Archives du tag ‘Lockheed Martin

Sea Shadow (USA) ( Ombre de mer )

© PHOTO. US NAVY
Sea Shadow IX-529

Nous poursuivons nos investigations tous azimuts. 

Sea Shadow (USA) ( Ombre de mer )

Le 25.06.2018 le média Sputnik avait rédigé un article concernant une embarcation aux allures futuristes.

En 1985, la firme  Lockheed Martin a réalisé le prototype d’un  navire  furtif expérimental connu sous le nom de Sea Shadow (IX-529). Inspiré de l’avion furtif F-117 A Night Hawk ce prototype n’aurait servi que pour de la démonstration car il ne possédait pas de technologies.

Mais voila, le IX-529 a été assemblé à l’intérieur d’une immense barge sur la côte californienne. Le navire sortait en mer uniquement de nuit. Mais une photo d’un «objet flottant non identifié» sur fond de crépuscule s’est tout de même retrouvée dans les journaux locaux. Le Sea Shadow a été présenté au grand public en 1993, quand le navire a été transféré à la base navale de San Diego.

Mais comme le média Sputnik est souvent décrié bien souvent à tort de mon point de vue alors je suis allé fouiner sur le site  web même de la firme . Lockheed Martin

Lockheed Martin  a bien présenté le spécimen: son histoire et la finalité de ce projet  – résumé ( traduit à l’aide de traducteur) pour  

« -La conception initiale consistait en une coque en forme de cigare qui était protégée par une paroi extérieure de surfaces plates et angulaires. Ces surfaces pourraient renvoyer les signaux sonar et atténuer les bruits du moteur et les bruits internes du membre d’équipage à l’intérieur du navire. L’équipe Skunk Works a effectué de nombreux tests acoustiques dans des installations spéciales de mesure du son et a obtenu des améliorations spectaculaires. 

Une équipe de quatre hommes composée d’un commandant, d’un timonier, d’un navigateur et d’un ingénieur a dû construire les pièces du navire pour empêcher les regards indiscrets de voir le travail en cours. Les pièces ont ensuite été transportées dans une immense barge submersible à Redwood City, en Californie, où elles ont été assemblées comme un puzzle. 

Lors de ses premiers essais en mer en 1981, l’équipage a subi des sillages inattendus faciles à repérer sur les radars et dans les airs, ce qui était déconcertant. Peu de temps après, ils ont découvert que les hélices du moteur étaient installées en arrière. Ils ont rapidement corrigé le problème et ils ont continué de progresser, prouvant ainsi les capacités du navire.

À l’époque, l’une des plus grandes menaces contre les navires de surface américains était le satellite soviétique RORS, qui utilisait un radar en bande X. Sachant que la forme était la clé pour vaincre ce radar, Rich et son équipe ont conçu le navire en utilisant des plans plats sévères d’angles à 45 degrés qui ressemblaient beaucoup au Nighthawk. L’équipe d’ingénieurs, dirigée par Ugo Cody, a testé son concept en emmenant le navire dans un ancien lit de lac dans la Vallée de la Mort, en Californie. Là, ils ont rempli une piscine en plastique de 100 pieds ( 30 m 50)et installé un radar qui reproduisait le radar soviétique. Satellite. Les essais ont été couronnés de succès, ce qui a permis à la Marine de fournir un financement supplémentaire pour créer le prototype de l’ombre marine.

Néanmoins, le Sea Shadow a été mis en cale sèche avant même d’être lancé au-delà des tests. Cependant, ses technologies ont finalement été appliquées à la section inférieure des périscopes sous-marins et à la section transversale radar de la nouvelle classe de destroyers de la Marine. »

Alors depuis les années 1980 les américains doivent avoir d’autres vaisseaux certainement plus élaborés.

Matisse sylvain -le 17-09-2018.©2018

Vidéo YouTube

 

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici


Références  :

Richard Paquette

Youtube

sputniknews.com

Lockheedmartin

 


 

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le 17/09/2018 à 17H35.

%d blogueurs aiment cette page :