Archives de la catégorie ‘Armement

Le Filin 5P-42

Admiral Flota Kasatonov – Le deuxième navire de la classe amiral Gorshkov a commencé les essais en mer en décembre 2018.
Crédit : reddit.com/r/MilitaryPorn

 

Matisse sylvain webmaster et auteur – Crédit photo / revue Sparse par Cédric de Montceau © 2019 photo soumise à autorisation pour être reprise.

Lundi 11 février 2019 à 10h35.

L’armement actuel est doté des plus hautes technologies. Ceci découle des recherchées entreprises il y a une voir plusieurs décennies en arrière . Nous voyons clairement les résultats de ces recherches abouties à présent ils se dévoilent peu à peu . Certains processus agissent comme des sortes d’effets indésirables ou secondaires c’est selon. Parmi ce panel je retiens ceci en particulier : Extrait de l’article à lire ci-dessous après mon petit texte.


Le rayon éblouissant, dont la portée peut atteindre 5 km, a été testé sur des tireurs de mitraillettes ou de fusils d’assaut. « Tous les participants ont éprouvé des difficultés à viser, et 45 % se sont plaints d’étourdissements, de nausées et de désorientations », rapportent les médias russes. Et 20 % ont vécu des phénomènes hallucinatoires, décrivant des « boules de lumière flottantes »


Ces phénomènes hallucinatoires rentre dans le cadre de certains phénomènes inexpliqués. Le projet Blue Beam en faisait plus ou moins allusion. Sans parler de complot à tout va , nous sommes bien forcés de reconnaître parmi cet exemple que l’écran de fumée est bien plus sournois que présumé et l’opacité du dossier OVNI  basé sur ces faits doit  être pris en compte  par les chercheurs et les ignorer est une faute inadmissible ! C’est pour cela en outre que j’ai entrepris de regarder dès le début ce genre de filière dans mes recherches qui se révèlent au fil et à mesure que le  temps s’écoule. Des résultats arrivent ! Voir aussi

© 0219 -Matisse sylvain -respectez les droits d’auteur ,merci .

Place désormais à l’article du média Futura-sciences ci -dessous qui est explicite à ce sujet.

Publié le 08/02/2019 par  Céline Deluzarche pour Futura-sciences.

Après des missiles « invisibles » et un mystérieux canon laser, l’armée russe annonce avoir doté plusieurs navires de guerre d’une nouvelle arme éblouissante censée déstabiliser l’ennemi en l’aveuglant et en le rendant malade.

Le Filin 5P-42, un dispositif d’interférence optique visuelle non létal, a été déployé sur deux frégates de guerre, selon l’agence de presse officielle RIA Novosti. Mis au point par le géant russe des équipements de radio électronique, Ruselectronics, ce nouveau canon émet un faisceau oscillant de lumière de haute intensité, déstabilisant l’adversaire, semblable au principe d’une lampe stroboscopique.

Le rayon éblouissant, dont la portée peut atteindre 5 km, a été testé sur des tireurs de mitraillettes ou de fusils d’assaut. « Tous les participants ont éprouvé des difficultés à viser, et 45 % se sont plaints d’étourdissements, de nausées et de désorientations », rapportent les médias russes. Et 20 % ont vécu des phénomènes hallucinatoires, décrivant des « boules de lumière flottantes ».

Cette nouvelle arme navale permettra de « supprimer efficacement les moyens technologiques de vision nocturne » ainsi que les télémètres des missiles anti-chars, affirme le ministère russe de la Défense.

L’Admiral Kasatonov, est l’une des deux frégates qui bénéficie de la nouvelle arme d’interférence optique Filin 5P-42.

Une cécité « temporaire »

Les armes aveuglantes, en particulier le laser pouvant entraîner une cécité permanente, sont en principe interdites par le Protocole IV de la Convention des Nations Unies. Mais, selon l’armée russe, le Filin 5P-42 ne tomberait pas sous le coup de cette interdiction, le canon ne provoquant qu’une cécité temporaire. Chaque frégate est dotée de deux canons, et deux nouveaux navires en construction devraient en bénéficier.

Vidéo YouTube

Le nouveau système de combat laser Peresvet a été mis en service le 6 décembre 2018. Le secret demeure entier sur ses véritables capacités. © RT France

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Missiles hypersoniques, à portée illimitée et canon laser

Le 1er mars 2018, le président russe, Vladimir Poutine, avait consacré une grande partie de son discours annuel, prononcé devant les représentants des deux assemblées, aux nouvelles armes développées par la Russie, et ce, en réponse à l’activité militaire des États-Unis, qualifiée de « belliqueuse ».

Il avait notamment présenté ses missiles hypersoniques, Avangard, capables d’atteindre 30 fois la vitesse du son, ou un missile de croisière à propulsion nucléaire à portée illimitée et invincible qui se déplace en suivant un chemin imprévisible. Un mystérieux système de combat laser comme Peresvet avait également été dévoilé, censé « permettre la mise hors service du matériel de surveillance ennemi et l’interception de cibles aériennes rapides ».

« Nous savons que plusieurs pays travaillent à la conception d’une arme basée sur de nouveaux principes physiques. Il existe des raisons de croire que là aussi, nous avons une longueur d’avance », avait alors affirmé le président russe. Aucune de ces annonces n’a pour l’instant pu être vérifiée.

Source

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook
oanis
Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/ 02/2019 à 10H35.

Poutine dévoile les nouvelles armes stratégiques MHD russes

Investigations UFO et Science

La Russie aurait déjà testé une arme de ce type, appelée YU-71, dans le cadre d’un programme « secret » connu sous la désignation 4202.
Crédit : opex360.com

Vidéo et texte de  Jean-Pierre PETIT via youytube

Ajoutée le 17 avr. 2018

  – Le 1° mars 2018 Poutine dévoile les nouvelles armes créées par les Russes qui échappent au système antimissile américain. Ces armes reposent sur une source d’énergie nucléaire embarquée et sur le recours à la MHD. Explications de J.P.Petit.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Mise à jour investigations ufoetscience, le : 21/04/2018 à 13h15.

Voir l’article original

Eric Trappier, président des industriels européens des secteurs aéronautique, spatial et militaire (ASD), estime qu’une clarification est nécessaire pour bâtir une Europe de la Défense compétitive et efficace.

Avion de surveillance-Grumman E-2 Hawkeye de l’ aéronautique navale française .
Crédit image netmarine.net

L’usine nouvelle relaie  par Hassan Meddah– Journaliste aéronautique, défense et espace,  le: l’information que Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation et également président de l’ASD (association des industriels européens dans le domaine de l’aéronautique, de la défense et la sécurité),et président des industriels européens des secteurs aéronautique, spatial et militaire (ASD); milite pour une DGA ( direction générale de l’armementà l’échelle européenne.

Parmi les projets de défense figure la réalisation d’un Airbus naval qui pourrait donner une coopération franco – italienne entre les industries navales comme eu lieu  la fusion franco -allemande concernant les blindés.

Pour cela il faut porter des fonds européen pour l’innovation de  la défense qui atteindrait 1,5 milliard d’euros aux alentours de 2020.

OANI/ OVNI enquête méthode réflexion
Crédit:
éditions Saint-Martin

Une alliance militaire continentale à venir ? Une flotte modernisée parmi d’autres projets ?

L’espace ne devrait pas échapper à cela également. Ceci donnera peut -être des réalisations autonomes  sans équipages, dirigées par de l’intelligence artificielle  ( IA) et sans doute des vaisseaux , des drones  et des robots polyvalents AIR/ MER/ESPACE, car de l’autre côté de l’Atlantique ce cap est certainement en passe d’être réalisé. Pour les autres puissances nos rivaux Russes et Chinois c’est silence radio. La course pour l’armement a été mis en sommeil apparent, dorénavant c’est officiel elle reprend de la vigueur dans ce monde en perpétuel conflits d’intérêts  et toujours en quête de pouvoir et de  conquête des territoires par défaut de défendre le sien.

Des O.A.N.I S  (Observations Aquatiques Non-Identifiées) risquent de fleurir sur les mers et océans d’ici peu de temps.

Article Matisse sylvain à partir des données de l’usine nouvelle en matière de référence.

Source de l’information 

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le :13/09/2017 à :14h10.

 

Dossier UFO: « United States Space Ships ».

Area51


(Histoire censurée des serveurs au Daily Mail du Royaume-Uni)
Image crédit:
theidylwildgroup.wordpress.com

Le dossier OVNI est complexe nous le savons. Ce qui rend celui-ci difficile à traiter dans une juste mesure ce sont les différentes informations. Parmi ces informations nous avons de l’intox ( désinformation du fait des sources officielles), il y a  parfois des montages réalistes issus de personnes peu scrupuleuses qui veulent tellement alerter qu’elles fabriquent des faux , pendant que d’autres personnes veulent s’amuser de nous car elles nous dupent plus ou moins facilement et ceci décrédibilise toute la filière ufologique auprès des lecteurs. Après tout ça, il reste le manque de détails précis dans l’information à traiter, et ce dernier point est souvent le cas des affaires qui resteront du coup non classées, donc inexpliqués.

Comment dans ce cas valider certains dires ?  Prenons Gary Mc kinnnon par exemple.

Ce hacker anglais s’est introduit dans les systèmes…

Voir l’article original 1 170 mots de plus

Publié 26 mai 2017 par Sylv1 dans Armement, documents et articles divers

Dans le Var se prépare la guerre du futur

Jean-Yves Le Drian à Ollioules - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT crédit photo: 20minutes.fr

Jean-Yves Le Drian à Ollioules – ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
crédit photo: 20minutes.fr

Article source:20minutes.fr

DEFENSE –Le ministre de la Défense est venu inaugurer l’immense site d’Ollioules du géant de l’industrie navale militaire

Mathilde Ceilles

Bienvenue dans la guerre 2.0 ! Depuis maintenant plus d’un an, la commune d’Ollioules dans le Var accueille l’entreprise de défense DCNS. A l’intérieur, un décor digne des films de science-fiction : ordinateurs, écrans tactiles et logiciels dernier cri. Ce concentré de technologie a été officiellement inauguré ce mercredi par Jean-Yves Le Drian. Mise au point.

C’est quoi ?

L’entreprise DCNS est le leader européen du naval de défense. Le groupe français est notamment connu pour concevoir et réaliser des sous-marins. Mais le site d’Ollioules a pour vocation d’abriter l’ensemble des activités de recherche et développement du groupe, notamment en matière de numérique. Plus précisément, ce nouveau centre est consacré à la conception et l’intégration des systèmes de mission, en particulier toute l’informatique embarquée à bord des navires et sous-marins produits par DCNS.

suite

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :23/02/2017 à :19h35.

cropped-capture2 (1)

L’armée britannique construira un prototype d’arme laser

Investigations UFO et Science

crédit : JOHN F WILLIAMS / US NAVY Légende de l'image L'arme laser Laws a été déployée pour des tests à bord d'un navire de la Marine américaine en 2014crédit :
JOHN F WILLIAMS / US NAVY
Légende de l’image
L’arme laser Laws a été déployée pour des tests à bord d’un navire de la Marine américaine en 2014.

Article : Par Paul Rincon
Editeur scientifique, BBC News website
5 janvier 2017

Traduction ERA pour investigations ufoetscienceufo1jpg

Le ministère de la défense britannique a officiellement annoncé la signature d’un contrat évalué à 30 millions de livres sterling pour produire un prototype d’arme laser.

L’objectif est de voir si la technologie à énergie dirigée pourrait être bénéfique aux forces armées et doit aboutir à une démonstration du système en 2019.

Le contrat a été obtenu par un consortium réunissant des entreprises européennes travaillant pour la défense.

Le prototype sera testé sur la façon dont il capte et suit les cibles à différentes distances et dans des conditions météorologiques variées sur terre comme en milieu marin.

 Peter Cooper, du laboratoire britannique de science…

Voir l’article original 337 mots de plus

Publié 5 janvier 2017 par Sylv1 dans Armement

Un canon laser pour l’US Navy

crédit photo/ nerdist.com/

crédit photo/ nerdist.com/

Article source : Futura sciences

Jonathan SARE, Futura-Sciences

Le canon laser si cher aux fans de science fiction est en train de franchir la barrière entre fantasme et réalité. Le LaWS ou Laser Weapon System est une arme capable d’émettre un laser  infrarouge d’une puissance de 30 kW. Aucun projectile n’entre en jeu, seule la chaleur générée va endommager la cible jusqu’à la détruire. Cette arme en développement depuis 2010 est actuellement testé sur l’USS Ponce, un navire basé dans le golfe persique.

Le but de ce système est de pouvoir à terme intercepter les drones et les missiles ennemis jusqu’à une distance de 2 km. Avec cette puissance, l’arme serait aussi efficace envers les bateaux légers ou gonflables. Silencieux et avec un tir estimé à moins d’un euro, cette arme de défense est toutefois tributaire des conditions atmosphériques. En effet, la pluie ou les nuages peuvent faire barrage au rayon laser rendant l’appareil inoffensif.

© US Navy

Source

Vidéo US NAVY via futura-sciences&Dailymotion

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

barre dorée

banniére oani

Remarque:

Certaines disparitions aériennes au dessus des mers ou océans restées sans réponses peuvent-elles être des dommages collatéraux dus à l’un de ces tirs quelquefois soit par accident soit par obligation ( terrorisme etc) ? Cette information datant de 2014 quand même. Alors où en  sont-ils à présent ?

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :18/12/2016 à :11h30.

cropped-capture2 (1)

%d blogueurs aiment cette page :