Archives du tag ‘Caraïbes

Des cartes secrètes auraient permis de trouver un ovni dans le triangle des Bermudes

triangle des Bermudes
Crédit image : Vladimir Astapkovic
fr.sputniknews.com

Article source : fr.sputniknews.com/

-Publié le  :  09.08.2018

Darrell Miklos, le chasseur de trésors de Discovery Channel, a affirmé dans une interview au journal britannique Daily Mail avoir trouvé un vaisseau spatial extraterrestre vieux de centaines d’années dans les profondeurs du triangle des Bermudes à l’aide de cartes secrètes créées par un célèbre astronaute de la Nasa.

Alors que le mystère du triangle des Bermudes ne cesse de faire émerger de nouvelles théories du complot, l’explorateur Darrell Miklos a annoncé dans une interview au journal britannique Daily Mail avoir trouvé ce qu’il croit être un vaisseau spatial extraterrestre caché dans les profondeurs du triangle des Bermudes qui, selon lui, pourrait constituer la première preuve d’une visite extra-terrestre sur la terre il y a des centaines d’années.

Objet non-identifié
Crédit image :
©Discovery Channel

«C’était une formation différente de tout ce que j’ai jamais vu concernant les matériaux de naufrage, elle était trop grande pour cela», a-t-il indiqué.

Il a notamment réalisé cette découverte dans le cadre de recherches sur les naufrages dans la région lors du dernier épisode des docu-series Cooper’s Treasure sur le Discovery Channel.

Pour le faire, le chasseur de trésors a utilisé des cartes secrètes créées dans les années 1960 par son ami proche et astronaute de la Nasa, Gordon Cooper, dans le but d’identifier plus de 100 «anomalies» magnétiques dans les Caraïbes.

Alors, lorsque Darrell Miklos a plongé dans un endroit inconnu près des Bahamas pour étudier ce qu’il pensait être un naufrage ancien, il a trouvé une structure bizarre «complètement différente de tout» ce qu’il avait pu voir auparavant.

« C’est presque comme s’il y avait cinq bras sortant d’une falaise abrupte et chacun ayant la taille d’un canon sur un cuirassé », a décrit M. Miklos.

L’explorateur a également trouvé d’autres formations étranges et inexpliquées autour de l’objet principal, toutes recouvertes de coraux épais qui, selon lui, avaient des centaines, voire des milliers d’années.

Il s’est alors de nouveau adressé aux cartes de son ami pour trouver d’autres indices et a remarqué que l’astronaute avait décrit un «objet non identifié» sur la carte dans la zone sur laquelle il enquêtait en ce moment.

«Gordon croyait aux extraterrestres. Il croyait que nous avions des visiteurs d’autres planètes et il croyait aussi que beaucoup de ces choses avaient atterri dans cette partie du monde», a partagé Darrell Miklos.

« Mais avec cette dernière découverte, le Californien est conscient de prendre le risque d’être qualifié de « fou » en affirmant que la carte de Cooper l’a peut-être conduit à un vaisseau spatial extraterrestre immergé sous l’océan », lit-on dans le média.

Darrell Miklos est cependant déterminé à enquêter davantage pour ne pas tirer de conclusions trop précoces et trouver une réponse aux questions qui demeurent non-résolues.

Source

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 23/ 10/2018 à 11H05.

Un scientifique prétend avoir enfin résolu le mystère entourant le célèbre Triangle des Bermudes

Crédit image : ancient-code.com

Article  et images d’illustration source : ancient-code.com

Traduit par 

Le mystère du Triangle des Bermudes a finalement été résolu. Un scientifique prétend avoir enfin résolu le mystère entourant le célèbre et triste Triangle des Bermudes – une zone d’environ 700 000 km de mer allant de la Floride à Puerto Rico et aux Bermudes – qui a coûté la vie à au moins 1 000 personnes au cours des 100 dernières années. Le scientifique croit qu’il a finalement pu résoudre le mystère entourant le Triangle des Bermudes. Les scientifiques australiens, le Dr. Karl Kruszelnicki, disent que le mystère n’existe plus et que l’erreur humaine a probablement causé les incidents. L’expert ajoute: «Selon Lloyds of London et la garde côtière des États-Unis, le nombre d’avions qui disparaissent dans le triangle des Bermudes est le même que partout ailleurs dans le monde». à l’équateur, et près d’une partie extrêmement riche du monde, l’Amérique. « Par conséquent, vous avez beaucoup de trafic « , a ajouté le Dr Kruszelnicki. La zone de mer appelée Triangle des Bermudes est l’une des voies maritimes les plus traversées de la planète, car de nombreux navires traversent la région pour arriver à différents ports d’Amérique, des Caraïbes et d’Europe.

Crédit image : ancient-code.com

L’un des cas les plus notoires du Triangle des Bermudes est survenu en 1918 lorsque le USS Cyclops, un navire transportant 309 personnes, a disparu et n’a jamais été revu. Curieusement, au cours de la même route, deux des navires jumeaux des Cyclopes ont également disparu en 1941. Le 5 décembre 1945, le mystère s’est approfondi lorsque cinq torpilleurs birmans TBM ont décollé de la base navale américaine en Floride pour une mission d’entraînement de routine. Les cinq avions ont disparu avec quatorze membres d’équipage. Après leur disparition, un avion de sauvetage Martin Mariner avec 13 membres d’équipage a été déployé pour rechercher l’avion, mais il a également disparu pour ne jamais être entendu ou revu.

Jamais les experts n’ont trouvé de traces des navires disparus. En fait, presque tous les véhicules aériens ou maritimes qui ont disparu dans la région n’ont jamais été vus ou entendus. Mais le Dr Kruszelnicki croit avoir une explication pour le triangle des Bermudes et explique ce qui aurait pu arriver aux avions disparus: « Ils disparaissent sans laisser de trace puis un autre avion envoyé pour les chercher disparaît … (c’est ce que prétendent certaines personnes) ça devait être des extraterrestres. » « (Mais) Il y avait un gars expérimenté; le reste était inexpérimenté.  Le temps était maussade, il y avait des vagues de 15m. « 

«Si vous lisez les transcriptions radio, certains des jeunes pilotes disent:« Pourquoi ne volons-nous pas vers l’ouest? », Et le pilote dit:« Pourquoi ne volons-nous pas vers l’est? Taylor était responsable du destin du vol.  » « (Lieutenant Taylor) Arrivé avec une gueule de bois, s’est envolé sans une montre, et a eu une histoire ,il s’est perdu et a abandonner son avion deux fois avant. L’avion qui est allé à la rescousse puis  qui a disparu a été vu  exploser. Il n’a pas disparu sans laisser de trace.  » Le triangle des Bermudes est aussi appelé le triangle du diable est une zone géographique mythique selon la garde côtière américaine. En fait, selon le site Web de l’USCG: « La garde côtière des États-Unis ne reconnaît pas l’existence du soi-disant triangle des Bermudes comme une zone géographique de danger spécifique pour les navires ou les avions.« 

«Lors de l’examen de nombreuses pertes d’aéronefs et de navires dans la région au fil des ans, rien n’a été découvert qui indiquerait que les pertes humaines résultent de causes autres que physiques. Aucun facteur extraordinaire n’a jamais été identifié. « 

Source

 


Lien externe


 

Rejoignez nous sur notre groupe facebookoanis

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le :13/12/2017 à :19h10.

En 2010 après son projet de tourisme spatial à bord d’une navette dessinée par Starck, le patron de Virgin Atlantic entend emmener des vacanciers dans les profondeurs marines.

le Necker Nymph projet de Sir Branson le visionnaire patron de Virgin.
Crédit image: Virgin via voyage-insolite.com

Article source et illustration: voyage-insolite.com

Après l’espace, Richard Branson veut conquérir les abysses les plus profonds. C’est à bord d’un… avion sous-marin baptisé le Necker Nymph que Sir Branson espère pourvoir emmener des touristes à près de 10.000 mètres de profondeur. Rien que ça ! Si pour l’heure, le visionnaire patron de Virgin table sur 40 mètres, les futurs modèles pourraient atteindre cette profondeur record.

Une aubaine pour découvrir des abysses encore méconnus, visiter des épaves englouties ou observer des espèces animales. Le premier prototype  du Necker Nymph a déjà été réalisé aux Etats-Unis. Muni de petites ailes, ce vaisseau fait de fibres de carbone serait à même de réaliser des loopings et autres figures de voltige sous-marine. Coût de l’opération : 500.000 euros.

Actuellement stationné sur l’île privée de Branson aux Caraïbes, le prototype servira en premier lieu à son propriétaire avant d’embarquer des touristes très fortunés. On parle de 20.000 $ pour une location d’une semaine auquel viendront s’ajouter l’obligation de séjourner dans l’île du milliardaire britannique ou de louer son catamaran. L’addition risque donc de très vite s’alourdir.

Après l’espace et les océans, le prochain rêve fou de Richard Branson pourrait bien être le centre de la Terre, comme l’avait déjà imaginé l’un des modèles du Britannique, le célèbre écrivain et visionnaire Jules Verne.

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

%d blogueurs aiment cette page :