Archives d’Auteur

Volcan sous-marin un dossier complété ?

Le Massif Tamu est le plus grand volcan du monde et il se cache à plus de 1.500 km au large du Japon dans le Pacifique.
(crédits photo : Will Sager)
En savoir plus: http://www.maxisciences.com/volcan/massif-tamu-le-plus-grand-volcan-du-monde-se-cache-sous-le-pacifique_art30692.html
Copyright © Gentside Découvertes

Notre ami Jean Librero  (que nous remercions) nous a proposé cet article qui étoffe ainsi notre base de données en nous instruisant sur un plan géologique. En 2013 j’avais repris un article du site web Gentside signalant ce mystère de Tamu.

Massif Tamu, le plus grand volcan du monde se cache sous le Pacifique

Autre article ( celui partagé par Jean)  sous notre bannière ci-dessous

bann oani

Tamu : l’origine controversée d’un volcan sous-marin

 Article source :pourlascience.fr/

WILLIAM SAGER|  |  POUR LA SCIENCE N° 123

La mesure des anomalies magnétiques du massif Tamu – un ancien et immense volcan sous-marin du Pacifique nord – change la vision que l’on avait de sa nature et de la formation d’une bonne partie des fonds sous-marins.

Malgré ses 83 mètres de long et ses 2 000 tonnes, le Falkor roulait violemment au milieu de grandes vagues sombres. Notre navire de recherche se trouvait à la mi-octobre de 2015 dans le nord-ouest de l’océan Pacifique, quelque 1 600 kilomètres à l’est du Japon. Nous venions d’échapper à une tempête automnale provenue de Sibérie, mais la mer était encore agitée. Assis dans le laboratoire installé sur le pont principal, je faisais de mon mieux pour empêcher mon café de souiller la carte des fonds marins étalée devant moi. Pour la énième fois, je contemplais cette carte montrant une série de bandes à peu près parallèles entourant un énorme et très ancien volcan sous-marin : le massif Tamu. Chacune de ces bandes indiquait l’aimantation – dans un sens ou dans le sens opposé – d’une partie du fond marin, mais le motif d’ensemble qu’elles formaient était pour moi une énigme. Il s’accordait mal avec les éruptions successives du Tamu telles que je les concevais…

Puis une autre vague frappa le Falkor, qui émit une sourde plainte… et je compris soudain ce qui m’échappait depuis vingt ans que j’étudiais ce grand édifice volcanique. Je suis à l’origine de son nom, que j’ai introduit dans les articles dans lesquels je lui ai donné son interprétation définitive, du moins censée l’être… Alors, ce qui m’arriva sur le pont du Falkor relevait moins du « Eurêka ! » d’Archimède que de l’onomatopée « D’oh ! » par laquelle Homer Simpson, personnage principal de la série d’animation Les Simpson, signale qu’il a encore commis une gaffe. Notre conception de la façon dont le Tamu s’est constitué était fausse !

Suite

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 27/06/2020 à 20H40.

 

Dossiers du pentagone : le Sénat US veut plus de transparence sur l’étude des ovnis

Area51


Crédit illustration : GETTY

Remarque de notre contact Nick Pope au sujet de cette info : 

La couverture médiatique grand public de l’intérêt du Comité sénatorial du renseignement pour les OVNIS se poursuit, mais bien qu’il s’agisse d’une évolution importante, a) il est loin d’être acquis que l’obligation de produire un rapport sur les OVNIS sera promulguée (il y aura forcément un refoulement); et b) même s’il est adopté, le rapport sera rédigé par les mêmes experts en la matière qui rédigeront / clarifieront les déclarations actuelles du DOD (Département de la défense) sur les ovnis, les réponses de la FOIA, etc. Ainsi, tout rapport peut être constitué des phrases et platitudes standard habituelles. Regardez la lettre que la DIA (Defense Intelligence Agency) a envoyée au Comité sénatorial des services armés le 9 janvier 2018, en réponse à sa demande d’informations sur l’AATIP. C’était à peine éclairant et sans doute…

Voir l’article original 41 mots de plus

Nouveau livre de Sylvain Matisse, présenté par Valéry Coquant écrivain.

Cette vidéo inaugure un nouveau cycle. L’écrivain Valéry Coquant invite des auteurs qui, pour une raison ou une autre, ont retenu son attention. Une règle: sortir des sentiers battus et du conformisme sclérosant.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Observation en mer de Timor, au nord de l’Australie, en 1942 : Un croiseur Néerlandais rencontre un grand disque .

 

Crédit image : NUFOC

Article et image : NUFOC

Traduction ERA pourbann oani

Le 25 février 1942, le Tromp, un croiseur appartenant à la Royal Netherlands Navy, effectuait une patrouille de guerre dans la mer de Timor, au nord de l’Australie, lorsque l’officier de pont a entendu un cri d’avertissement du guetteur : « Un avion, monsieur! » En 1942, les Japonais ont conquis la plus grande partie du sud-ouest de l’océan Pacifique théâtre des hostilités. . Avec le bombardement de Darwin le 19 février 1942, l’invasion japonaise en Australie semblait imminente, alors les Alliés ont rassemblé une collection hétéroclite de navires de guerre américains, britanniques, australiens et hollandais, et ont ordonné à l’amiral Thomas Hart de retarder l’avance japonaise. C’est ce que le croiseur hollandais Tromp faisait sur les eaux au Sud-Est de l’île de Timor à 22 heures.

Soulevant ses jumelles Zeiss, l’O.D( l’Officier de quart). a scanné l’horizon de la mer alors qu’un gros disque d’ aspect aluminium volait vers le navire à une vitesse incroyable. L’ovni a ensuite encerclé le navire néerlandais pendant environ trois à quatre heures. » Finalement, il (l’ovni) a décollé dans une accélération évaluée  à environ 3500 milles à l’heure ( = à 5600 kilomètres à l’heure). L’officier de service n’a pas été en mesure de l’identifier comme étant un aéronef connu. » Deux autres observations ont eu lieu le même jour. La première a été la « bataille de Los Angeles », au cours de laquelle des ovnis blancs argentés ont envahi la ville du sud de la Californie. La seconde était la rencontre entre un chasseur Bristol Beau de la Royal Australian Air Force et un OVNI de bronze au-dessus du détroit de Bass au sud de Melbourne, en Australie. Cela fait trois incidents OVNI enregistrés en différents points autour de la planète Terre le 25 février 1942.

Pour en savoir plus sur l’étrange croisière de la Tromp, consultez le livre The Flying Saucer Story de Brinsley Lepoer Trench, page 69. Merci à : Joseph Trainer UFO Roundup.

Source 

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/06/2020 à 15H40.

Publié 11 juin 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Tag(s) associé(s) :

Foo Fighter aux Bermudes

P3 Orion
Crédit Image NUFOC

Article et image : NUFOC

Traduction ERA pour bann oani

En juin 1986, aux Bermudes, le 24e Escadron  effectue une patrouille pour surveiller les sous-marins soviétiques qui transportent de nouvelles  nucléaires meurtrières visant l’Amérique. Nous avons décollé à 22 h à bord de notre avion Orion P-3 et j’ai entendu mon pilote demander par radio : « Avez vous un trafic sur notre position à 1 heure ?

J’ai vu une lumière très vive venant du poste de pilotage, puis du hublot des navigateurs. Quelques secondes plus tard, la lumière arrivait dans le hublot du préposé aux munitions.Je me suis levé et j’ai couru vers l’avant pour voir le pilote, le copilote et le mécanicien dans un éblouissement ou une transe. L’appareil était en montée abrupte avec toute la puissance militaire.

 

Crédit image NUFOC

J’ai ramené les manettes des gaz à la poussée normale et j’ai poussé le manche vers l’avant pour mettre fin à la montée abrupte afin d’empêcher l’avion de décrocher. J’ai dû secouer et crier aux pilotes de se réveiller et de piloter l’avion. Quand ils sont revenus à eux, j’ai travaillé sur les deux autres. Quand je fus  sûr qu’ils allaient bien, je suis parti et j’ai commencé à réveiller les autres.

J’étais le seul qui ne regardait pas directement l’ovni  Foo fighter. Il a quitté la zone et nous avons terminé notre mission.

Le lendemain, j’ai questionné   un contrôleur aérien sur la fréquence des événements OVNI. Il m’a répondu au moins une ou deux fois par semaine concernant la navigation aérienne civile ou militaire.

Source

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/06/2020 à 15H10.

Publié 11 juin 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Tag(s) associé(s) :

Affaire controversée de Magé au Brésil .

Mage, au Brésil, est une ville de 244 000 habitants située à environ 20 miles au nord-est de la grande ville de Rio de Janeiro, de l’autre côté de la baie de Guanabara.
crédit image : https://www.earthfiles.com/

Crédit photo Cédric de Montceau Sparse

Note de sylvain : 

Nous avions dans un premier temps repris l’information concernant cette affaire de  Magé au Brésil pour ensuite la retirer car certains ufologues l’avaient classé certainement un peu trop hâtivement comme fake. Cependant il y a une autre version de cette affaire qui est à l’opposé de celle des ufologues l’ayant interprétée comme une fake news. Cette tendance ufologique propose une série d’investigations qui permet le doute, celui que cette affaire a été débunkée.

De notre côté nous décidons de réactualiser cette affaire car si il ne s’agit pas d’OVNIS peut être s’agit il d’un évènement indésirable tel un boulet pour les autorités américaines et brésiliennes.

Au regard de la géolocalisation de ce prétendu événement, nous constatons que l’environnement marin est encore une fois concerné .

Peut-être avons nous une sorte de Roswell Brésilien ou d’un Varginha 2 qui suscite tout autant d’interrogations à l’heure actuelle. Nous sommes pour notre part dans cette situation de confusion, alors il est peut-être plus raisonnable dans ce contexte de suivre cette affaire de près et de vous la partager au risque de faire fausse route.

 

Note de Era :

Pour ma part, je pense également que certains sont peut être allés trop vite en besogne, en arguant que c’était un fake par faute d’éléments décisifs, malgré des zones d’ombre qu’ils ont soulevées avec juste raison. Mais alors nous pourrions très bien leur répondre la même chose vu que ces gens là n’étaient pas non plus sur place pour constater le fake. Il n’y a pas de fumée sans feu. La réputation et le sérieux de la journaliste Linda Moulton Howe ne sont plus à démontrer, et si elle enquête là dessus (avec la coopération d’un ufologue de terrain crédible) c’est qu’il s’est sans doute passé quelque chose. Obtiendra-t-elle des réponses déterminantes ? Affaire à suivre, nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises avec de possibles rebondissements. Chacun se fera son opinion.

Voici ci-dessous l’affaire présentée par le Mufon Québec (Janny Charrueau)


DEPUIS le supposé crash au Brésil ( mai 2020) ( qui a été démystifié si vite qu’on a à peine eu le temps de se faire une opinion !), certaines personnes, coûte que coûte, continuent le travail d’investigation. Parmi ces personnes, il y a l’ufologue de terrain Arthur Sergio Neto et la journaliste Linda Moulton Howe. J’ai discuté avec Arthur plusieurs fois et avec Linda par mail. Chacun d’eux travaille consciencieusement à cette enquête ( Laissons de côté quelques hurluberlus, s’amuser entre-eux ). Les résultats de cette investigation sont très intéressants. Ci-dessous vous pouvez retrouver les liens des émissions de Linda Moulton Howe, la traduction de la 1e partie, et la traduction de la lettre reçu par Linda. À chacun de se faire une opinion, grâce a ce dossier bien ficelé et intrigant.
Lire la suite 
Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/06/2020 à 02H15.

Publié 11 juin 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Tag(s) associé(s) :

Dossiers de l’AATIP : Le commandant Favor et la chasse aux OVNIS

David Fravor
Source : Nufoc

 

David Fravor, commandant d’un escadron de la Marine à bord du USS Nimitz, a fait une rencontre difficile à expliquer avec un OVNI . David Fravor est un type reconnaissable. Affable, bien habillé, avec une coupe de cheveux  masculine régulière  et des lunettes semi-cerclées, il est un militaire à la retraite qui travaille comme consultant dans la région de Boston.

« Cela met tout le monde en danger – nos militaires, notre peuple et notre patrie – s’il y a des choses qui sont bien supérieures à nous et à nos capacités », a-t-il expliqué.

Plusieurs autres témoins de l’OVNI se sont manifestés depuis les premières révélations de 2017.

 

 

Le commandant David Fravor a révélé plus tôt ce mois-ci qu’une mystérieuse « masse noire » avait été repérée émergeant de l’océan et avalant une torpille – quelque 10 ans avant l’incident du Nimitz.

Parlant avec d’autres pilotes et opérateurs de radar, les OVNIS sont fréquemment suivis dans le monde entier par diverses forces militaires.

 

Source : Nufoc via Area51blog

Traduction : Era

Publié 29 mai 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s), Témoignages

Tag(s) associé(s) : , ,

L’ékranoplan russe A-050, un avion à effet de sol-Le dernier ekranoplan polyvalent « Seagull-2 »

Crédit photo -marinet.org

Présentation d’un nouvel appareil russe qui affiche des performances spécifiques lui permettant d’opérer  selon les différences du climat. FOCUS avec deux articles que nous vous avons sélectionné ici pour notre base de données. Petit bonus pour notre base de données, une vidéo concernant le A-50 modernisé.

( bien descendre avec la souris pour tout voir dans ce topic)

Le WIG polyvalent « Chaika-2 » accélérera à 400 km / h

Crédit  : topcor.ru

Le dernier ekranoplan polyvalent « Seagull-2 » pourra être présenté prochainement. Cela a été annoncé à la veille du service de presse de JSC NPP Radar Mms, qui, en collaboration avec JSC Central Design Bureau for SEC nommé d’après RÉ. Alekseeva « , est engagé dans la création d’un appareil prometteur.

Les capacités techniques de l’ekranoplan permettent à ce type d’avion d’être utilisé dans une grande variété de domaines et d’industries. Étant donné que le territoire de la Russie est immense et qu’il existe une variété de conditions climatiques, l’utilisation des transports traditionnels n’est pas toujours abordable et économiquement faisable.

L’ekranoplan, quant à lui, ne nécessite pas d’infrastructure et peut être basé à la fois sur la terre et sur l’eau. De plus, l’appareil ne dépend pas des conditions météorologiques, contrairement au même hélicoptère, et peut être utilisé même dans l’Arctique. Il est à noter que Chaika-2 est capable de couvrir une distance de 3000 km, développant une vitesse allant jusqu’à 400 km / h en mode à l’écran.

Tout cela fait du prometteur ekranoplan marin polyvalent un véhicule universel qui peut être utilisé non seulement pour le transport de passagers et les patrouilles dans la zone côtière, mais aussi pour les opérations de sauvetage, ainsi que pour la livraison de spécialistes dans les domaines offshore.
Photo utilisée : marinet.org
Source

mer

Un média US évoque «un nouveau monstre marin» conçu par la Russie

sputniknews.com

18.05.2020

«Oubliez Godzilla, la Russie construit ce nouveau monstre marin»: le site d’information américain We Are the Mighty a publié un article consacré à l’ékranoplan russe A-050, un avion à effet de sol.

La Russie crée un nouveau «monstre marin», l’ékranoplan A-050, a écrit la site américain We Are the Mighty le 14 mai.

Selon la publication, cet avion à effet de sol devrait entrer en service dès cette année. Il revient également sur l’ékranoplan soviétique Lun, porteur de fusée, l’un des projets les plus réussis de l’URSS.

​«L’Union soviétique a lancé ces hybrides d’avions pendant la guerre froide, principalement parce qu’ils offraient un mélange unique de capacités de navires et d’avions», estime le site.

Le projet Lun

En effet, Lun est l’un des plus célèbres projets d’ékranoplans de l’URSS. Les véhicules de plusieurs tonnes de type Lun pouvaient accélérer à plus de 500 kilomètres à l’heure.

Ils étaient armés de missiles anti-navires et étaient pratiquement invisibles pour les radars.

Nouveau modèle А-050 Tchaïka-2

Désormais, les constructeurs proposent au ministère russe de la Défense une nouvelle génération d’ékranoplans. Grâce à des matériaux modernes, l’A-050 Tchaïka-2 pèse quelque 50 tonnes et peut transporter une centaine de soldats ou neuf tonnes de cargaison.

Il peut accélérer jusqu’à 450 kilomètres par heure, non seulement à la surface de l’eau, mais aussi sur la glace ou une steppe plate.

Source

Avion russe de surveillance et de commandement A-50 modernisé.

Un avion russe de surveillance et de commandement A-50 modernisé lors d’un vol d’entraînement. Une vidéo réalisée par RIA Novosti.

vidéo

rianewsfr

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 19/05/2020 à 15H00.

Reportage: épisode 3 -Ovni Les dossiers déclassifiés – Les Preuves s’accumulent !

Ce documentaire certifie les cas en mer !

Area51

Le pilote de la marine américaine David Fravor, après treize ans, a décidé de rompre le silence.
Crédit :
iarga.it

Merci à isabelle Férigo  (RU Annecy) et Ahmed( RU Grenoble ) , pour le partage de cette série documentaire qui traite de l’actualité OVNI/OANI des années 2000 présentant des cas et des témoignages très sérieux.  Pour ma part un excellent document !

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Voir l’article original

Under The Pole : On a dormi sous la mer -documentaire sur France TV -Ô.

interet-general.info

Nous suivons les activités de Under the pole qui nous instruisent en nous montrant des belles images, et le côté humain , une véritable aventure lors de leurs expéditions.

Un documentaire a été réalisé par la chaîne TV France Ô hier 26 avril.

Nous avons apprécié l’exploit de Under The pole  et de leur capsule sous-marine au bénéfice de al science océanique, avec  de belles prises de vue.  Alors pour celles et ceux qui n’ont pas vu ce reportage TV , voici en bas le lien. Bravo à cette équipe . Bon visionnage.

 

france.tv

Les explorateurs sous-marins Ghislain et Emmanuelle Bardout se lancent dans un voyage immersif au coeur du récif corallien de Moorea. Grâce à une capsule sous-marine inédite leur permettant de vivre sous l’eau 24h/24h, ils vont observer et filmer des phénomènes jusque là encore méconnus. Une nouvelle aventure de 60 jours et 60 nuits au coeur de la Polynésie Française pour mieux comprendre le fonctionnement du récif et des animaux qui l’habitent.

réalisé par : Vincent Perazio

Cliquez pour accéder à france tv  et au documentaire

Source

 

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook
oanis
 Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 27 /04/2020 à 13H10.
%d blogueurs aiment cette page :