Origine et évolution des microorganismes

  En presque 25 ans, certaines populations bactériennes ont vu leur taux de mutation être multiplié par 100. Elles sont devenues hypermutatrices. © Alvin K., Flickr, cc by-nc-nd 2.0

En presque 25 ans, certaines populations bactériennes ont vu leur taux de mutation être multiplié par 100. Elles sont devenues hypermutatrices. © Alvin K., Flickr, cc by-nc-nd 2.0

SFE

La publication de l’arbre universel du vivant par Woese à la fin des années soixante-dix a bouleversé notre vision du monde vivant par l’abolition de la dichotomie eucaryote/procaryote au profit d’une vision tripartite (Bacteria, Archaea, Eucarya) ou encore par la prise de conscience de la place importante occupée par les microorganismes. Elle a aussi ouvert un champ de recherche centré autour du dernier ancêtre commun à tous les organismes, appelé LUCA (Last Universal Common Ancestor). Les études réalisées au cours des vingt dernières années ont révélé que LUCA était un organisme évolué, avec une organisation cellulaire et un génome probablement proche de celui des microorganismes actuels.

Cependant un certain nombre de questions fondamentales demeurent, concernant par exemple la nature de ses lipides, du support de son matériel génétique (ADN ou ARN), le milieu dans lequel il vivait (hyperthermophile ou mésophile), la nature de ses descendants directs (posant par la même la question de l’origine des eucaryotes).Ces questions font toujours l’objet de vives discussions, témoignant du dynamisme de ce champ de recherches.

Arbre phylogénétique hypothétique de tous les organismes vivants. L’arbre est basé sur des séquences de l’ARNr 16S. À l’origine proposé par Carl Woese, il montre l’histoire évolutive des trois domaines du vivant (bactéries, archaea et eucaryotes). (c) NAI

Arbre phylogénétique hypothétique de tous les organismes vivants. L’arbre est basé sur des séquences de l’ARNr 16S. À l’origine proposé par Carl Woese, il montre l’histoire évolutive des trois domaines du vivant (bactéries, archaea et eucaryotes). (c) NAI

Dans un article publié en 2008 dans le Bulletin de la Société Française de Microbiologie, Céline Brochier-Armanet fait l’état des lieux autour de ces questions.

Brochier-Armanet C, Origine et évolution des microorganismes, Bull. Soc. Fr. Microbiol. (2008) (accès à l’article)

Article source:exobiologie.fr 

rainbow

Mise à jour sylv1 investigation océanographique et oanis, le 19/01/2013, 13h20.

cropped-capture2.jpg

Publicités

Publié 19 janvier 2013 par Sylv1 dans Exobiologie/Biologie

Tag(s) associé(s) :

%d blogueurs aiment cette page :