Energie thermique des mers : l’Europe finance le pilote

Source image: DCNS

Source image: DCNS

Article source: sciencesetavenir.fr

Par Loïc Chauveau

La Martinique va accueillir la première centrale électrique nouvelle génération utilisant les couches profondes des océans.

CENTRALE FLOTTANTE. L’Union européenne vient de décider l’octroi de 72 millions d’euros pour aider à la réalisation du projet NEMO, soit « New Energies for Martinique and Overseas ».

Utiliser la différence de température entre la surface et les couches profondes

NEMO est une centrale flottante exploitant l’énergie thermique des mers (ETM). Construite par la DCNS (ex direction de la construction navale à Cherbourg) et le développeur de projet akuo energy, cette centrale de 16 MW pourra fournir les besoins de 35.000 foyers. Elle sera installée à sept kilomètres au large de la ville de Bellefontaine sur la côte est de l’île et sera opérationnelle en 2018. Le coup de pouce de l’Europe va permettre de couvrir financièrement les cinq premières années d’exploitation.

Suite

geysergif

Mise à jour investigation oceanographique et oanis, le: 17/07/2014 à : 10h15.

cropped-capture2.jpg

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :