Archives du tag ‘mufon

Dossier OVNI / OANI : témoignage d’un retraité de l’ US Navy.

Un retraité de l’US Navy a vu un crash d’ovni

Article  du MUFON traduit en français par Era et partagé sur Area 51 .

MUFON Case # 21408
Rapporté le :    09/01/2010
Date de l’incident :      01/02/1962
Emplacement : Johnson Island S. Pacific
Forme : Cigar,Cone,Cylindre
Distance:  plus d’un mile (1,6 km)

Taille : Environ 200 mètres de long – déplacement parallèle à l’horizon  approx. 2500 pieds au dessus du niveau de la mer.

Récit :

À qui de droit, vous pouvez me contacter concernant ma connaissance personnelle  des essais de sauvetage en pleine mer d’un OVNI/OSNI (objet sous marin non identifié) en 1961 par la marine dans le Pacifique Sud,  pendant l’Opération Dominic-an, une série de test  nucléaires atmosphériques sans précédent.

Après 48 ans, j’apprécie que   beaucoup d’anciens personnels militaire sortent de l’ombre pour partager leur expériences d’OSNIS/OVNIS – voici la mienne. J’espère que cela complotera le dossier des observations d’OSNIS et d’OVNIS non signalées dans la zone du Pacifique Sud au début des années 1960.  Ce qui m’étonne toujours après toutes ces années, c’est que je reçoive toujours la visite d’un ou deux étrangers suggérant que je doive y réfléchir à deux fois avant de rendre public ce que je sais à propos de ce que j’ai vu en 1961/1962 alors que je servais à bord d’un destroyer d’escorte navale américaine.

C’était en 1962 pendant une des nombreuses opérations en mer  de notre navire – patrouillant dans une espace aérien et maritime restreint. Tout en servant à bord d’un Destroyer Radar de l’US Navy, moi et une douzaine de membre d’équipage sélectionnés, avons reçu l’ordre d’aller sur le pont pour  observer un « ovni » sur le point de s’écraser en mer, non loin de l’emplacement de nos navires. Plus tard, je devais apprendre que l’ovni en question avait été abattu accidentellement par un puissant missile atomique de test à grande altitude.

Des années plus tard en 19–, tout en étant affecté à la Baie de Guantanamo à Cuba,  j’ai rencontré un chef plongeur de la Marine qui a dit qu’il allait écrire un livre sur son implication et une tentative secrète de la Marine d’extraire l’ovni des fonds marins en 1962 durant l’opération Dominic. J’ai été choqué d’apprendre qu’il s’agissait exactement du même OVNI/OSNI que j’ai vu sur sa route vers le fond marin.

Suite

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le 15/09/2018 à 15H25.

Le « Cimetière de l’Atlantique »un abri pour des aliens ?

Crédit photo :
fredzone.org

Era & Sylvain investigation océanographique et OANIS

Nous sommes toujours attentifs à l’actualité plus ou moins dissimulée et aux différentes informations  qui nous parviennent et tout ce qui peut amener à de la réflexion.

Notre ami du MUFON  des caraïbes Hugues Noel nous transmet cet article qui curieusement va dans notre secteur de recherche ce qui démontre que plusieurs personnes pensent plus ou moins comme nous.

Nous remercions Hugues pour ce partage.

CERTAINS UFOLOGUES PENSENT QUE DES EXTRATERRESTRES SE CACHENT DANS LES OCÉANS

Crédit article et illustration : fredzone.org
 Article  de YOUSSOUF

 

Une mystérieuse anomalie sonore découverte au large de la Caroline du Nord a déclenché un débat sur les OVNIS parmi les théoriciens du complot. La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a lancé une expédition pour résoudre le mystère entourant cette étrange anomalie sonore.

Mercredi dernier, le submersible Okeanos Explorer de la NOAA a été envoyé en plongée pour déterminer si l’anomalie était le résultat d’un naufrage ou d’une formation rocheuse.

Structure géologique ou ancienne épave ?

Tout en effectuant la recherche, la NOAA a diffusé en direct l’exploration sur son site Web et sur les plateformes de médias sociaux. L’organisation a révélé que son véhicule d’exploration avait atteint des profondeurs de 250 à 4000 mètres.

L’endroit où les chercheurs ont repéré l’anomalie est maintenant protégé par la NOAA. Cependant, mercredi soir, l’organisation a clairement indiqué que l’anomalie détectée, connue sous le nom de « Big Dipper Anomaly », semblait être d’origine géologique.

Les théoriciens du complot mettent en avant la théorie des extraterrestres

Les théoriciens du complot de leur côté affirment haut et fort que des extraterrestres très avancés pourraient vivre dans les profondeurs de l’océan. Selon les amateurs d’ovnis et d’aliens, des êtres extraterrestres ont construit des abris dans les profondeurs des océans, et ils possèdent cette technologie avancée qui leur permet de résister aux conditions océaniques difficiles.

Certains théoriciens du complot affirment que la vidéo d’un objet non identifié qui est traîné par un US Navy Jet au-dessus de l’océan est une indication que des extraterrestres vivent dans les océans. Cette vidéo publiée par le Pentagone suite à la révélation du « Advanced Aviation Threat Identification Programme » (AATIP)montre un objet volant bizarre qui vogue à travers le ciel défiant toutes les lois de la physique. Après avoir analysé le mouvement de l’objet repéré, les experts et les chercheurs d’OVNIS ont affirmé qu’aucun avion n’est capable d’effectuer de telles manœuvres erratiques dans l’air.

La théorie des épaves de navires:

La côte de la Caroline du Nord est souvent surnommée le « Cimetière de l’Atlantique ». Pendant les périodes de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux navires ont coulé dans cette zone. Certains experts estiment ainsi que les restes de ces navires pourraient être la raison de ces anomalies.

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le 16/07/2018 à 10h00.

Appel à témoins.

Crédit carte Mufon Caraïbes -Hugues Noel

Bonsoir à toutes et à tous, voici un appel à témoin un peu tardif, mais on ne sait jamais,
Il y a eu une observation d’un objet très lumineux dans la nuit du 24 au 25 novembre 1995 à St Martin près de l’hôtel Alizé.
Si toutefois, quelqu’un a entendu parler de cette manifestation à l’époque, merci de bien me contacter en MP sur Facebook.
Je vous remercie pour votre collaboration.
Hugues. NOEL, directeur Mufon Caraïbes/Caribbean


Pour celles et ceux qui n’ont pas de  Facebook nous pouvons vous mettre en relation avec Hugues via notre boîte mail. Merci à toutes et à tous pour votre collaboration ,merci à Hugues pour son travail.

investigation.oanis@gmail.com

Le 06/12/2017.

Des sous-marins de l’US Navy utilisés pour dénicher d’ éventuels extraterrestres ?

Marc D’Antonio affirme qu’il a été témoin du passage d’un engin extra-terrestre (se déplaçant à une vitesse « impossible ») alors qu’il était à bord d’un sous-marin de la marine américaine dans l’océan Atlantique Nord
Crédit photo: fredzone.org

OANI/ OVNI enquete méthode réflexion
Crédit:
éditions Saint-Martin

Un léger contre temps d’une semaine concernant l’actualité ufologique au niveau du web puisque mon ordinateur a rendu l’âme.

Le service reprend avec cette information envoyée par l’un de nos amis Dan, que nous remercions.

*Je remercie mon ami Olivier M qui m’ a dépanné dans un délai très court malgré ses obligations. Je remercie aussi ma compagne Era qui a prévenu les gens qui nous suivent via mon mur facebook.

Merci à vous aussi pour votre patience.

Sylvain Matisse.

 

 

L’US NAVY UTILISERAIT DES SOUS-MARINS POUR DÉTECTER DES EXTRA-TERRESTRES

Le US Navy (marine américaineserait à la tête d’un programme top secret pour détecter des objets immergés non identifiés (ou USO – Unidentified Submerged Object), selon un spécialiste des OVNIS.Marc D’Antonio se passionne pour l’astronomie et il occupe le poste d’analyste vidéo en chef de l’organisation MUFON (Mutual UFO Network ; qu’on pourrait traduire en français par « réseau de partage sur le sujet des OVNIS »). C’est l’un des principaux et des plus anciens organismes d’enquête sur les OVNIS aux États-Unis.

