Sur les Traces de l’Atlantide

oanis

Sylv1 adm: 

le : 03/09/2013 à : 20h00.

image source : sylv1 :investigation océanographique et oanis copyright

image source :sylv1 :investigation océanographique et oanis copyright

 

« De mes vacances de Bretagne du sud dans le département du Morbihan, j’ ai effectué une surprenante rencontre.

L’écrivain christian Robic auteur du livre : sur les traces de l’ atlantide.

Nous avons parlé pendant une bonne heure je crois  sur l’origine de la Bretagne ,les endroits à découvrir, et l’histoire riche de cette région .

Il m’ a présenté ses recherches et j ‘ ai acheté son ouvrage très instructif car étant daté assez précisément et les dires s’appuyant sur de la recherche, alors qui mieux qu’un breton pour parler de cet héritage ?

Les cultures celtes et romaines ont -elles été orientées dans leur savoir et leurs connaissances grâce  à l’armorique? Un peuple sédentaire contrairement à ce que nous pensions du fait que la nourriture foisonnait à volonté issue principalement des « ingrédients de la mer », voilà ce que pense l’auteur.

Voici un résumé que je retape pour vous ici , emprunté au verso de son livre.

Merci à monsieur Robic pour son enseignement et ses tuyaux pour visiter à moindre coût et intelligemment une partie de la bretagne du sud. Un voyage initatique en quelque sorte, en tout cas utile en ce qui me concerne.

image source sylv1 investigation océanographique et oanis. copyright

image source sylv1
investigation océanographique et oanis. copyright

Ainsi nous avons pu lier l’utile à l’agréable , est- ce un hasard?« 

gif encre

source image investigation océanographique et oanis

source image : investigation océanographique et oanis.

Sur les traces de l’atlantide:

Atlantide , ce mot interpelle notre imaginaire et défie notre entendement . Aujourd’hui , nous pouvons dater les réalisations humaines et nous approcher de l’origine de cette histoire. Pour cela , il faut se poser les questions suivantes: existe-t-il des constructions dont la conception est  issue de rites et coutumes semblables , qui pourraient cautionner l’ idée d’un peuple disparu et les récits de Platon ? Existe- t- il un monument qui a pu donner pouvoir et notoriété à ce peuple ?

Ces ouvrages existent , se sont les dolmens et les menhirs et  il suffit d ‘ imaginer le grand menhir  brisé de Locmariaquer debout ( En Bretagne , sa longueur est supérieure à 20 mètres et son poids est estimé à plus de 300 tonnes) , avec tout ce qu’ il incarne pour comprendre que le savoir du peuple armoricain , vers 4700- 4500 av. JC , engendrait puissance et renom. Dilué par le temps , son souvenir dans la mémoire collective a mué en légendes puis en mythes.

La montée du niveau de l’océan est devenue la conséquence d’ un déluge  et les terres submergées une île engloutie. La mer nourricière et ses champs fertiles se sont transformés en jardin d’ Eden.

Aller des premières populations d’ Armorique pour parvenir à Platon , cela peut paraître une gageure. Cependant , un chemin plausible existe.

Cet essai porte un autre regard sur le peuple armoricain des mégalithes qui , façonné par la spécificité des lieux, nous mène à la rencontre de son ombre , l ‘ atlantide.

Ouvrage publié en  2007 aux éditions Amalthée.

Merci également à mickaël Gaume pour son accueil sympathique à Vannes.

geyser

gif

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le : 03/09/2013 à : 20h00.

cropped-capture2.jpg

geyser

Publicités

Publié 3 septembre 2013 par Sylv1 dans documents et articles divers, Mystères Marins et Légendes

Tag(s) associé(s) :

%d blogueurs aiment cette page :