Archives du tag ‘astronautes

Space X réalise un navire équipé d’un héliport pour récupérer les spationautes.

Le navire Go Searcher
Crédit photo : sciencepost.fr/

SpaceX dévoile son bateau muni d’un héliport pour récupérer les astronautes !

Article source : sciencepost.fr/

Elon Musk et SpaceX ont dévoilé une évolution du projet Go Searcher, qui prend la forme d’un imposant navire ultra-moderne. Équipé d’un héliport, celui-ci aura entre autres la mission de récupérer les astronautes en provenance de la Station spatiale internationale.

Le dernier né de la flotte de SpaceX !

Selon The Vergequi a dévoilé l’information dans un article du 5 novembre 2018, ce navire Go Searcher devrait être utilisé dès le début de l’année prochaine. Celui-ci est principalement prévu pour récupérer les capsules Dragon et bien sûr, leur équipage.

En quelques années, SpaceX s’est constitué une impressionnante flotte de navires afin de venir en aide à ses activités de conquête spatiale. En revanche, il faut savoir qu’initialement, le navire Go Searcher avait été pensé pour accompagner et soutenir les drones autonomes faisant office de plateformes d’atterrissage pour guider les fusées Falcon 9 avant leur récupération dans l’océan.

Le projet a évolué avec le temps

SpaceX a décidé – dès l’été 2018 – de prendre un important virage concernant le projet Go Searcher. En effet, un héliport a été ajouté au navire, et le système radar a été perfectionné afin de permettre une réception optimale des capsules Dragon lorsque celles-ci reviennent sur Terre. Force est de constater que SpaceX a pensé à tout, car des installations médicales seront présentes à bord – ainsi que du personnel qualifié – afin de soigner d’éventuels blessés directement sur place. De plus, ces blessés pourront – en cas de besoin – être transportés rapidement à l’hôpital par hélicoptère.

Capsule Dragon de SpaceX
Crédits : Wikipedia via sciencepost.fr/

Le navire Go Searcher sera testé dès le mois de janvier 2019 avec le lancement de la capsule Dragon à vide à réceptionner. Quelques mois plus tard (en juin 2019), ce sera le tour d’une capsule similaire, mais cette fois-ci habitée. Autre partenaire NASA, Boeing pilotera sa capsule – la CST- 100 Starliner – pour la première fois sans équipage en mars 2019, tandis qu’un lancement avec équipage est prévu pour août de la même année. En revanche, la capsule Starliner a été conçue pour atterrir sur le sol américain, si bien qu’il n’y a aucun besoin de disposer d’un bateau de récupération.

Références : Popular Mechanics – Siècle Digital

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook
oanis
 Mise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 17/ 11/2018 à 19H50.

La Navette Spatiale filme des OVNIS qui plongent dans la mer des Caraïbes

Source : Georges Filer  Traduction Investigation Océanographique et oanis

La navette de la NASA regardait vers l’est, lorsque trois lumières ont volé à travers le Golfe du Mexique depuis le Nord. Jeff Challender écrit  » A bord de  la mission ST-116 de Discovery, douzième jour en orbite, le 21 décembre 2006, elle a fait un passage au-dessus du centre des États-Unis, puis au-dessus de l’océan Atlantique, près de minuit, heure locale. Il avait une caméra noir et blanc placée dans la soute de la navette – traitement par la INCO (Instrumentation & Communications Officer).

Alors que la navette progressait au sud, avec la caméra pointant de l’autre côté vers l’ouest  à travers la Floride et Cuba vers le golfe du Mexique quatre objets lumineux sont apparus. On les voyait à la surface de la Terre, et et ils se déplaçaient aussi  vers le sud à grande vitesse. En fait, leur vitesse était assez proche des  14000 mph de Discovery. Les objets volaient en formation détachée, et changeant de position par rapport aux autre en avançant. Ce qui s’est passé ensuite est l’incident le plus choquant que j’ai jamais vu sur une vidéo en provenance de l’espace.

L'équipage d'astronautes de STS-116

Trois des quatres anomalies plongèrent dans l’océan à l’ouest de la Havane, Cuba ! Les navires en mer, et les avions, quelle que soit la manière dont ils sont illuminés  ne sont jamais visibles de jour comme de nuit à partir de l’altitude de la navette et de l’orbite de l’ISS. Ils sont tout simplement trop loin. Ils ne sont pas visibles à partir de 220 miles (350 km) et aucun d’entre eux n’est capable d’atteindre quoi que ce soit qui s’approche de la vitesse des objets dans cet incident. Il n’y a aucune certitude que les objets soient réellement entrés dans l’eau,mais il semble qu’ils l’ont fait. Cette possibilité est soutenue par les pêcheurs qui pêchent dans la zone générale.

Il n’y a aucune indication de couverture nuageuse sur la zone, de sorte qu’il peu probable que les ovnis soient entrés dans les nuages plutôt que dans  la mer des Caraïbes. Cela prouve encore sans l’ombre d’un doute qu’au moins trois des quatre objets étaient vraiment proches du niveau de la mer  par rapport à la navette en orbite à 220 + miles (350 km et plus) dans l’espace.

Merci à  Jeff Challender  www.projectprove.com

Texte en anglais

Shuttle Films UFOs Diving into Caribbean Sea

NASA shuttle was looking east, when three lights flew across Gulf of Mexico from the north. Jeff Challender writes, « On Discovery’s STS-116, twelfth day in orbit, December 21, 2006, she made a pass over the central United States, then out over the Atlantic Ocean near local midnight. » We were treated by the INCO to a now rare block of video downlink from Shuttle’s low-light black and white payload bay camera.

As the Shuttle progressed southward, with the camera pointing west across Florida and Cuba to the Gulf of Mexico four luminous objects appeared. These were seen against the face of Earth, and were also moving to the south at great speed. In fact, their speed was quite close to the 14,000 mph of Discovery. The objects were flying in a loose formation, and shifting position relative to each other as they went. What happened next is one of the most shocking events I’ve ever seen in downlink video from space.


STS-116 Astronauts Crew

8sts116insigniaThree of the four anomalies dove into the ocean west of Havana, Cuba! Ships at sea, and airplanes no matter how well lit, are never visible day or night from the altitude of Shuttle and ISS orbit. They are simply too far away. They are not visible from 220 miles (350 km) and none of them are capable of reaching anything close to the speed of the objects in this incident. There is no certainty that the objects actually entered the water, but it appears they did. This possibility is backed by fisherman who fish in the general area.

There is no hint of cloud cover in the area so it unlikely the UFOs entered clouds rather than the Caribbean Sea. It still proves beyond a shadow of a doubt that at least three of the four objects were truly at near sea level relative to the Shuttle orbiting at 220+ miles (350+ km) in space. Thanks to the late Jeff Challender. www.projectprove.com

%d blogueurs aiment cette page :