Pourquoi nos doigts se fripent dans l’eau

media_xll_5452399

barre dorée

oanis

avatar i love japan

Note sylv1, adm :

10 janvier 2013 : 10h20:

Biologie:

Cet article intéressant dans le sens où il démontre que la nature adapte les êtres à leur environnement certes , jusqu’à  une certaine mesureAlors ? Pour bientôt la découverte d’êtres que je nomme subaquatiques ou encore d’extraterrestres camouflés dans nos environnements marins ?

Petite touche d’humour mise à part , comme cette découverte,  nous en apprenons tous les jours…..Et qui sait ce qui reste à découvrir.…..

rainbow

Si nous avons les doigts fripés après être restés trop longtemps dans l’eau, ce n’est pas parce que notre peau est trop spongieuse. Au contraire, la nature a tout prévu et nous offre ainsi une meilleure prise sur des objets humides, affirme une étude publiée mercredi.

« Nous avons démontré que les doigts ridés assurent une meilleure prise dans des conditions humides. Cela pourrait fonctionner comme les sillons sur les pneus de nos voitures qui permettent à une plus grande surface du pneu de rester en contact avec la route et donnent une meilleure adhérence », résume Tom Smulders, de l’Université britannique de Newcastle.

Lorsque nos mains et nos pieds restent immergés trop longtemps, ils se plissent, et les biologistes ont longtemps pensé que ce phénomène était dû à l’eau qui passait sous la peau et la faisait gonfler. On sait à présent qu’il s’agit d’un processus actif commandé par le système nerveux et causé par la contraction des vaisseaux sanguins.

« Lorsque le corps détecte que les doigts sont restés mouillés pendant un certain temps, le système nerveux rend les vaisseaux sanguins plus fins sur le bout des doigts. Le volume des doigts se réduit mais comme la peau garde la même taille, elle se plisse », explique à Tom Smulders.

(Source : Belga)

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :