Bataille sous marine entre forces navales russes et extraterrestres ?

La plupart des contacts étaient avec des sous-marins russes affirment les auteurs. Crédit image: express.co.uk/

La plupart des contacts exotiques  avaient lieu avec des sous-marins russes affirment les auteurs.
Crédit image: express.co.uk/

Article source: express.co.uk – traduction Era pour oanis

 

 

Par JON AUSTIN
Publié le : Mercedi 17 aout 2016 à 16: 25   Miseà jour  Mercredi17 aout : 16:44
« Une guerre froide » SECRÈTE dans les profondeurs glaciales de l’océan a eu lieu entre les extraterrestres et les russes
 Des dossiers détaillant de mystérieux osnis (objets submersibles non identifiés) –  sont maintenus étroitement sous les verrous au Kremlin , selon les auteurs ufologues Paul Stonehill et Philip Mantle. Tous les deux déclarent avoir obtenu la divulgation de détails sur certaines rencontres entre des sous-marins russes et des objets gigantesques inexpliqués. Ils croient que le gouvernement russe a tenté de discréditer tout témoin qui s’exprimait en public afin de dissimuler les preuves de ce qui se passait sous la surface.
 
Dans leur dernier livre : Russia’s USO Secrets: Unidentified Submersible Objects in Russian and International Waters (Les secrets OANIS de la Russie : Objets aquatiques non identifiés dans les eaux Russes et internationales), les experts en ufologie suggèrent que les rencontres incluent des contacts avec des formes de vie sous marines, de mystérieux submersibles et mêmes des ovnis larguent des engins plus petits dans la mer.
Les créatures  semblent être des humanoïdes vêtus dont la taille attendrait  trois mètres de haut à environ 50 mètres de profondeur dans les eaux glacées de la Sibérie.  M. Stonehill et M. Mantle expliquent comment un commandant russe dirigeant une section spécialisée de plongeurs,le Major General V Demyanenko à mis en garde son équipe contre ces créatures après un certain nombre de rencontres étranges en 1982. Les  plongeurs de la Marine soviétique auraient tenté de capturer l’une des créatures – vêtue d’une combinaison  argentée et portant un  casque de forme sphèrique. La section comportant sept hommes ont ensuite projetés à la surface par une force mystérieuse alors qu’ils tentaient de saisir la créature dans un filet.
 

.

vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

D’autres cas étranges comprenant  une énorme boule de feu qui sortait de l’océan aperçue par le vapeur Raduga qui naviguait sur la mer Rouge en 1965.

La forme aurait plané à 150m au-dessus de la surface entourée par un gigantesque pilier de l’eau avant de replonger à nouveau.

Apparemment, l’amiral VA Domislovsky, chef du service de renseignement de la flotte pacifique russe, a vu un objet d’environ 900 mètres de long planer au-dessus de l’eau dans l’océan Pacifique. Il a affirmé qu’il a craché de petits objets qui ont plongé sous  les eaux, avant de les recueillir quelque temps plus tard et de s’envoler.

Et, l’amiral et le commandant de sous-marin nucléaire Yury Beketov ont affirmé avoir connu une activité oani dans le triangle des Bermudes – avec des objets non identifiés sur leurs écrans de radar se déplaçant à 250 mph (environ 400 km/h) en dessous de la surface.

M. Mantle a déclaré: «Les commandants de la flotte militaire de l’Union soviétique, gardaient le secret au sujet des oanis et les témoins qui ont essayé de le rendre public ont été rapidement ridiculisés et leurs observations ont été officiellement discréditées.

« Mais malgré tous leurs efforts les rapports d’O.A.N.I. S ont été rendus publics, et peu importe ce que les fonctionnaires soviétiques ont essayé de faire les O.A.N.I S ne vont pas simplement disparaître.

«Notre connaissance des profondeurs des mers et des océans et des grands lacs est très limitée – il est dit que nous en savons plus sur la surface de la lune que les profondeurs des océans. »

Source

barre dorée

Remarque :

Paul Stonehill est un ufologue et auteur qui met l’accent sur l’ufologie russe. Il est l’auteur de The Soviet UFO Files (1998), Paranormal Mysteries of Eurasia (2010) et co-auteur de plusieurs livres avec Philip Mantle. Son dernier livre est intitulé Russia’s USO Secrets: Unidentified Submersible Objects in Russian and International Waters (Les secrets OANIS de la Russie  : Objets aquatiques non identifiés dans les eaux Russes et internationales).

Il a souvent été dit que nous en savons plus sur la surface de la Lune que  sur les mers et les océans du monde. L’étude des O.A.N.I .S  (objets aquatiques non identifiés) est un cas d’espèce. Pendant des années, des phénomènes étranges ont été rapportés par des personnes en mer, en particulier par les marines du monde entier. Bien que la plupart des dossiers O.A.N.I.S  Soviétiques et de la marine russe restent secrets, certains sont devenus disponibles en raison des efforts assidus de chercheurs dévoués.

barre2

oanisNote sylvain

Dimanche 21 Août 2016 à 21h40.

Je remercie Era pour la traduction de cet Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanisarticle. J’ai repris ce qui est mentionné ici par Stonehill en résumé à la page 185 de mon ouvrage  suite à un article de George filer (en 2001) que Nexus avait d’ailleurs repris. Il semblerait que les auteurs aient depuis eu des compléments d’information . Ceci bien évidemment nous intéresse en ce qui nous concerne, car il est très important d’en savoir beaucoup plus sur ces incursions et ces divers événements échappant à notre contrôle. Nos investigations continuent aussi.

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le : 21/08/2016 à : 21h40.cropped-capture2.jpg

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :