Archives du tag ‘Archéologie sous-marine

L’insolite s’invite dans nos profondeurs maritimes.

crédit image: ipnoze.com

crédit image:
ipnoze.com

1- Stonehenge sous-marin:

En parcourant au-dessous des eaux du Lac Michigan pour rechercher des épaves lors des naufrages, les archéologues ont trouvé quelque chose de beaucoup plus intéressant .Ils ont  ont découvert un rocher , un véritable mastodonte, ainsi qu’une série de pierres rangées . Ceci est semblable au site de Stonehenge.

L’utilisation de techniques de télédétection est commune dans l’archéologie moderne – les scientifiques examinent par habitude des lacs, et découvrent parfois des  structures cachées. À une profondeur d’environ 40 pieds (12 m100) dans la Grande Baie Transversale du Lac Michigan. Les archéologues ont Déjà découvert des bateaux submergés,  des voitures et même une jetée (un pilier) d’époque de Guerre Civile, mais parmi ces découvertes cette surprise qui semble être de nature préhistorique.

Source: zmescience.com

Credit image: voyagerloin.com/

Credit image:
voyagerloin.com/

2- Un parc de sculptures sous-marin:

Sur la côte de Cancún au Mexique se trouve un parc de sculptures dans la presqu’île du Yucatán, le plus grand musée sous marin du monde à Cancun . Il contient plus de 400 statues,réalisées par l’artiste anglais Jason de Caires Taylor. Le musée est situé au fond du Parc National Maritime (site « Silent Evolution ») de la côte occidentale de Isla Mujeres.

Sources: underwatersculpture.com & voyagerloin.com/

 

credit image: ipnoze.com

credit image:
ipnoze.com

3-une ville chinoise engloutie:

Localisée à Chun’an County, en 2001 les archéologues découvrent une  ville très ancienne construite durant la dynastie des Han, entre -200 avant J.-C. et 200 après J.-C.

Un labyrinthe de temples blancs, des arches commémoratives, des routes pavées et des maisons … cachées à 130 pieds(  39,624m) sous l’eau: c’est l’Atlantide de  Chine. La ville baptisée du nom de Lion City repose entre 26 et 40 mètres de profondeur, dans le Qiandao Lake.

Source: DailyMail

Credit image: smithsonianmag.com

Credit image: smithsonianmag.com

4- Bulles de méthane-gelées au Canada:

Les bulles congelées de méthane piégées sous le lac Abraham de l’Alberta sont magnifiques, mais dangereuses si elles sont éclatées.

Les bulles de méthane se forment dans les masses d’eau quand la matière organique morte (feuilles et animaux) tombent dans l’eau et s’enfoncent au fond, au grand bonheur des bactéries qui attendent en dessous. Les bactéries grignotent la matière et éliminent le méthane, qui se transforme en gouttelettes flottantes blanches lorsqu’il entre en contact avec de l’eau gelée. Le méthane se forme dans des milliers de lacs situés autour de l’Arctique, mais la diminution du pergélisol signifie que de plus en plus que ce méthane s’échappe dans  l’atmosphère. Une tendance qui inquiète  les climatologues parce que le méthane est un gaz à effet de serre plus puissant que le dioxyde de carbone. 

Le photographe Darwin Wigget a dirigé des tournées de photographie et des ateliers au lac Abraham depuis 11 ans, ce qui a contribué à populariser l’emplacement. Il a publié un Guide,  intitulé «Kootenay Plains et Abraham Lake – édition d’hiver»

 Vidéos youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :09/01/2017 à :20h40.

cropped-capture2 (1)

 

 

Cités et origines englouties

atlantidessmarine543px

Article source:http://fargin.wordpress.com

La version officielle scientifique fixe les premières cités organisées à l’époque des Sumériens, entre 3500 et 4000 ans avant JC. Pourquoi donc ?

Car on a jamais retrouvé d’autres traces de cités datant d’avant cette époque. Cela ne prouve pas qu’aucune cité n’ai été construite avant, çà montre simplement que nous n’avons pas encore trouvé les preuves de leur existence, nuance !

