De l’ADN ancien retrouvé à 5000 mètres sous l’Atlantique

fossil_foraminiferans_0

Des fossiles de minuscules créatures marines (ci-dessus) contenant de l’ADN ancien ont été découverts dans des sédiments marins, à 5000 m de profondeur dans l’Océan Atlantique. Credit: F. Lejzerowicz et al., Biology Letters (Electronic Supplementary Material)

REVUE DE PRESSE – Deux études publiées cette semaine révèlent la découverte d’ADN ancien dans les profondeurs de l’océan Atlantique et de la mer Morte.

Des chercheurs viennent de retrouver de l’ADN appartenant à de minuscules créatures marines unicellulaires ayant vécu il y a 32 500 ans, à 5000 m de profondeur dans l’océan Atlantique.

Source : l’étude est publiée le 8 mai 2013 dans la revue Biology Letters sous le titre« Ancient DNA complements microfossil record in deep-sea subsurface sediments ».

En parallèle, une autre équipe de chercheurs a annoncé au cours de cette même semaine avoir prélevé des échantillons d’ADN ancien vieux de 11 400 ans, issus de plancton. La découverte a été effectuée dans les profondeurs de la mer Morte.

Source : cette autre étude est publiée le 6 mai 2013 dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences sous le titre « Evolution of the plankton paleome in the Black Sea from the Deglacial to Anthropocene »

Pour en savoir plus sur ces deux découvertes d’ADN ancien :
« Ancient DNA Found Hidden Below Sea Floor »
 (ScienceNow)

Source JLS via Wikistrike

barredesparation4zi7

Mise à jour investigation océanographique et oanis, le: 10/05/2013 à : 11h05.

cropped-capture2.jpg

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :