Archives du tag ‘PAN

1963- l’armée américaine aurait détecté- un appareil sous-marin de type inconnu se déplaçant à plus de trois cent kilomètres par heure, une vitesse bien supérieure à celle des sous-marins de fabrication humaine !

 

Photographie d’un OVNI sortant de l’eau dans le golfe San Matias à Porto-Rico.

Sur l’une des deux  vidéos où nous sommes interviewés par Yves Herbo, je précise que des ufologues et des chercheurs se sont intéressés au milieu marin concernant l’ufologie. Notre ami Tyron du site web la taverne de l’étrange est l’une de ces personnes.

Alors nous reprenons ici ce qui nous intéresse en la matière.  En occurrence ce petit résumé agrémenté d’une photo d’un cas survenu en 1963. Cette affaire concerne l’US NAVY puisque l’objet a été repéré sur l’un de leur sonars plusieurs jours durant. C’est ce type de témoignage qui nous intéresse  grandement ici  pour nos investigations. Merci à Tyron pour ce travail et le partage de l’information.

OANI/ OVNI enquete méthode réflexion
Crédit:
éditions Saint-Martin


Photographie d’un OVNI sortant de l’eau dans le golfe San Matias à Porto-Rico.

Tyron administrateur du site web la taverne de l’étrange a repris ceci:

 L’hypothèse de l’existence de bases sous-marines occupées par des intelligences non-terrestres a été notamment relayée par Ivan T. Sanderson, un naturaliste américain renommé, qui fut l’un des pionniers de la cryptozoologie, une discipline s’intéressant à l’étude des espèces inconnues ou supposées éteintes.

Dans l’un de ses ouvrages spécialisés sur le sujet, il relate une affaire datée de 1963 et qui fait désormais souvent office de preuve irréfutable dans les milieux ufologique: l’armée américaine aurait détecté- un appareil sous-marin de type inconnu se déplaçant à plus de trois cent kilomètres par heure, une vitesse bien supérieure à celle des sous-marins de fabrication humaine ! Repéré sur le sonar de la Navy pendant plusieurs jours, l’étrange objet submersible aurait finalement disparut des écrans en plongeant à une profondeur de plus de huit mille mètres, zone où la pression interdit normalement tout déplacement

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le :22/11/2017 à :15h40.

 

Un OANI ou un OVNI autour de la centrale nucléaire de Braidwood ?

Représentation du phénomène.
Crédit : thenightsky.org

   Information envoyée par notre ami Gilles Thomas. Traduction Era pour

Article source : thenightsky.org/braidwood.html

Date: septembre entre 1998 et 2000

Lieu: Braidwood, IL

Pays : USA

Braidwood est située dans l’Illinois. 

BRAIDWOOD LAKE

Braidwood Lake

Braidwood, Illinois

Je n’ai jamais signalé cet incident. Je ne me souviens pas de la date exacte et je n’ai qu’un mois et une année approximatifs. Cela s’est passé à l’automne, en septembre entre 1998 et 2000. C’était vers 23h00, mon petit ami et moi étions assis sur le pont, il faisait froid et nous pensions rentrer au chaud.  Nous vivons près d’ un lac d’une superficie d’environ 16 hectares et il y a un petit lac derrière d’environ 3 hectares au  sud-ouest. Le littoral sud-ouest du lac principal est bordé d’arbres. Il n’y a pas de construction  sur les  250 hectares de derrière, là où se trouve  le petit lac , il y a de la végétation et un chemin de terre. 
Cette nuit là,  au sud-ouest  derrière les arbres,un flash bleu vif illumina l’horizon  tout entier et la zone au sol . La lumière était assez vive pour qu’on puisse  distinguer tout le contour de la cime des arbres dans le ciel nocturne, pendant environ 3 secondes. Juste après cela, un peu  plus au nord, toujours au-dessus de la cime des arbres, j’ai vu ce qui ressemblait à une étoile brillante dans le ciel. Je la regardais et d’un seul coup la lumière s’éteignit , elle était partie. La lumière ne s’est pas déplacée dans le ciel. En ce qui concerne le flash bleu, la seule chose à laquelle  je pourrais le  comparer , ce serait à  un transformateur en feu, mais il n’y a pas de lignes électriques dans ce secteur. Je travaille également pour la compagnie d’électricité et le lendemain j’ai recherché d’éventuels incidents, il n’y en avait aucun.

Après en avoir appris plus à propos des O.A.N.I.S, je pense que quelque chose s’est produit concernant le lac arrière.

J’aimerais aussi ajouter, qu’ à proximité, à un pâté de maison se situe  la centrale nucléaire de Braidwood.

Dernière mise à jour: 10/02/2017 22:41:27

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le :04/10/2017 à :21h15.

Des sous-marins de l’US Navy utilisés pour dénicher d’ éventuels extraterrestres ?

Marc D’Antonio affirme qu’il a été témoin du passage d’un engin extra-terrestre (se déplaçant à une vitesse « impossible ») alors qu’il était à bord d’un sous-marin de la marine américaine dans l’océan Atlantique Nord
Crédit photo: fredzone.org

OANI/ OVNI enquete méthode réflexion
Crédit:
éditions Saint-Martin

Un léger contre temps d’une semaine concernant l’actualité ufologique au niveau du web puisque mon ordinateur a rendu l’âme.

Le service reprend avec cette information envoyée par l’un de nos amis Dan, que nous remercions.

*Je remercie mon ami Olivier M qui m’ a dépanné dans un délai très court malgré ses obligations. Je remercie aussi ma compagne Era qui a prévenu les gens qui nous suivent via mon mur facebook.

Merci à vous aussi pour votre patience.

Sylvain Matisse.

 

 

L’US NAVY UTILISERAIT DES SOUS-MARINS POUR DÉTECTER DES EXTRA-TERRESTRES

Le US Navy (marine américaineserait à la tête d’un programme top secret pour détecter des objets immergés non identifiés (ou USO – Unidentified Submerged Object), selon un spécialiste des OVNIS.Marc D’Antonio se passionne pour l’astronomie et il occupe le poste d’analyste vidéo en chef de l’organisation MUFON (Mutual UFO Network ; qu’on pourrait traduire en français par « réseau de partage sur le sujet des OVNIS »). C’est l’un des principaux et des plus anciens organismes d’enquête sur les OVNIS aux États-Unis.

Un engin non identifié se déplaçant à une vitesse folle !

Marc a ensuite entendu un officier de la marine ordonner à l’opérateur de sonar de répertorier l’objet non identifié (qui voyageait à « plusieurs centaines de nœuds ») dans le cadre d’un programme baptisé « Fast Mover Program ».

Il faut dire qu’actuellement, la plupart des sous-marins et des torpilles ne peuvent pas dépasser les 40 nœuds – en raison de la résistance de l’eau. Les Russes auraient une torpille capable de dépasser 200 nœuds – mais une vitesse de « plusieurs centaines de nœuds » semble simplement impossible pour un engin construit par l’homme.

Marc, qui dirige une société d’effets spéciaux appelée FX Models (qui a des contrats avec la marine), déclare que: « C’est en guise de remerciement pour certains travaux réalisés pour eux, que la Navy m’a demandé si je voulais faire un tour dans un sous-marin, alors j’ai dit oui. »

Les OVNIS seraient plus courants qu’on ne le pense…

Quatre ans plus tard, Marc déclare avoir parlé de ce qu’il avait vu à un officier supérieur de la Navy. « Je lui ai demandé : Pouvez-vous me parler du programme Fast Mover ? », explique Marc. « Il m’a regardé et a dit : Désolé, Marc, je ne peux pas parler de ce programme ».

L’homme en déduit que c’était une façon de confirmer implicitement l’existence de ce programme.

« Ce que cela veut dire pour moi, c’est que les OVNIS sont plus courants qu’on ne le pense ; nous avons même un programme en place pour les répertorier et déterminer leur vitesse, et tout cela est gardé secret », conclut l’expert des OVNIS.

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le :27/09/2017 à :09h50.

La MHD rend obsolète le système à hélices concernant la vitesse révolutionnant les transports navals.

A découvrir ou à redécouvrir, un article dans le magasine Science et Vie N°883 paru en avril 1991 : “MHD”: la vitesse sans moteur et sans hélice.
Crédit image et texte UFO-CSCIENCE

Voici un article de Science & Vie no 883 sur le site de ufo-science.

Cliquez sur l’image PDF ci-dessous pour accéder au document.

Source document: ufo-science.com/

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :05/07/2017 à :16h25.

Dossier : archives de Grande-Bretagne, un cas d’O.A.N.I censuré?

Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et ont leur a dit d’ignorer les lumières étranges – qui clignotaient rouge, bleu et blanc – malgré le fait que plusieurs témoins les aient également repérées (image d’archive)

Article source:dailymail.co.uk

Partage de Nick Pope -traduction Era pour 

Article source: dailymail.co.uk

Un article de  Phoebe Weston pour Mailonline

Partage de Nick Pope

Traduction Era pour

Les X-Files britaniques révèlent qu’un OVNI a été repéré flottant au-dessus de Skegness pendant sept heures, mais les responsables de la RAF ont été invités à l’IGNORER.

  • Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et on leur a dit d’ignorer les lumières étranges
  • Le ministère de la Défense a été critiqué pour une réaction mal gérée
  • Un haut fonctionnaire  a écrit au ministère de la Défense en exprimant ses inquiétudes
  • Le cache de 15 fichiers contient des détails sur les observations d’OVNI durant les 50 dernières années
  • Curieusement, les fichiers n’ont pas encore été numérisés,  provoquant des théories de conspiration
  • Les ufologues espèrent que les fichiers éclairent l’incident de la forêt de Rendlesham

Un OVNI a été visible sur le radar militaire pendant sept heures au-dessus de Wash à Skegness en 1996 (The WASH est un des plus grands estuaires du Royaume-Uni . Il est alimenté par les rivières Witham , Welland , Nene et Great Ouse ), mais les militaires ont été invités à ne rien  faire, selon un document choquant parmi les  dossiers britanniques classés x.

Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et on leur a dit d’ignorer les lumières étranges – qui clignotaient rouge, bleu et blanc – malgré le fait que plusieurs témoins les aient également repérées.

Le ministère de la Défense a été critiqué pour une réaction mal gérée qui, selon certains, aurait pu mettre la nation en danger sérieux lors d’une des observations d’OVNI les plus mystérieuses du pays.

Les dossiers OVNIS classés X ont révélé que le matin du 5 octobre 1996 des lumières vives ont été signalées par plusieurs civils. Mais le secrétaire à la Défense de l’époque, Michael Portillo, n’a rien fait, selon un rapport du journal The Sun.

Un haut fonctionnaire anonyme a écrit au ministère de la Défense en exprimant ses inquiétudes..

 «La RAF est censée, du moins je le croyais, surveiller attentivement les activités au Royaume-Uni, mais ne semble  avoir aucune idée de ce qui se passe», a écrit le ministre.

« Ont-ils une procédure standard pour ces incidents? Ils avaient assez de temps pour y réfléchir, car l’objet était sur notre radar pendant plus de sept heures ! « a t il dit.

«Bien que je souhaite découvrir ce qui a été vu, ma principale préoccupation provient de la pagaille absolue que de tels événements semblent causer».

Les signalements des lumières étranges ont fait la une des journaux et ont été médiatisées dans diverses émissions de télévision à l’époque.

« Je me souviens bien. C’était un cas bizarre « , a déclaré  à MailOnline Nick Pope, qui a fait partie du projet OVNI du ministère de la Défense britannique de 1991 à 1994.

 «Le verdict officiel était que le retour anormal du radar aurait pu être causé par une flèche d’église voisine (un effet qui peut se produire dans certaines conditions météorologiques), mais, parallèlement, il y avait des observations visuelles de témoins, y compris des policiers, et plus difficiles à expliquer ».

 « En outre, les événements se sont déroulés au milieu d’une« vague d’ OVNIS» durant laquelle il y a eu de nombreuses observations des habitants. »

Le défunt Martin Redmond – un député qui a pris un intérêt proche et personnel dans le phénomène OVNI – a soulevé la question avec le ministère de la Défense. explique M. Pope.

«Il craignait que, quelle que soit la cause du retour  radar, il semble que la RAF n’a rien fait, peut-être à cause de la  réputation défensive du ministère de la Défense quand il s’agissait d’OVNIS.

 – Il a estimé que, du moins, des enquêtes supplémentaires auraient dû être faites et peut-être qu’un chasseur aurait du décoller – ce qui aurait permis de clarifier le mystère en quelques minutes.
-En fin de compte, Martin Redmond a estimé que ces événements ont mis en évidence une faiblesse fondamentale du système de défense aérienne du Royaume-Uni», a-t-il déclaré.
La lettre suggère également qu’une vidéo de la police sur ces lumières a disparu mystérieusement.

Le cache de 15 fichiers, qui ont été publiés par les Archives nationales, contient des détails sur les observations des OVNIS vus dans tout le pays (image dailymail.co.uk)

«Cela ressemble à un incident d’ OVNI important, car il est relativement rare de se trouver face à des observations visuelles et radar simultanées», a déclaré à MailOnline Nigel Watson, auteur du Manuel d’enquête sur les OVNIs.
«À la lumière froide du jour, la nation n’était pas menacée, mais cela montre que lorsque les gens cherchent des OVNIS, une étoile ou une planète innocente comblera leur imagination», a-t-il déclaré.
Ce document n’est que l’un des nombreux qui a été présenté la semaine dernière dans le cadre d’une série de fichiers qui ont été publiés  par le gouvernement, et qui ont été gardés secrets pendant près de 50 ans.
Le cache de 15 fichiers, qui ont été publiés par les Archives nationales, contient des détails sur les observations d’OVNIS dans tout le pays.

Vidéo youtube( témoignage en VO)

UFO Sighting Over the Wash, UK (observation d’OVNI au-dessus du Wash au Royaume-uni)

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

Un OVNI a été visible sur le radar militaire pendant sept heures au-dessus de Wash à Skegness en 1996 mais les militaires ont été invités à ne rien en faire, selon un document choquant des  dossiers britanniques classés x

 

QUE SONT LES « X-FILES  BRITANNIQUES »?

Le cache de 15 fichiers, publié par les Archives nationales, contient des détails sur les observations d’ OVNIS durant près de cinq décennies.

Ils contiennent des informations sur un certain nombre d’incidents de haut niveau qui sont censés être liés à des extra-terrestres, y compris dans l’incident de la forêt de Rendlesham  en 1980, surnommé le «Roswell britannique».

Les journaux étaient initialement destinés à être diffusés en 2013 avec des milliers d’autres qui ont vu le jour, mais 18 documents spécifiques ont été retenus. Personne ne sait exactement pourquoi.

Quinze ont été publiés et les trois autres sont encore en attente.

Le communiqué marque les dernières étapes de ce projet de neuf ans pour déclassifier et diffuser les archives entières du fichier ovni du  MoD (Ministère de la défense).

De façon mystérieuse, les fichiers n’ont pas encore été numérisés, de sorte que les passionnés doivent se rendre aux archives nationales de Kew, à l’ouest de Londres, s’ils veulent y accéder.

référence

Voir aussi 

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :26/06/2017 à :22h50.

L’incident sur l’île de Maury à Puget Sound à Washington.

Illustration OVNI dans le Maryland.
Crédit dessin : atest-ufo-sightings.net/

Article source: latest-ufo-sightings.net

Merci à Gilles Thomas ( ODHTV) pour cet envoi.

Traduction Era pour 

Après plus de 50 ans, l’événement est encore un mystère pour beaucoup, car ils pensent que le gouvernement couvre la première visite des aliens. Maintenant, l’ufologue, Tyler Glockner, prétend avoir découvert un événement dérangeant similaire,  qui a eu lieu juste un mois avant l’incident de Roswell. Glockner a réalisé une vidéo affirmant que le crash avait le même mystère et  la même étrangeté que l’affaire de  Roswell. La vidéo rappelle l’histoire de l’incident de Maury Island où Fred Crisman et Harold Dahl ont affirmé avoir vu des débris noirs tombant des cieux sur l’île de Maury à Puget Sound à Washington. Il a été signalé que l’événement impliquait un ou plusieurs OVNIS qui s’étaient  soit écrasés et désintégrés ou  avaient laissé tomber quelque chose. Le bateau de Crisman aurait été endommagé par les fragments,tuant même  un chien et selon certaines versions, ils ont également blessé quelqu’un. Les récits du prétendu incident extraterrestre restent controversés jusqu’à aujourd’hui. Certains disent que Crisman et Dahl racontent la vérité, mais d’autres croient que l’histoire est un canular.

 Vidéo Youtube-The Maury Island UFO Incident 2013

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisgeysergif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :23/06/2017 à :19h05.

Phénomène non-identifié à la Réunion

photo credit: Olivier Cotton
via le média actus.clicanoo.re/

Patrick L un de nos contacts nous a fait parvenir cette information, nous le remercions.

Article source: actus.clicanoo.re/

Jeudi 9 mars 2017 – 06:52

Laurent Perrier à l’Etang-Salé-les-Hauts, Olivier Cotton aux Colimaçons et un quatrième témoin à Trois-Bassins ont observé le même phénomène aperçu et photographié en fin d’après-midi dimanche par Patrice Huet depuis la plage de Saint-Leu. Laurent Perrier et Olivier Cotton ont eux aussi réalisé une série de clichés. Ils confirment qu’il s’est bien passé quelque chose de tout à fait inhabituel et pour l’instant d’inexpliqué dans le ciel de l’Ouest. lire

Un signalement au GEIPAN

Patrice Huet enverra dans les jours à prochain un signalement au Groupe d’études et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés. La procédure obéit à une méthodologie très précise qui permet d’écarter en amont les phénomènes qui peuvent trouver une explication. Le GEIPAN sous l’égide du CNES étudie ces phénomènes depuis 1977. Ils sont répertoriés en quatre catégories : A parfaitement identifiés, B probablement identifiés, C non identifiables et D non identifiés. Les Phénomènes Aérospatiaux non Identifiés de type D représentent globalement 9% des cas et 2% ces dix dernières années. A ce jour, le GEIPAN a classé quatre dossiers réunionnais en D. A Saint-Gilles le 17 août 1980, deux témoins aperçoivent trois formes humaines immobiles sur une butte qui surplombe la mer à une quinzaine de mètres du bord de la chaussée. Ces formes, éclairées par les phares, luisent sur toute leur surface. D’une taille de 2 mètres environ avec une forte corpulence, elles ont, à la place des yeux, des gonflements oranges et ovoïdes très volumineux. A Saint-Pierre le 22 octobre 1981, deux témoins décrivent un objet demi-sphérique. Il ressemble à un trait droit et brillant et sous le trait, une forme sphérique est aperçue. Le 16 novembre 1992 au Chaudron un témoin observe une grosse boule blanche lumineuse très vive. A Saint-André le 15 août 1987, observation de longue durée d’un phénomène lumineux accompagnant un témoin en voiture.

Suite

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :09/03/2017 à :13h50.

%d blogueurs aiment cette page :