Archives de la catégorie ‘Océanographie interplanétaire

Océanographie interplanétaire

La croûte glacée d’Encelade refermerait un océan liquide
Crédit : NASA/JPL/SSI/C&E Photos via afastronomie.fr

bann oani  Mercredi 05 février 2020 :

Après réflexion j’ai évalué opportun et approprié de créer une nouvelle case de rangement sur ce site , une nouvelle catégorie si vous préférez.

Ainsi les articles liés à cette catégorie spécialisée seront facilement retrouvables.

Dans mon second ouvrage (je vous glisse ici un petit indice ) je mentionne  ce que je nomme océanographie interplanétaire. ( Cette idée m’est naturellement venue à l’esprit en développant l’océanographie et en voulant aller plus loin dans ce fil conducteur pour mes recherches , c’est à dire l’espace.)

Qu’est ce que c’est selon moi ?

En effet la science océanographique existe pour étudier, explorer nos mers et nos océans au sein même de notre planète. Désormais avec l’exploration spatiale qui évolue en outils, en vaisseaux, en  technologie, en connaissances , en champs d’investigations sur des planètes, des lunes et à venir des exoplanètes ainsi que des exolunes,les planètes, les anneaux, les comètes. il est clair, qu’une autre discipline spécialisée est en train d’ émerger. Cette discipline je pense que nous pouvons lui attribuer le nom de océanographie interplanétaire, car elle aura pour principale mission la recherche sur des milieux marins existants ailleurs que sur terre, quelque-part dans le cosmos, là où l’humanité  validera un programme spatial et océanique pour sonder, analyser les contenus liquide ou aqueux , en sachant que des candidates existent déjà . Voici quelques unes en exemple, en sachant que leur nombre va augmenter exponentiellement puis que les nouvelles découvertes astronomiques déclencheront certains points d’intérêts pour de futures missions dans notre système solaire voire plus loin.

Les candidates actuelles connues (en sachant que cette liste pourrait s’allonger ou se rétrécir  au grès des découvertes et des inspirations :

Lunes de la planète Jupiter : Europe , Ganymède, Callisto .

Lunes de la planète Saturne : Encelade et Titan , en sachant que Saturne  comptabilise depuis le 8 octobre 2019, environ 80 satellites  confirmés autour de cette planète , dont 53  sont numérotés et nommés, 23 en attente de numérotation). 

Les autres systèmes solaire comme Gliese ou Kepler abritent des exoplanètes, des exo lunes . Pour l’heure les distances très lointaines sont un handicap, mais à l’avenir certains objets célestes (lunes et planètes) de ces systèmes pourraient nourrir des ambitions pour des programmes spatiaux d’exploration et d’exploitation combinant des programmes océaniques , tout du moins un programme  marin pour des étendues de  nature liquide en particulier l’eau  et qui ressemblerait à des lacs,des mers ou des océans.

Article pouvant être partagé tant que vous respectez les droits d’auteur en mentionnant notre site web ici, merci.

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook
oanis
 Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 05/ 02/2020 à 10H45.

Publié 5 février 2020 par Sylv1 dans Océanographie interplanétaire

%d blogueurs aiment cette page :