Un engin non identifié se déplaçant à une vitesse folle !

Marc a ensuite entendu un officier de la marine ordonner à l’opérateur de sonar de répertorier l’objet non identifié (qui voyageait à « plusieurs centaines de nœuds ») dans le cadre d’un programme baptisé « Fast Mover Program ».

Il faut dire qu’actuellement, la plupart des sous-marins et des torpilles ne peuvent pas dépasser les 40 nœuds – en raison de la résistance de l’eau. Les Russes auraient une torpille capable de dépasser 200 nœuds – mais une vitesse de « plusieurs centaines de nœuds » semble simplement impossible pour un engin construit par l’homme.

Marc, qui dirige une société d’effets spéciaux appelée FX Models (qui a des contrats avec la marine), déclare que: « C’est en guise de remerciement pour certains travaux réalisés pour eux, que la Navy m’a demandé si je voulais faire un tour dans un sous-marin, alors j’ai dit oui. »

Les OVNIS seraient plus courants qu’on ne le pense…

Quatre ans plus tard, Marc déclare avoir parlé de ce qu’il avait vu à un officier supérieur de la Navy. « Je lui ai demandé : Pouvez-vous me parler du programme Fast Mover ? », explique Marc. « Il m’a regardé et a dit : Désolé, Marc, je ne peux pas parler de ce programme ».

L’homme en déduit que c’était une façon de confirmer implicitement l’existence de ce programme.

« Ce que cela veut dire pour moi, c’est que les OVNIS sont plus courants qu’on ne le pense ; nous avons même un programme en place pour les répertorier et déterminer leur vitesse, et tout cela est gardé secret », conclut l’expert des OVNIS.

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le :27/09/2017 à :09h50.

observation inexpliquée près d’un lac au Québec en février 2017

Lac-au Saumon
entre deux rangées de montagnes, la rivière Matapédia qui s’élargit en cet endroit en un lac.
Crédit: lacausaumon.org

Un témoignage déposé sur le site web du MUFON  .

L’observation remonte au 20 février 2017.

Lieu: situé vers Le Bas-Saint-Laurent au Québec  le  lac-au-Saumon qui est un plan d’eau.

Témoignage :

« Vers les 20:30 heures, mon chien s’est mit à aboyer  en regardant dehors.  J’ai regardé et je n’ai rien vu. Alors je suis sorti dehors avec mon chien à l’avant de la maison mais il n’ y avait personne. En retournant vers l’arrière de la maison, j’ai levé les yeux vers l’ouest pour observer Vénus qui était très brillante. C’est à ce moment-là que j’ai aperçu l’objet en question. Il avait une lumière blanche au centre qui flashait, et de chaque côté de cette lumière il y en avait de plusieurs  couleurs: bleu, vert, jaune, orangée… Je suis entré dans la maison pour aller chercher mon cellulaire et filmer l’objet mais ça n’a pas vraiment fonctionné. Trop sombre. Alors j’ai continué d’observer l’objet et ça ressemblait beaucoup à ce que j’avais déjà vu auparavant. (J’avais 14 ans et un objet était  près de la maison en hauteur. Nous étions 11 personnes à l’avoir vu. Même ma mère l’a vu. Nous l’avons observé avec des jumelles et ont distinguait très bien la forme de l’objet qui était cylindrique).

L’objet a continué son chemin en ligne droite en direction de l’est et la je l’ai perdu de vue près de la tour de communication. J’étais content d’avoir vu l’objet ça me rappelait ce que j’ai déjà vu mais en plus petit parce qu’il était plus éloigné. J’ai parlé avec un de mes amis qui lui aussi est un passionné d’OVNI comme moi. Je lui ai raconté ce que j’avais vu. Le lendemain il m’a raconté que sur sur le coup de midi en allant au travail vers la ville de Causapscal (située vers l’est ,une ville de la province de Québec, au Canada, située dans la municipalité régionale de comté de La Matapédia, au Bas-Saint-Laurent ), il a vu 2 avions qui semblait patrouiller dans le secteur où j’avais vu l’objet disparaître. Assez intriguant ? Voila c’est mon histoire … »

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :19/05/2017 à :18h05.

