Les Sonars

Crédit image:  sousmarin.chez.com

Crédit image:sousmarin.chez.com

 

Article source:  sousmarin.chez.com/

« Dit Papa, c’est quoi un sonar ? »

Excellente question… je vais essayé de donner une excellente réponse.

Définition :

Sonar : acronyme anglais (SOund Navigation And Ranging), désignant un système de détection fondé sur la réflexion des ondes sonores en milieu marin. Ce système est analogue au radar, qui est fondé sur la réflexion des ondes radio en milieu aérien. (Encyclopédie Larousse )

Plus simplement, un système sonar émet généralement des impulsions ultrasonores grâce à un appareil situé sur ou dans la coque et reçoit les ondes réfléchies par les obstacles à l’aide d’un capteur sensible.

Le sonar s’utilise de deux façons bien distinctes, activement ou passivement… La différence ?

Sonar actif:

la mesure de l’azimut (encore appelé relèvement) et de la distance d’un contact peut se faire en émettant dans l’eau une impulsion sonore puis écoutant l’écho de cette impulsion réfléchie par le contact. Le temps entre l’émission de l’impulsion et le retour de l’écho donne la distance du contact, puisque la vitesse du son dans l’eau est connue. La direction d’où vient l’écho donne l’azimut du contact. Le sonar actif n’est jamais utilisé par les sous-marins car il trahit leur présence et leur position.

Sonar passif:

mode normal de fonctionnement des sonars d’un sous-marin. Un sonar passif ne fait qu’écouter et n’émet rien dans l’eau. L’emploi d’un sonar passif rend plus difficile la détermination de la solution mais en revanche il est parfaitement discret. Le sous-marin en détectant un autre, grâce au sonar en mode passif, est obligé de procéder à des phases d’écoute à différentes profondeurs et à des points différents ( généralement 3 ) pour pouvoir localiser exactement le contact sous-marin ‘ennemi’. On appelle cela une ‘triangulation’.

Les sonars à bord d’un sous-marin.

Sonar sphérique :

C’est le sonar principal. Il se trouve dans la coque à l’extrémité avant du sous-marin. Sa forme sphérique permet de couvrir une zone de 360° aussi bien verticalement qu’horizontalement. La seule zone d’ombre’ est l’arrière du sous-marin.

Sonar de flanc:

l’un des assemblages d’hydrophones qui font partie du système sonar du sous-marin, montés sur la coque extérieure, environ au premier tiers avant du bâtiment. Ce sonar de flanc est utilisé essentiellement en soutien ou renfort du sonar sphérique, plus performant car moins bruité.

L’antenne linéaire remorquée ou Nouille :

Comme nous l’avons vu plus haut les sonars sont basés sur le son ( je sais Lapalisse n’aurait pas dit mieux ). Et là les sous-marins ont un énorme problème :Le Baffle. Pour éviter cela le système le plus avancé actuellement est un long câble remorqué, de 300 mètres de long et de 25 cm de diamètre, appelé nouille, auquel sont attachés des hydrophones (microphones sous-marins). Quand il est au large, le sous-marin déploie ce câble, qui lui permet alors d’écouter derrière lui et de découvrir d’éventuels sous-marins ennemis qui se cacheraient dans son baffle.

Les Oreilles d’or :

Tout cet appareillage ne serais rien sans ces hommes ( les sonars ) surnommés les oreilles d’or. Pourquoi « Oreilles d’or » ? Parce que contrairement à ce que l’on croit le monde du silence porte très mal son nom. Ces hommes entendent en permanence le son des moteurs de leur propre bâtiments, de ceux des bâtiments « ennemis », des krills, des baleines et des dauphins et que sais je d’autre. Dans tout ce brouhaha, ils sont non seulement capable de filtrer les sons qui les intéresse, mais aussi de les analyser très précisément. Ex : Un chalutier avec un moteur deux temps, deux hélices de quatre pâles chacune.. Pas mal non ? Un petit jeu ?

Qui peut me dire ce que c’est que ça :

Local sonar du SSN 712 Atlanta. Crédit image: sousmarin.chez.com

Local sonar du SSN 712 Atlanta.
Crédit image: sousmarin.chez.com

Le Monde du silence

geyser

gif

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le : 15/09/2013 à : 17h25.

cropped-capture2.jpg

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :