une question d’un de nos lecteurs qui demandait si j’avais dans notre base de données des cas d’OVNI vus vers des rivières, alors je me suis rappelé de ce cas .

Gilles Milot  qui présidait  en  2015 , ( l’ AQU ) – l’Association québécoise d’ufologie, ( je ne sais pas s’il est encore le président de cette association)  avait un recensé un cas d’OVNI au-dessus d’une rivière, voici le court récit :

Au beau milieu de la nuit du 2 novembre 2014, un citoyen de la municipalité de Saint-Lambert-de-Lauzon, dans Chaudière-Appalaches, aurait observé une «lueur orange» dans le ciel. «On aurait dit un feu sur la cime des arbres au-dessus de la rivière Chaudière et qui se transforme en boule orange.» L’homme aurait aussi vu deux mystérieux points bleus sous le phénomène. 

Crédit AQU – journaldemontreal.com

Source

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 21/07/2020 à 19H30.

Dossiers du pentagone : le Sénat US veut plus de transparence sur l’étude des ovnis

Area51


Crédit illustration : GETTY

Remarque de notre contact Nick Pope au sujet de cette info : 

La couverture médiatique grand public de l’intérêt du Comité sénatorial du renseignement pour les OVNIS se poursuit, mais bien qu’il s’agisse d’une évolution importante, a) il est loin d’être acquis que l’obligation de produire un rapport sur les OVNIS sera promulguée (il y aura forcément un refoulement); et b) même s’il est adopté, le rapport sera rédigé par les mêmes experts en la matière qui rédigeront / clarifieront les déclarations actuelles du DOD (Département de la défense) sur les ovnis, les réponses de la FOIA, etc. Ainsi, tout rapport peut être constitué des phrases et platitudes standard habituelles. Regardez la lettre que la DIA (Defense Intelligence Agency) a envoyée au Comité sénatorial des services armés le 9 janvier 2018, en réponse à sa demande d’informations sur l’AATIP. C’était à peine éclairant et sans doute…

Voir l’article original 41 mots de plus

Dossier sibérien : résumé en vidéo de plongeurs tués par des êtres subaquatiques dans le lac Baïkal.

illustration crédit :
7sur7.be

Notre ami  québécois Jean Marc L,  ( nous le remercions) a remarqué un petit reportage, nous le partageons ici, car nous avons traité cette affaire qui ,n’est pas encore résolue à ce jour, car ni infirmée ni confirmée .

Le lac Baïkal et ses rencontres mystérieuses.

OANI/ OVNI enquete méthode réflexion
Crédit:
éditions Saint-Martin

Cette affaire je l’ai mentionné dans mon premier ouvrage intitulé  OANI/OVNI enquête,méthode, réflexion ( éditions SAINT MARTIN – publié en Janvier 2016 ), et cette vidéo résume d’une certaine manière  ce dossier et les anomalies de l’ex union soviétique .

Le lac Baïkal au sud de la Sibérie  est la plus grande réserve d’eau douce au monde il s’étend sur une superficie de 31 500 km2, et sa profondeur atteint  environ 1630 mètres,  l’eau  de ce lac est claire .

Des témoignages étranges ont été relevés à cet endroit depuis plusieurs siècles .

Des OVNIS le survolent  ce plan d’eau et certains plongent dans cette eau limpide d’après un bon nombre de témoins.

Ce n’est pas tout, du touriste à l’habitant proche , des témoins racontent avoir observé des objets lumineux de forme discoïdale dont les dimensions varient entre 70 mètres à 700 mètres de diamètre.

La presse avait même publié des photos plus ou moins discutables de certaines prétendues apparitions.

Des objets volants auraient été aperçus, certains sortaient de l’eau ou plongeaient et ce à n’importe quelle heure.

Témoignage de militaires :

Mais une histoire hors norme est sortie. Lors de l’été 1982, sept militaires ont prétendu avoir aperçu trois étranges petits nageurs humanoïdes, mais ils ne semblaient pas humains pour autant… En essayant de les capturer, 3 militaires auraient perdu la vie de manière inexpliquée. Ce témoignage qui semble coïncider  avec une très vieille légende locale prétendant que des êtres mi-hommes mi-requins peuplent le lac.

Les autorités  russes comme les américains et le reste du monde évitent de mentionner de tels sujets car certains sont un véritable boulet pendant que d’autres sont à l’inverse exploités pleinement depuis les premières  récupérations , ceci ne fait pas de doute pour nous. En même temps méfions nous tout de même, car les russes ont peut-être vendu cette histoire qui aurait pu être montée de toute pièce . Le doute est à ce titre permis.

C’est ce dossier  que reprend cette vidéo ci-dessous , à ce jour le mystère demeure intact, info ou intox, à vous d’évaluer l’affaire.

bann oani

Vidéo

TheTopMan Français

Des Plongeurs Tués par des Êtres Mystérieux Dans les Profondeurs.

LUnion soviétique a été dissoute en 1991, il y a près de trois décennies, et depuis lors, des secrets sont apparus. Vous allez découvrir un sujet qui va vous dresser les cheveux sur la tête. Vous allez découvrir l’histoire de plongeurs qui ont perdu la vie après avoir rencontré quelque chose d’étrange dans les profondeurs. 

S i cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 21/06/2020 à 19H30.

Nouveau livre de Sylvain Matisse, présenté par Valéry Coquant écrivain.

Cette vidéo inaugure un nouveau cycle. L’écrivain Valéry Coquant invite des auteurs qui, pour une raison ou une autre, ont retenu son attention. Une règle: sortir des sentiers battus et du conformisme sclérosant.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Observation en mer de Timor, au nord de l’Australie, en 1942 : Un croiseur Néerlandais rencontre un grand disque .

 

Crédit image : NUFOC

Article et image : NUFOC

Traduction ERA pourbann oani

Le 25 février 1942, le Tromp, un croiseur appartenant à la Royal Netherlands Navy, effectuait une patrouille de guerre dans la mer de Timor, au nord de l’Australie, lorsque l’officier de pont a entendu un cri d’avertissement du guetteur : « Un avion, monsieur! » En 1942, les Japonais ont conquis la plus grande partie du sud-ouest de l’océan Pacifique théâtre des hostilités. . Avec le bombardement de Darwin le 19 février 1942, l’invasion japonaise en Australie semblait imminente, alors les Alliés ont rassemblé une collection hétéroclite de navires de guerre américains, britanniques, australiens et hollandais, et ont ordonné à l’amiral Thomas Hart de retarder l’avance japonaise. C’est ce que le croiseur hollandais Tromp faisait sur les eaux au Sud-Est de l’île de Timor à 22 heures.

Soulevant ses jumelles Zeiss, l’O.D( l’Officier de quart). a scanné l’horizon de la mer alors qu’un gros disque d’ aspect aluminium volait vers le navire à une vitesse incroyable. L’ovni a ensuite encerclé le navire néerlandais pendant environ trois à quatre heures. » Finalement, il (l’ovni) a décollé dans une accélération évaluée  à environ 3500 milles à l’heure ( = à 5600 kilomètres à l’heure). L’officier de service n’a pas été en mesure de l’identifier comme étant un aéronef connu. » Deux autres observations ont eu lieu le même jour. La première a été la « bataille de Los Angeles », au cours de laquelle des ovnis blancs argentés ont envahi la ville du sud de la Californie. La seconde était la rencontre entre un chasseur Bristol Beau de la Royal Australian Air Force et un OVNI de bronze au-dessus du détroit de Bass au sud de Melbourne, en Australie. Cela fait trois incidents OVNI enregistrés en différents points autour de la planète Terre le 25 février 1942.

Pour en savoir plus sur l’étrange croisière de la Tromp, consultez le livre The Flying Saucer Story de Brinsley Lepoer Trench, page 69. Merci à : Joseph Trainer UFO Roundup.

Source 

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/06/2020 à 15H40.

Publié 11 juin 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Tag(s) associé(s) :

Foo Fighter aux Bermudes

P3 Orion
Crédit Image NUFOC

Article et image : NUFOC

Traduction ERA pour bann oani

En juin 1986, aux Bermudes, le 24e Escadron  effectue une patrouille pour surveiller les sous-marins soviétiques qui transportent de nouvelles  nucléaires meurtrières visant l’Amérique. Nous avons décollé à 22 h à bord de notre avion Orion P-3 et j’ai entendu mon pilote demander par radio : « Avez vous un trafic sur notre position à 1 heure ?

J’ai vu une lumière très vive venant du poste de pilotage, puis du hublot des navigateurs. Quelques secondes plus tard, la lumière arrivait dans le hublot du préposé aux munitions.Je me suis levé et j’ai couru vers l’avant pour voir le pilote, le copilote et le mécanicien dans un éblouissement ou une transe. L’appareil était en montée abrupte avec toute la puissance militaire.

 

Crédit image NUFOC

J’ai ramené les manettes des gaz à la poussée normale et j’ai poussé le manche vers l’avant pour mettre fin à la montée abrupte afin d’empêcher l’avion de décrocher. J’ai dû secouer et crier aux pilotes de se réveiller et de piloter l’avion. Quand ils sont revenus à eux, j’ai travaillé sur les deux autres. Quand je fus  sûr qu’ils allaient bien, je suis parti et j’ai commencé à réveiller les autres.

J’étais le seul qui ne regardait pas directement l’ovni  Foo fighter. Il a quitté la zone et nous avons terminé notre mission.

Le lendemain, j’ai questionné   un contrôleur aérien sur la fréquence des événements OVNI. Il m’a répondu au moins une ou deux fois par semaine concernant la navigation aérienne civile ou militaire.

Source

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/06/2020 à 15H10.

Publié 11 juin 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Tag(s) associé(s) :

Affaire controversée de Magé au Brésil .

Mage, au Brésil, est une ville de 244 000 habitants située à environ 20 miles au nord-est de la grande ville de Rio de Janeiro, de l’autre côté de la baie de Guanabara.
crédit image : https://www.earthfiles.com/

Crédit photo Cédric de Montceau Sparse

Note de sylvain : 

Nous avions dans un premier temps repris l’information concernant cette affaire de  Magé au Brésil pour ensuite la retirer car certains ufologues l’avaient classé certainement un peu trop hâtivement comme fake. Cependant il y a une autre version de cette affaire qui est à l’opposé de celle des ufologues l’ayant interprétée comme une fake news. Cette tendance ufologique propose une série d’investigations qui permet le doute, celui que cette affaire a été débunkée.

De notre côté nous décidons de réactualiser cette affaire car si il ne s’agit pas d’OVNIS peut être s’agit il d’un évènement indésirable tel un boulet pour les autorités américaines et brésiliennes.

Au regard de la géolocalisation de ce prétendu événement, nous constatons que l’environnement marin est encore une fois concerné .

Peut-être avons nous une sorte de Roswell Brésilien ou d’un Varginha 2 qui suscite tout autant d’interrogations à l’heure actuelle. Nous sommes pour notre part dans cette situation de confusion, alors il est peut-être plus raisonnable dans ce contexte de suivre cette affaire de près et de vous la partager au risque de faire fausse route.

 

Note de Era :

Pour ma part, je pense également que certains sont peut être allés trop vite en besogne, en arguant que c’était un fake par faute d’éléments décisifs, malgré des zones d’ombre qu’ils ont soulevées avec juste raison. Mais alors nous pourrions très bien leur répondre la même chose vu que ces gens là n’étaient pas non plus sur place pour constater le fake. Il n’y a pas de fumée sans feu. La réputation et le sérieux de la journaliste Linda Moulton Howe ne sont plus à démontrer, et si elle enquête là dessus (avec la coopération d’un ufologue de terrain crédible) c’est qu’il s’est sans doute passé quelque chose. Obtiendra-t-elle des réponses déterminantes ? Affaire à suivre, nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises avec de possibles rebondissements. Chacun se fera son opinion.

Voici ci-dessous l’affaire présentée par le Mufon Québec (Janny Charrueau)


DEPUIS le supposé crash au Brésil ( mai 2020) ( qui a été démystifié si vite qu’on a à peine eu le temps de se faire une opinion !), certaines personnes, coûte que coûte, continuent le travail d’investigation. Parmi ces personnes, il y a l’ufologue de terrain Arthur Sergio Neto et la journaliste Linda Moulton Howe. J’ai discuté avec Arthur plusieurs fois et avec Linda par mail. Chacun d’eux travaille consciencieusement à cette enquête ( Laissons de côté quelques hurluberlus, s’amuser entre-eux ). Les résultats de cette investigation sont très intéressants. Ci-dessous vous pouvez retrouver les liens des émissions de Linda Moulton Howe, la traduction de la 1e partie, et la traduction de la lettre reçu par Linda. À chacun de se faire une opinion, grâce a ce dossier bien ficelé et intrigant.
Lire la suite 
Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/06/2020 à 02H15.

Publié 11 juin 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Tag(s) associé(s) :

Dossiers de l’AATIP : Le commandant Favor et la chasse aux OVNIS

David Fravor
Source : Nufoc

 

David Fravor, commandant d’un escadron de la Marine à bord du USS Nimitz, a fait une rencontre difficile à expliquer avec un OVNI . David Fravor est un type reconnaissable. Affable, bien habillé, avec une coupe de cheveux  masculine régulière  et des lunettes semi-cerclées, il est un militaire à la retraite qui travaille comme consultant dans la région de Boston.

« Cela met tout le monde en danger – nos militaires, notre peuple et notre patrie – s’il y a des choses qui sont bien supérieures à nous et à nos capacités », a-t-il expliqué.

Plusieurs autres témoins de l’OVNI se sont manifestés depuis les premières révélations de 2017.

 

 

Le commandant David Fravor a révélé plus tôt ce mois-ci qu’une mystérieuse « masse noire » avait été repérée émergeant de l’océan et avalant une torpille – quelque 10 ans avant l’incident du Nimitz.

Parlant avec d’autres pilotes et opérateurs de radar, les OVNIS sont fréquemment suivis dans le monde entier par diverses forces militaires.

 

Source : Nufoc via Area51blog

Traduction : Era

Publié 29 mai 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s), Témoignages

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :