Documentaire – Le mystère du sous-marin russe K-129, porté disparu durant la guerre froide

K-129 sosu -marin Russe crédit image capture d'écran you tube

K-129 sous -marin Russe
crédit image: capture d’écran you tube

 

Mercredi 10/02/2016 à 12h20:

cropped-capture2.jpg

 

 » Des disparitions dans certaines zones géographiques sont-elles dues à des démonstrations de force entre super puissances Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanis? Ou bien encore s’agit-il d’une sorte de réglementent de compte mettant ainsi l’humanité sur le fil du rasoir quelquefois ? Dans mon ouvrage intitulé : OANI/OVNI Enquête, méthode, réflexion publié aux éditions Saint-Martin, le 05 Janvier 2016 j’y fais légèrement allusion. Ce reportage peut-il dans une certaine mesure me donner raison? Je vous laisse à votre appréciation. »

 

Vidéo  ARTE via Youtube

texte de  :centurion dz

Ajoutée le 8 mai 2015

« Le K-129 (en russe : К-129, anciennement B-103, Б-103) est un sous-marin lanceur d’engins soviétique du Projet 629A (en) (Code OTAN classe Golf-II) à propulsion diesel-électrique . Il faisait partie de la flotte soviétique du Pacifique, l’un des 6 sous-marins du Projet 629 attaché au 15e escadron sous-marin basé à Rybatchi (maintenant base navale de Vilioutchinsk) au Kamtchatka.

Le K-129 sombre le 8 mars 1968 dans l’océan Pacifique, légèrement à l’ouest de la ligne de changement de date — coordonnées : 38° 05′ N 178° 57′ E38° 05′ N 178° 57′ E. Il s’agit de l’une des quatre disparitions mystérieuses de sous-marins en 1968 ; les autres étant le sous-marin israélien INS Dakar, le sous-marin français Minerve et le sous-marin américain USS Scorpion. La Marine soviétique déploie une importante flottille à sa recherche, sans parvenir à retrouver l’épave. Les États-Unis essayeront de renflouer le bâtiment en 1974 au cours d’une opération connue sous le nom de code Projet Azorian ou Projet Jennifer. Le sous-marin se trouvait à une profondeur de 4 800 m et aucune tentative de renflouage n’avait été réalisée à une telle profondeur. La CIA organise cette opération grâce à un navire construit sous couvert de procéder à l’exploitation minière de nodules de manganèse. »

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

barre dorée

Rejoignez nous sur notre groupe facebook

oanis

geyser

gifgif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le :10/02/2016 à :12h20.

cropped-capture2.jpg

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :