La photographie de Pescara

Photographie sur les plages de Pescara en avril 1961

Photographie sur les plages de Pescara en avril 1961

Le Dr Bruno Ghibaudi est journaliste aéronautique à Turin (Italie), pour la TV et divers journaux.

Le 27 avril 1961 en milieu de journée, Ghibaudi conduit sur l’autoroute longeant la plage de Monte Silvano (province de Pescara, Italie, 42-28-60 N, 14-07-60 E) le long de la Mer Adriatique. Il sent un pneu crevé et s’arrête.

Alors qu’il commence à changer son pneu, il remarque un objet inhabituel à l’aspect métallique et en forme de disque arrivant à bas niveau au-dessus de l’océan. Il passe au-dessus de lui, ralenti, fait un virage aigü vers le nord et part en volant. Ghibaudi prend plusieurs photographies (ci-contre).

L’objet semble plus flou que l’arrière plan et serait donc plus proche, voir très proche. On remarquera aussi le bord sombre supérieur sur la photo, légèrement courbé.

L’été qui suit, Ghibaudi raconte avoir rencontré le pilote d’un disque volant en mission sur Terre, en compagnie de 2 amis et d’un intermediaire qui aurait organisé la chose.

J’ai observé un groupe d’ovni qui venaient du ciel et interceptèrent et se rattachèrent à un autre groupe d’ovnis alors qu’ils émergeaient de la mer, dira Ghibaudi.

Illustration ci-dessus du journal Domenica La del Corriere le 15 Avril 1962. (Artiste inconnu), visible sur le site http://www.rense.com/general33/bruno.htm

Illustration ci-dessus du journal Domenica La del Corriere le 15 Avril 1962. (Artiste inconnu), visible sur le site http://www.rense.com/general33/bruno.htm  – Ressemblance étrange avec le Lockheed L133

En 1962, le journaliste romain Luis Bulgarini publie un texte sobre intitulé : Les disques volants. En décembre, Ghibaudi publie dans le quotidien Il Tempo une page longue et détaillée sur les ovnis. A partir du 27 décembre, le quotidien entâme la publication de 39 numéros contenant une page consacrée au sujet. En Mai 1963, toujours dans les colonnes du même journal, Ghibaudi publie une seconde et sa plus longue étude sur les ovnis. Cette même année Ghibaudi publie aussi sur le sujet dans des hebdomadaires bien diffusés comme La Settimana Incom. Cette année-là l’hebdomadaire La Domenica del Corriere consacre 10 couvertures renconstitue l’événement, avec l’aide du celèbre designer Walter Molino. Le 15 avril elle relate l’histoire de Ghibaudi.

Ghibaudi est décrit par des ufologues italiens comme ayant notoirement fait partie d’une secte à thématique extraterrestre. La photographie de Pescara ne serait qu’une parmi de nombres autres (et films) que Ghibaudi aurait déclaré avoir pris (en plus de rencontre amicales avec des extraterrestres) après avoir rejoint ce groupe. Il aurait en outre été exclu de l’ordre professionnel des journalistes.

D’autres photos de Ghibaudi sur la plage de Montesilvano
Photographie de Paul Villa le 16 Juillet 1963

Références :

  • Cas n° 16 du projet Blue Book
  • Cas CISU n° 190
  • Reconstitution par La Domenica del Corriere du 15 avril 1962
  • Paris Flammonde, « UFOs Exist », G.P. Putnam´s, 1976, planche 26 suivant p. 232
  • Gazzetta del Mezzogiorno du 14 novembre 1978
  • Umberto Telarico, L’Ufologia in Italia (DNA magazine)
  • M. Machlin and T. Beckley, « UFO », Quick Fox, 1981, p 9.
  • Edoardo Russo et Maurizio Verga, UFO & Alieni, Novembre 1997, p 91.

Sources : http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Pescara/index.html

http://rense.com/general33/bruno.htm

http://www.artivision.fr/

dauphin

 Mise à jour Investigation Océanographique et OANIS le 17-02-2013 à 21: 30

cropped-capture2.jpg

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :