Archives du tag ‘AGS

Un navire de guerre de la marine chinoise armé de ce qui ressemble à un canon électrique à propulsion électromagnétique (soit « railgun » en anglais)

Crédit photo : Task & Purpose via trustmyscience.com

Un navire de guerre chinois armé d’un canon électromagnétique semble avoir pris la mer

Sources : Task & PurposeCNBCGlobal TimesBusiness Insider

Un navire de guerre de la marine chinoise armé de ce qui ressemble à un canon électrique à propulsion électromagnétique (soit « railgun » en anglais), a apparemment pris la mer, probablement pour des essais en haute mer.

Le navire de débarquement de chars Haiyang Shan de classe 072II Yuting et son arme ont été repérés le long du fleuve Yangtsé, au chantier naval de Wuchang. Les dernières photos du navire sont apparues sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, et montrent le navire équipé du railgun.

Des médias chinois ont révélé en mars dernier, soit près de deux mois après la publication en ligne des toutes premières images du bateau qui a été surnommé le « monstre du fleuve Yangtsé », que la marine de l’Armée de libération du peuple chinois « accomplissait des succès notables concernant les armes de pointe, y compris des tests en mer avec un canon électrique à propulsion électromagnétique ».

Le navire Haiyang Shan de classe 072II Yuting et son arme ont été repérés le long du fleuve Yangtsé. Crédits : dafengcao/Twitter

Selon CNBC, la Chine devrait pouvoir être en mesure d’utiliser des canons électromagnétiques montés sur des navires de guerre et de tirer des projectiles à grande vitesse sur des cibles se trouvant à plus de 200 kilomètres, d’ici 2025.

Toujours selon CNBC, le railgun chinois a été aperçu pour la toute première fois en 2011 et a été testé trois ans plus tard. L’armée chinoise aurait monté son arme avec succès sur un navire de guerre de la marine pour la première fois vers la fin de l’année dernière, lorsque les premiers essais en mer auraient commencé.

Tandis que les armes classiques utilisent de la poudre pour propulser les projectiles, les armes à propulsion électromagnétique utilisent l’énergie électromagnétique pour lancer des projectiles à très grande vitesse (à environ 2.6 kilomètres par seconde), ce qui en fait des systèmes de combat de nouvelle génération très efficaces.

Les canons électromagnétiques nécessitent donc, entre autres exigences, beaucoup de puissance. À présent, il reste à savoir si la Chine a pu surmonter ces difficultés de développement.

Crédits : dafengcao/Twitter

 

À l’heure actuelle, la Chine semble réaliser de nombreux progrès, tandis que le pays monte des canons électriques à propulsion électromagnétique sur ces navires de guerre, tels que les nouveaux destroyers furtifs de type 055.

Il est malheureusement difficile de savoir avec précision quel pays est à la pointe de cette nouvelle technologie, car très peu d’informations sont publiquement connues à ce sujet, et encore moins sur les différentes procédures de tests effectués à travers le monde.

Aux États-Unis, on pense que les destroyers de la classe Zumwalt pourraient éventuellement comporter des canons de combat électriques à propulsion électromagnétique, une alternative possible aux canons du système de canons avancé (AGS, Advanced Gun System), que la marine américaine pourrait bien finir par remplacer par des armes plus effectives.

Le destroyer lance-missiles USS Zumwalt (DDG-1000), de la marine des États-Unis. Crédits : Getty Images

Selon le vice-amiral William Merz, chef adjoint des opérations navales pour les systèmes de guerre, au sous-comité des forces de sécurité du Sénat des forces armées de l’US Navy, les destroyers américains de classe Zumwalt seront des « candidats à tous les systèmes d’armes avancés que nous développons ».

Source

Rejoignez nous sur notre groupe Facebook
oanisMise à jour investigation Océanographique et O.A.N.I.S le- 03/ 01/2019 à 19H10.
%d blogueurs aiment cette page :