On pourrait penser, qu’à notre époque, l’homme est parcourut la plus part des terres de chaque continent, et que si une civilisation plus ancienne que les Sumériens avait existé, nous aurionsforcément trouvé des traces. C’est ce que pense la plus part des archéologues.

Cependant, il ne faut pas oublier que les Egyptologues pensent avoir découvert uniquement 20% des richesses de l’empire Egyptien.

Prenons par exemple l’histoire de l’Atlantide.

La légende raconte que cette cité aurait été engloutie par les eaux, bien avant les civilisations Egyptiennes et Sumériennes. Du coup, il ne faut peut être pas chercher sur les continents, mais plutôt sous les océans.

Si des cités étaient à découvrir sous l’océan, cela voudrait dire que les eaux auraient énormément montées ou que les continents se seraient déplacés. Hors effectivement, les deux hypothèses sont très probables, voir même prouvées scientifiquement.

La montée du niveau des océans, par exemple, est un sujet d’actualité, nous en mesurons les effets tous les jours, plus la calotte glaciaire fond, par le réchauffement, plus les niveaux des mers remontent. Et les prévisions ne sont pas très réjouissantes.

Les prévisions des hausses du niveau des océans

De toute évidence, pendant la période glaciaire, les océans étaient à leur plus bas niveau, laissant apparaître des surfaces terrestres inimaginable, totalement inconnu à notre époque, car sous les eaux actuellement.

Fonte des glaciers – Un sujet d’actualité

Nous savons aussi que l’ère glaciaire s’est brusquement terminée il y a environ 12 000 ans, le réchauffement à été beaucoup plus brutal que ce que nous connaissons à notre époque, et les conséquences ont provoquées une série de 3 ou 4 déluges majeurs, correspondant aux évènements décrits dans la Bible. D’ailleurs, on retrouve des traces de ces évènements dans toutes les religions et légendes de pratiquement tous les peuples de la terre.

Le déluge Biblique – Un évènement raconté par tous les peuples du monde

Comme par hasard, ces dates correspondent à la limite de nos découvertes, sur le plan archéologique. Les vestiges les plus anciens et les plus importants sont probablement sous l’eau, et devraient dater de la période glaciaire, ce qui est inimaginable pour les scientifiques et les défenseurs des récits Bibliques, car il faudrait réécrire l’histoire de nos origines. Ces derniers préfèrent laisser nos origines engloutis au fond des mers.

Malheureusement, l’archéologie sous-marine est une discipline très jeune, extrêmementcomplexe à organiser et donc, forcément beaucoup plus couteuse qu’en surface.

Et pourtant, les premières découvertes à Yonaguni, au Japon, sont très prometteuses. Des murs, des escaliers, des terrasses, ont été découvertes à plus de 23 mètres de profondeur, à la fin du 20ème siècle, et datant de plus de 10 000 ans. La réaction des scientifiques est burlesque, « des sculptures crées par la nature, sans nul doute, un hasard de circonstances ». Sauf que ces formes n’on été trouvées qu’à un seul et unique endroit. Aux alentours du site, rien de comparable !

Photo sous-marine près de Yonaguni, au Japon

Reconstitution du site de Yonaguni, au Japon

Mais, laissons un peu de temps aux esprits fermés, ils finiront bien par s’ouvrir à cette encombrante vérité, et accepteront un jour ou l’autre de changer officiellement, le récit de l’humanité.

Source : http://fargin.wordpress.com/2011/01/05/cites-et-origines-englouties/

rainbow

Documentaire de planete ( repris en une vidéo youtube) en complément de l’artcile , bonus adm: investigation océanographique et oanis.oanis

 

Les Mégastructures englouties

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

barre dorée

Mise  à jour investigation océanographique et oanis, le : 18/02/2013 à : 13h00.

cropped-capture2.jpg

Toute la vérité sur l’atlantide

ToutelavritsurLAtlantide

 barre dorée

 

avatar i love japan avatarera

Note Administration :

Une exploration qui nous entraine dans un voyage à travers le temps.  Tels des aventuriers à la recherche du « graal » ces chercheurs tentent d’élucider l’un des plus grands mystères de ce monde au chapitre des civilisations disparues la grande énigme de l’Atlantide. Ce reportage nous en apprendra t il  un peu plus ?

barre dorée

Source Dailymotion La Porte des Etoiles

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Mise à Jour Era pour Investigation Océanographique et Oanis le 27-01-2013 à 01:45

cropped-capture2.jpg

La pyramide de Yonaguni

Les ruines de Yonaguni, une civilisation disparue ?

source image:http://www.secret-realite.net/modules/linkup/img/majinyonaguni3.jpg

Era & Sylvain investigation océanographique et OANIS

 Comme précisé dans mon ouvrage certaines observations aquatiques ont lieues dans les fonds marins et certaines choses sont des structures immobiles. Reste à déceler si certaines découvertes insolites sont d’ordre naturelles ou non et de quelle période ? Je mentionne ces « ruines de Yonaguni située dans l’archipel japonais vers Okinawa. Cet article peut-il nous éclairer ? 

Remise à jour le : 20/10/2017 à 18h25.

Article source : epochtimes.fr/

L’impressionnante « pyramide » engloutie du Japon comparée à la cité perdue d’Atlantis – le débat continue

et aussi

RUINES DANS LE PACIFIQUE

vidéo youtube:

article source:http://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_de_Yonaguni

24°25′56″N 123°0′58″E / 24.43222, 123.01611

Archéologie sous-marine et subaquatique


Friday, November 18, 2011

Archéologie sous-marine et subaquatique

Tout d’abord, le terme « archéologie sous-marine » s’emploie pour la mer et le terme « archéologie subaquatique » pour les eaux intérieures. De nos jours l’étude des vestiges du navire prend une place prépondérante : c’est l’archéologie navale pour les bateaux et l’archéologie nautique pour les embarcations en eaux intérieures.Pour venir à l’archéologie sous l’eau, il faut suivre un cursus normal en archéologie dont les premières années sont communes avec l’histoire de l’art. Mais l’archéologie sous marine est mise en oeuvre par des archéologues qui sont formés à la plongée : les compétences demandées sont professionnelles. En effet, depuis le début des années 1990, les archéologues sous-marins doivent avoir une qualification professionnelle de plongée (voir GRASSM et INPP à Marseille).

L’archéologue subaquatique doit être une personne polyvalente qui s’entoure de spécialistes dans de nombreux domaines : archéologue, architecte, architecte naval, géomètre, dessinateur, historien, plongeur, photographe, informaticien, technicien spécialiste du matériel de plongée, technicien spécialiste du matériel des travaux sous l’eau, marin, etc.

Les cursus universitaires et différentes formations liées à l’archéologie sous-marine et subaquatique:
  • Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne

Master archéologie:
Archéologie nautique médiévale et moderne (S 3)
Responsable: Eric Rieth
L’objectif de l’enseignement est de développer une réflexion autour de l’archéologie nautique, maritime et fluviale, dans laquelle l’archéologie des bateaux est envisagée en relation avec celle des espaces et des aménagements littoraux et fluviaux. Il s’agit à la fois d’une archéologie des techniques et d’une archéologie de l’environnement.

L’archéologie navale antique a toujours constitué une spécialité du Centre Camille Jullian. Type de formation: Doctorat

  • La Société d’Etudes en Archéologie Subaquatique : S.E.A.S.

Formation NAS: formation aux techniques de l’archéologie sous-marines par un organisme privé.

  • La Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins (FFESSM)

Type de formation : formation aux techniques sous-marines dans un cadre associatif

  • L’Institut National de Plongée Professionnelle : INPP

L’INPP a été crée pour participer aux activités liées à la plongée professionnelle, à la sécurité et à l’intervention en milieu aquatique et hyperbare.

  • Groupe de recherche archéologique Sous-marine : GRASM

Toutes les formations en plongées loisirs (du niveau I au niveau IV), l’initiation et perfectionnement à la fouille archéologique et a la photo sous-marine ; et des stages professionnels de formation à la sécurité en milieu hyperbare.

Quelques liens pour des informations supplémentaires:


Forum:

Librairie:

Article source: http://formations-archeologie.blogspot.com/

%d blogueurs aiment cette page :