La Floride lieu propice aux observations inexpliquées?

Une image des deux OVNIs tirée de la vidéo prise à Vero Beach © DR/Mufon

Une image des deux OVNIs tirée de la vidéo prise à Vero Beach
© DR/Mufon

oanis

Lundi 05 Octobre 2015 à 11h40:

« Difficile d’établir un endroit plus qu’un autre en matière d’OVNI, pour les O.A.N.I , c’est Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanisexactement la même chose.

La Floride semble avoir recensé pas mal d’observations plus ou moins insolites, inexpliquées durant cette année 2015.

Sur la plage de Vero Beach par exemple, le vendredi 25 Septembre 2015 , deux objets ayant la forme de diamants ont été observés .« 

Le témoignage des deux témoins a été mentionné dans la revue Paris-Match.

« Les deux lumières sont apparues à 19 h 33 au-dessus de l’océan. Elles sont restées en suspension pendant environ 3 ou 4 minutes. Elles ont disparu quand mon épouse, Kathy, a cessé de filmer. » Il ajoute cette précision troublante : « Par deux fois, la veille de l’observation et au lendemain de celle-ci, des hélicoptères militaires ont survolé la plage à différentes altitudes. Il arrive que ce genre d’appareils passe près de chez nous mais c’est assez rare. D’ autant plus en l’espace de seulement trois jours… »

Comme le précise le site de Paris-match l’endroit de l’observation est situé  à une centaine de kilomètres au sud de Cap Canaveral, site de la fameuse  base de lancement américaine.

L’un des deux témoins fournit un bref descriptif de son observation : « Les deux lumières sont apparues à 19 h 33 au-dessus de l’océan. Elles sont restées en suspension pendant environ 3 ou 4 minutes. Elles ont disparu quand mon épouse, Kathy, a cessé de filmer. » Il ajoute cette précision troublante : « Par deux fois, la veille de l’observation et au lendemain de celle-ci, des hélicoptères militaires ont survolé la plage à différentes altitudes. Il arrive que ce genre d’appareils passe près de chez nous mais c’est assez rare. D’autant plus en l’espace de seulement trois jours… »  Source Paris-match

Comme le stipule le site internet de Paris-match, ces formes de losanges ont été repérées ailleurs sur notre planète, notamment en Espagne en 2008 et  à Hong Kong en 2013 .

Un autre OVNI potentiel a été filmé quelques jours plus tôt, le 19 septembre, par un habitant de Kissimmee à moins d’une cinquantaine de kilomètres de Vero Beach mentionne l’éditorial.

Vous pouvez lire la suite sur le site de Paris -match.

Vidéo source: youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Alors dans ce cas  pouvons nous exclure que ces observations ne soient en fait que des méprises?

Cependant nous pouvons tout aussi bien penser que nos témoins aient assisté à des essais de l’aéronautique américaine pour la NASA, l’armée américaine ou une autre institution.

Si tel est le cas, pouvons nous associer les recueils de témoignages faits en Europe, en Asie en Océanie et ailleurs ?

Alors,  pouvons nous rejeter pour autant une hypothèse de nature exogène?

Comme d’habitude, les incertitudes demeurent.

Nos fonds marins seraient-ils habités par des êtres non découverts ou dévoilés au public?

Quelle serait alors l’origine d’une autre forme de vie? Seraient -ils issus d’une mutation génétique ayant eu lieu sur notre propre planète et ayant échappé pour l’instant aux scientifiques?  Un autre ADN aurait-il pu donner naissance à une autre espèce du genre hybride? Des micro organismes venus de l’espace par le biais des comètes par exemple ou de nos propres épaves spatiales retombant dans nos milieux aquatiques auraient-ils infecté ceux-ci?

Pourraient-ils être conçus par un programme top-secret plus ou moins contrôlé?

Viendraient-ils d’une autre planète, d’une autre galaxie, de quelque-part du cosmos?

Toutes ces questions ont le mérite d’exister en tant que telles.

Mais avant de franchir les étapes, il convient de répondre, d’amener des réponses à ce qui est normal et qui n’ a rien d’extraordinaire dans des observations tronquées par le manque d’informations et de matière.

N’oublions pas le paramètre suivant: certains lacs sont aussi concernés par des choses que nous pouvons qualifier d’étranges. La publication de mon ouvrage qui arrive cet automne, aborde bien des sujets amenant à la réflexion, il sera alors temps d’en reparler très prochainement.

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le : 05/10/2015 à :11h40.

cropped-capture2.jpg

Lumières rouges à l’horizon

Information envoyée par Gilles ThomasSource : NUFORC

Traduction Era pour Investigation Océanographique et Oanis

cropped-capture2 (1)

Image d'Illustrationhttp://www.yakinfo.com

Image d’Illustration
.yakinfo.com

 National Ufo Reporting Center 

Rapport d’observation

S’est produite: 16/07/1999 23:50 (Entré en tant que: 16/07/99 23:50)
Rapporté: 23/07/1999 07:03

Posté le: 3/4/2003

Lieu: Bayfield (lac Supérieur Apostle Islands), WI
Forme: Sphère
Durée: 1 h.

Visuel:

Série  de lumières Rouge vif non clignotantes, incluant une série de  6 lumières  rapides clignotantes.

Pierre, je suis un marin et un ingénieur électricien de 35 ans d’expérience. Je suis aussi un ex-enquêteur du MUFON  au Minnesota (j’ai démissionné quand j’ai déménagé hors de l’état).  Je regardais le ciel nocturne qui était clair, la lune était basse  comme un ruban   vers l’horizon. Les étoiles étaient très claires et lumineuses. J’ai remarqué qu’il y avait une  « série figée de lumières très brillantes rouges non clignotantes«  il y avait 6 lumières rouges comme  stroboscopiques à clignotement rapide (~ 6 flashs / ​​sec.)   sur le devant et deux lumières rouges clignotant plus lentement sur l’arrière. Elles venaient du sud à l’horizon et se dirigeaient vers le nord à vitesse modérée (il lui fallut peut être 2 minutes pour traverser l’ horizon  d’un bout à l’autre.  Les feux clignotants rouges ressemblaient à des  lumières stroboscopiques (pas une lumière diffuse) ..C ‘était  comparable à la lumière d’une LED rouge genre comme une lumière vue à travers un bouchon transparent.

Il était à environ 10.000 pieds ( 3 000 mètres) alors qu’il franchit   l’horizon au nord, un second objet, semblable au  premier, mais différent, est apparu à l’horizon au sud au même endroit que le premier l’avait  fait.    Celui-ci avait  deux lumières rouges non clignotantes de lumière, directement opposées  (comme une barre avec des lumières sur ses extrémités), et 3 feux rouges clignotants le devant. Il a suivi le même chemin que la première lumière, et comme il passait, les feux avant ont disparu derrière le corps de l’engin .. il était facile de voir la forme quand c’est arrivé. Ça ressemblait à une sorte d’aile. Comme cette lumière dégageait l’horizon du nord, une autre lumière rouge non clignotante similaire à la première apparut à l’horizon sud  suivit les deux autres dans la même trajectoire et altitude. Celui-ci était identique au  premier objet dans  sa configuration et  la vitesse  clignotement des lumières. Alors que le troisième objet s’effaçait  à l’horizon du nord, une autre  lumière rouge non clignotante apparut  à l’horizon Nord-est, voyageant vers le Sud-Ouest. Celle-ci avait un centre rouge qui ne clignotait pas et 3 ou 4 feux rouges clignotant rapidement tout autour. Il semblait de forme ronde. J’ai regardé ces derniers avec une paire de jumelles de puissance 50. On ne pouvait pas confondre ces lumières avec des avions commerciaux ou privés. Il n’y avait aucune similitude. Le sentiment que j’ai eu était qu’une série de navires  surveillaient la zone. Continuez votre bon travail! ((Nom et adresse effacés))

barre dorée

Note aux webmasters:

Cet article peut être repris du moment que vous respectiez la source NUFORC ainsi que la traduction investigation océanographique et oanis, merci de votre compréhension et le respect du travail d’ autrui.

Mise à jour Era investigationocéanographique et oanis, le 21/01/2013, 21h45.

cropped-capture2.jpg

Publié 21 janvier 2013 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s), Témoignages

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :