Archives du tag ‘Royal Australian Air Force

Observation en mer de Timor, au nord de l’Australie, en 1942 : Un croiseur Néerlandais rencontre un grand disque .

 

Crédit image : NUFOC

Article et image : NUFOC

Traduction ERA pourbann oani

Le 25 février 1942, le Tromp, un croiseur appartenant à la Royal Netherlands Navy, effectuait une patrouille de guerre dans la mer de Timor, au nord de l’Australie, lorsque l’officier de pont a entendu un cri d’avertissement du guetteur : « Un avion, monsieur! » En 1942, les Japonais ont conquis la plus grande partie du sud-ouest de l’océan Pacifique théâtre des hostilités. . Avec le bombardement de Darwin le 19 février 1942, l’invasion japonaise en Australie semblait imminente, alors les Alliés ont rassemblé une collection hétéroclite de navires de guerre américains, britanniques, australiens et hollandais, et ont ordonné à l’amiral Thomas Hart de retarder l’avance japonaise. C’est ce que le croiseur hollandais Tromp faisait sur les eaux au Sud-Est de l’île de Timor à 22 heures.

Soulevant ses jumelles Zeiss, l’O.D( l’Officier de quart). a scanné l’horizon de la mer alors qu’un gros disque d’ aspect aluminium volait vers le navire à une vitesse incroyable. L’ovni a ensuite encerclé le navire néerlandais pendant environ trois à quatre heures. » Finalement, il (l’ovni) a décollé dans une accélération évaluée  à environ 3500 milles à l’heure ( = à 5600 kilomètres à l’heure). L’officier de service n’a pas été en mesure de l’identifier comme étant un aéronef connu. » Deux autres observations ont eu lieu le même jour. La première a été la « bataille de Los Angeles », au cours de laquelle des ovnis blancs argentés ont envahi la ville du sud de la Californie. La seconde était la rencontre entre un chasseur Bristol Beau de la Royal Australian Air Force et un OVNI de bronze au-dessus du détroit de Bass au sud de Melbourne, en Australie. Cela fait trois incidents OVNI enregistrés en différents points autour de la planète Terre le 25 février 1942.

Pour en savoir plus sur l’étrange croisière de la Tromp, consultez le livre The Flying Saucer Story de Brinsley Lepoer Trench, page 69. Merci à : Joseph Trainer UFO Roundup.

Source 

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook

oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 11/06/2020 à 15H40.

Publié 11 juin 2020 par Era dans OANIS/OSNiS/USOS/Ufo/OVNI( s)

Tag(s) associé(s) :

ovni disparition d’un avion en australie le 21 octobre 1978

Reconstitution d'artiste

Reconstitution d’artiste

oanis

Samedi 07 février2015 à : 21h30:

« Une disparition d’un pilote , Frederik Valentich, d’un côté,  puis des photos capturées d’un objet inconnu pris au sol  de l’autre. Une affaire comme beaucoup d’autres restant dans une impasse, malheureusement.« 

 

barre2Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

barre dorée

Complément:

Article ci-dessous  et photo ( ci-dessus) source wikipédia:

Le 21 octobre 1978, à 18h19, Frederik Valentich, jeune pilote âgé de 20 ans, décolle de l’aéroport de Moorabbin près de Melbourne (Australie) à bord d’un Cessna 182. Il compte faire un simple aller-retour jusqu’à King Island situé à 240 km de là. À 19h06, alors qu’il commence à survoler la mer, il contacte la tour de contrôle de Melbourne afin de savoir si un autre appareil vole dans la même zone que lui. Le contrôleur lui répond que non, mais Valentich dit apercevoir un appareil qu’il n’identifie pas, volant près de lui et dont il évalue l’altitude à 1 500 mètres. Le jeune pilote indique au contrôleur que la chose « a une lumière verte et plutôt metallique ». Valentich dit à la tour de contrôle qu’il ne peut évaluer la grandeur de l’objet en raison de sa vitesse. À 19h12, il affirme au contrôleur que « qu’il ne peut identifier l’avion ». Un bruit de grincement métallique couvre la voix de Valentich et la communication est coupée. Dès 19h28, la Royal Australian Air Force envoie des avions de reconnaissance dans la zone. Les recherches continuent jusqu’au 25 octobre, mais on ne retrouva jamais le corps de Valentich, ni le moindre débris pouvant provenir de l’appareil.

Plusieurs semaines après l’incident, un témoin affirma avoir aperçu un petit avion de tourisme « suivi » par une étrange lumière verte survolant la mer le 21 octobre1978, alors qu’il se trouvait du côté de cap Otway, près du lieu du dernier contact radio de Valentich. Plusieurs années après la divulgation de cette « lumière verte en-dessous de l’avion de Valentich », il précisa que « la couleur des lumières était similaire à celle des feux de navigation d’un avion ».

À ce jour, aucune preuve matérielle de sa mort n’ayant pu être apportée, Frederik Valentich est toujours officiellement considéré comme « porté disparu ».

Thèse officielle:

  • Les autorités australiennes évoquèrent la possibilité que Valentich ait pu être désorienté pour une raison inconnue, qu’il confonde les reflets de son propre avion dans la mer avec l’étrange apparition qu’il décrivit au contrôleur, et s’abîme dans l’océan.
  • L’intérêt manifeste que Frederik Valentich présentait pour le phénomène ovni (il assista à plusieurs conférences sur le sujet à la base militaire de Sale) a pu modifier son interprétation d’un phénomène parfaitement naturel.
  • Argument ufologique:

%d blogueurs aiment cette page :