Armes hypersoniques: Russie et USA au coude-à-coude

Investigations UFO et Science

© WIKIPEDIA/ DANIEL TOSCHLÄGER Pékin a de nouveau testé son arme nucléaire hypersonique© WIKIPEDIA/ DANIEL TOSCHLÄGER
Pékin a de nouveau testé son arme nucléaire hypersonique

Article source: sputniknews.com

14:37 23.03.2016 (mis à jour 17:12 23.03.2016)

Le 17 mars 2016, on apprenait que la Russie venait d’entamer les essais de ses missiles de croisière antinavires hypersoniques Tsirkon, dont la vitesse devrait dépasser 5 à 6 fois celle du son (à Mach 5 ou 6, soit environ 6 à 7 000 km/h à basse altitude).

Ces missiles sont destinés à équiper les futurs sous-marins nucléaires de 5e génération Khaski, ainsi que les croiseurs 1144 Orlan à la place des missiles antinavires lourds P-700 Granit. Si on ignore la portée maximale du nouveau missile de croisière antinavire, on estime qu’elle devrait dépasser les 400 km.

La Russie est donc à deux doigts de créer un armement hypersonique. Les USA et la Chine, de leur côté, ne restent pas les bras croisés. En l’absence…

View original post 422 mots de plus

%d blogueurs aiment cette page :