Archives du tag ‘légendes

Cryptozoologie : dossier créature mi-homme mi-poisson.

Crédit-Image : gravure par Guillaume Rondelet

Les OANI présents au salon du paranormal à Dijon les 8&9 septembre 2018 .
Era & Sylvain adm du site web investigation océanographique et OANIS.
Crédit photo ERA
©2018

Une discipline controversée pas très alimentée ici. Alors pour étoffer un peu la rubrique cryptozoologie sur notre site web , voici cet article ci-dessous. Nous pensons possible qu’il existe des espèces sous-marines pas encore découvertes à travers le monde marin sur notre planète. Les légendes , les histoires ont -elles un fond de vérité ? La question reste pertinente et mérite d’être posée. 

 

La mystérieuse histoire du poisson-évêque

Crédit-Image : gravure par Guillaume Rondelet

Article source : .hellystar.com/

La cryptozoologie est un domaine d’étude de la biologie consacré à des espèces ou créatures qu’on désigne sous le nom de cryptides qui ne sont pas reconnues par la science comme étant existantes. 

Aujourd’hui, nous avons décidé de consacrer un article sur un cryptide méconnue de tous : le poisson-évêque. Découvrons ensemble sa mystérieuse histoire.

Commençons par la description physique de cette intrigante créature. Elle serait mi-homme mi-poisson et est souvent considérée comme proche d’une autre créature marine : la sirène. On l’appelle poisson évêque à cause des écailles de sa tête qui forment une sorte de mitre et de ses nageoires qui étrangement simulent la fameuse soutane que porteraient les prêtres durant les offices religieux. Certaines personnes disent avoir aperçu certains de ces spécimens portaient une crosse, bien sûr ceci est à prendre avec des pincettes car on ne peut vérifier la fiabilité de ses différents témoignages qui sont très variables les uns des autres. Certains pêcheurs disent même avoir eu l’occasion de dialoguer avec les poissons évêques.

Les premières mentions faisant état de la présence de ces créatures dateraient du 16 ème siècle. En effet, des pêcheurs auraient capturé un poisson évêque en 1531 dans la mer Baltique. Le spécimen fut amené à la cour royale de Pologne et le roi ordonna à ce que ce dernier soit enfermé. Cependant, le poisson évêque accepte très mal son emprisonnement et devant la pression des prêtres ecclésiastiques, le roi décida de le relâcher en mer. En guise de remerciement, le spécimen fit un signe de croix avant de regagner les fonds marins. Une autre apparition de poisson évêque aurait été découverte au large des côtes allemandes, il aurait vécu les mêmes conditions d’incarcération que le premier mentionné mais contrairement à ce dernier, son histoire se termina mal puisqu’il mourut en prison en refusant de s’alimenter.

Le naturaliste et fondateur de la biologie marine Guillaume Rondelet raconte dans son ouvrage l’Histoire entière des poissons, les témoignages recueillis sur les poissons évêques.

Si l’on s’intéresse à présent aux légendes consacrées aux poissons évêques, on constate que certaines d’entre elles semblent indiquer que ces créatures rempliraient les mêmes fonctions que les prêtres humains auprès des populations de sirènes et tritons qui supposément vivraient aussi dans tritons.

Pourtant et comme la plupart des sujets traitant de cryptozoologie, ils ne font pas l’unanimité auprès des scientifiques. En effet selon certains spécialistes, les légendes qui se sont construites autour des poissons évêques seraient en réalité des observations effectuées sur des espèces animales siréniennes comme par exemple les lamantins ou encore les marsouins et/ou sur des anges de mer. D’autres études ont été menées afin de démontrer que le poisson évêque serait en fait un grenadier qui est un poisson vivant essentiellement dans les eaux norvégiennes et qui si l’on fait des comparatifs notamment avec son museau, cela fait étrangement penser à une mitre.

Quelque soit votre avis sur le sujet, l’interrogation reste encore présente.

Source


Références :

Certaines sources de cet article proviennent de :

  • bibulyon.hypotheses.org
  • paranormal-encyclopedie.com/
  • le-monde-perdu.forum-actif.net/
  • Crédit-Image :  Guillaume Rondelet

  • Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 24/ 10/2018 à 17H35.


Le Ningen une pure invention ou une espèce réelle?

Capture d’écran faite sur google maps

OANI/ OVNI enquête méthode réflexion
Crédit:
éditions Saint-Martin

Parmi les histoires il y a celle-ci.

En 2007, dans les eaux glaciales de l’antarctique  des explorateurs travaillant pour le gouvernement Japonais et effectuant des recherches sur les baleines, auraient été témoins de l’apparition d’une étrange créature, mesurant autour de 20  à trente mètres de long. Ce qui est étrange c’est que d’après les témoins ce spécimen avait une  forme humanoïde.

Au Japon on lui a attribué le nom de Ningen qui ,veut dire humain en japonais.

Pour certains témoins le Ningen aurait des jambes, pour d’autres, non il aurait une queue presque identique à celles qu’ont les sirènes dans les mythologies. Cette espèce aurait même un visage avec des yeux et une bouche à l’exception du nez ou d’un museau et elle aurait une peau blanche très peu pigmentée  .

les photos existantes ne sont pas exploitables du fait de la faible qualité de celles-ci, ce qui ajoute encore un peu plus de mystères. Certains prétendent qu’il ne s’agit que de icebergs.

Personne n’est en mesure d’affirmer car manque les preuves, cette espèce peut-être  tout et n’importe quoi.

Le  gouvernement Japonais est soupçonné d’en savoir plus et de cacher des informations plus détaillées pouvant être  d’une importance déterminante.

Faut-il ranger ceci au rang de légendes urbaines ? Certaines  personnes pensent même au canular, une pure invention faite sur internet. Peut-être ?  Alors espérons  qu’un jour la science répondra promptement à cette question. En attendant le mystère demeure.

 

Ceci pourrait ressembler à cette image ci-dessous, dont nous ne savons  rien de l’auteur.

crédit image: knowyourmeme.com

Une vidéo mise en ligne sur YouTube montre une espèce étrange qui pourrait ressembler à un Ningen. Voir ci- dessous.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Rejoignez nous sur notre groupe Facebookoanis

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le :22/10/2017 à :16h50.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :