Les bactéries super-résistantes pourraient exister dans le lac Vostok.

© Photo : ru.wikipedia.org

© Photo : ru.wikipedia.org

02.03.2013, 14:21, heure de Moscou
Article source:french.ruvr.ru
la voix de la russie

La première analyse de la glace obtenue du trou, que les scientifiques ont percé dans le lac relique Vostok en Antarctique, a montré que des microorganismes pourraient exister sous une couche de glace de 4 km. Cependant, il sera possible de soulever ces organismes sur la surface dans quelques années.

Une seule espèce de bactéries thermophiles, qui peuvent exister dans de telles conditions, est connue de la science. Mais les scientifiques n’excluent pas que d’autres microorganismes pourraient être conservés dans l’ancien lac.

barre doréeMise  à  jour  investigation océanographique et oanis, le : 03/02/2013, 19h05

cropped-capture2.jpg

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :