Archives de la catégorie ‘Armement

Dans le Var se prépare la guerre du futur

Jean-Yves Le Drian à Ollioules - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT crédit photo: 20minutes.fr

Jean-Yves Le Drian à Ollioules – ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
crédit photo: 20minutes.fr

Article source:20minutes.fr

DEFENSE –Le ministre de la Défense est venu inaugurer l’immense site d’Ollioules du géant de l’industrie navale militaire

Mathilde Ceilles

Bienvenue dans la guerre 2.0 ! Depuis maintenant plus d’un an, la commune d’Ollioules dans le Var accueille l’entreprise de défense DCNS. A l’intérieur, un décor digne des films de science-fiction : ordinateurs, écrans tactiles et logiciels dernier cri. Ce concentré de technologie a été officiellement inauguré ce mercredi par Jean-Yves Le Drian. Mise au point.

C’est quoi ?

L’entreprise DCNS est le leader européen du naval de défense. Le groupe français est notamment connu pour concevoir et réaliser des sous-marins. Mais le site d’Ollioules a pour vocation d’abriter l’ensemble des activités de recherche et développement du groupe, notamment en matière de numérique. Plus précisément, ce nouveau centre est consacré à la conception et l’intégration des systèmes de mission, en particulier toute l’informatique embarquée à bord des navires et sous-marins produits par DCNS.

suite

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :23/02/2017 à :19h35.

cropped-capture2 (1)

L’armée britannique construira un prototype d’arme laser

Investigations UFO et Science

crédit : JOHN F WILLIAMS / US NAVY Légende de l'image L'arme laser Laws a été déployée pour des tests à bord d'un navire de la Marine américaine en 2014crédit :
JOHN F WILLIAMS / US NAVY
Légende de l’image
L’arme laser Laws a été déployée pour des tests à bord d’un navire de la Marine américaine en 2014.

Article : Par Paul Rincon
Editeur scientifique, BBC News website
5 janvier 2017

Traduction ERA pour investigations ufoetscienceufo1jpg

Le ministère de la défense britannique a officiellement annoncé la signature d’un contrat évalué à 30 millions de livres sterling pour produire un prototype d’arme laser.

L’objectif est de voir si la technologie à énergie dirigée pourrait être bénéfique aux forces armées et doit aboutir à une démonstration du système en 2019.

Le contrat a été obtenu par un consortium réunissant des entreprises européennes travaillant pour la défense.

Le prototype sera testé sur la façon dont il capte et suit les cibles à différentes distances et dans des conditions météorologiques variées sur terre comme en milieu marin.

 Peter Cooper, du laboratoire britannique de science…

View original post 337 mots de plus

Publié 5 janvier 2017 par Sylv1 dans Armement

Un canon laser pour l’US Navy

crédit photo/ nerdist.com/

crédit photo/ nerdist.com/

Article source : Futura sciences

Jonathan SARE, Futura-Sciences

Le canon laser si cher aux fans de science fiction est en train de franchir la barrière entre fantasme et réalité. Le LaWS ou Laser Weapon System est une arme capable d’émettre un laser  infrarouge d’une puissance de 30 kW. Aucun projectile n’entre en jeu, seule la chaleur générée va endommager la cible jusqu’à la détruire. Cette arme en développement depuis 2010 est actuellement testé sur l’USS Ponce, un navire basé dans le golfe persique.

Le but de ce système est de pouvoir à terme intercepter les drones et les missiles ennemis jusqu’à une distance de 2 km. Avec cette puissance, l’arme serait aussi efficace envers les bateaux légers ou gonflables. Silencieux et avec un tir estimé à moins d’un euro, cette arme de défense est toutefois tributaire des conditions atmosphériques. En effet, la pluie ou les nuages peuvent faire barrage au rayon laser rendant l’appareil inoffensif.

© US Navy

Source

Vidéo US NAVY via futura-sciences&Dailymotion

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

barre dorée

banniére oani

Remarque:

Certaines disparitions aériennes au dessus des mers ou océans restées sans réponses peuvent-elles être des dommages collatéraux dus à l’un de ces tirs quelquefois soit par accident soit par obligation ( terrorisme etc) ? Cette information datant de 2014 quand même. Alors où en  sont-ils à présent ?

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :18/12/2016 à :11h30.

cropped-capture2 (1)

Documentaire: Secrets de construction du sous-marin HMS Astute

Vector image of British Navy HMS Astute (S119), submarine emblem (crest) / Vector-Images.com credit: milbadges.com/

Vector image of British Navy HMS Astute (S119), submarine emblem (crest) / Vector-Images.com
credit: milbadges.com/

banniére oani

 Mardi 18 octobre2016 à 13h40:

Document sélectionné pour les amateurs de sous-marins, les sous-mariniers ainsi que les gens travaillant dans les chantiers navals.

7400 tonnes et 97 mètres de long pour un budjet de plus de 1 millard d’euros il aura fallu 14 ans pour réaliser le sous-marin nucléaire  HMS Astute.

Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et OanisCe reportage montre différents métiers exercés dans ce genre de chantier naval concernant ainsi toute une région de grande Bretagne. La socièté BAE Systems Submarine solutions équipe la Royal Navy de sous-marins de plus en plus performants. Ainsi nous avons une idée sur ces réalisations, mais de l’étranger, de l’un de nos alliés .

Reportage RMC Découverte via youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :17/10/2016 à :13h40.

cropped-capture2.jpg

 

Armes hypersoniques: Russie et USA au coude-à-coude

Investigations UFO et Science

© WIKIPEDIA/ DANIEL TOSCHLÄGER Pékin a de nouveau testé son arme nucléaire hypersonique© WIKIPEDIA/ DANIEL TOSCHLÄGER
Pékin a de nouveau testé son arme nucléaire hypersonique

Article source: sputniknews.com

14:37 23.03.2016 (mis à jour 17:12 23.03.2016)

Le 17 mars 2016, on apprenait que la Russie venait d’entamer les essais de ses missiles de croisière antinavires hypersoniques Tsirkon, dont la vitesse devrait dépasser 5 à 6 fois celle du son (à Mach 5 ou 6, soit environ 6 à 7 000 km/h à basse altitude).

Ces missiles sont destinés à équiper les futurs sous-marins nucléaires de 5e génération Khaski, ainsi que les croiseurs 1144 Orlan à la place des missiles antinavires lourds P-700 Granit. Si on ignore la portée maximale du nouveau missile de croisière antinavire, on estime qu’elle devrait dépasser les 400 km.

La Russie est donc à deux doigts de créer un armement hypersonique. Les USA et la Chine, de leur côté, ne restent pas les bras croisés. En l’absence…

View original post 422 mots de plus

Lien offrant une piste pour nos investigations.

La silhouette de l'Arado Ar E-555 n'est pas sans rappeler celle du célèbre bombardier furtif américain B-2 ... crédit : image: soldatsminiaturesdusergentgarcia.over-blog.com/

La silhouette de l’Arado Ar E-555 n’est pas sans rappeler
celle du célèbre bombardier furtif américain B-2 …
crédit image: soldatsminiaturesdusergentgarcia.over-blog.com/

oanis

Vendredi 13 Novembre 2015 à : 12h00

« Cette nouvelle catégorie que j’ouvre pourrait nous situer dans nos Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanisrecherches.

Sur nos autres sites web,( Area 51 blog et  investigations ufoetscience)cette spécificité aurait sa place dans les dossiers militaires

Nous imaginons en effet les  OANI/OVNI comme des moyens de transport voir d’exploration, ce qui n’est pas faux . L’hypothèse extraterrestre ou inter-dimensionnelle, peut aussi être une piste, elle est bien mise en avant par les ufologues ne jurant que par ça , un effet de mode ?

Mais si on mettait notre nez dans les projets d’armement des nations afin d’avoir une idée plus précise de l’évolution technologique. Par ailleurs ces recherches pourraient nous donner une idée sur le potentiel d’une civilisation de nature exotique, ce n’est pas incompatible. En allant plus loin, peut-être découvrirons nous à plus ou moins long terme un armement intersidéral pour assurer la défense de l’humanité au cas où. Même si officiellement rien n’existe en ce domaine qui résulte pour l’heure là aussi dirais-je, de la pure science-fiction.

Bref, cette rubrique s’ajoute dans nos investigations même si je n’ai pas attendu (pour ma part) ce jour pour explorer  cet univers froid et très fermé, surprotégé ce qui semble normal quelque-part .

Pour vous, voici ci-dessous une information datant de 2013. L’idée de ce qui est mentionné dans l’article a peut-être fait son chemin depuis, autant d’OVNI, de bavures ( dommages collatéraux) envisageables.

C’est le point de réflexion que je vous suggère aujourd’hui. »

Citation de Leytan Stavros auteur de UT-1 et UT 2 paru aux éditions Saint Martin

 » Le passé n’ a jamais été aussi présent, le futur est déjà là. Les lumières dans la nuit ne viennent pas d’ailleurs, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. »

∗∗∗∗∗

Lien interne

gif

L’USS Zumwalt, la nuit de son lancement du 28 au 29 octobre 2013. Crédit photo:egaliteetreconciliation.fr

L’USS Zumwalt, la nuit de son lancement du 28 au 29 octobre 2013.
Crédit photo: egaliteetreconciliation.fr

Article et images source: egaliteetreconciliation.fr

Un destroyer furtif:

L’USS Zumwalt vient d’être lancé dans la nuit du 28 au 29 octobre. Ce destroyer de nouvelle génération, furtif, surprend par l’apparence de sa coque rappelant les premiers cuirassés à vapeur tel que l’USS Monitor ou le CSS Virginia apparus lors de la guerre civile (1861-1865).

Conçu pour effectuer des bombardements de cible terrestre et avec 185,9 mètres de long pour 24,4 mètres de large, il s’agit du plus gros destroyer jamais construit. Pouvant atteindre la vitesse de 31 nœuds (près de 58 km/h), il devrait être équipé d’un canon électromagnétique (encore en cours d’évaluation). Largement automatisé, il ne nécessite qu’un équipage de 130 hommes.

Trois navires de ce type au lieu de vingt sont prévu, son coût prohibitif de 3,5 milliards de dollars l’unité ayant calmé les ardeurs l’US Navy. Les deux autres seront livrés en 2014 et 2018. Les États-Unis parviendront-ils à réunir les dizaines de milliards de dollars nécessaire pour mener à bien ces projets ?

barre2

Lien externe 

Voir aussi

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :13/11/2015 à :12h05.

cropped-capture2.jpg

%d blogueurs aiment cette page :