Recherches et Théories SFH sur les Anomalies de la Mer Baltique

Note adm:

Yves Herbo nous fait part de ses analyses sur cette étrange découverte qui alimente pas mal de discussions sur la toile.

Article source:http://www.sciences-fictions-histoires.com/

Pour comprendre les objectifs de cette page, il faut d’abord se référer à ce qui se rapporte à ce que nous appelons « les anomalies de la Mer Baltique », objets découverts au début de l’été 2011 et faisant l’objet d’une investigation par une équipe professionnelle de plongeurs, spécialisée dans la recherche d’épaves sous-marines et de leur contenu. L’équipe en question sait que ce qu’elle a découvert à cet endroit est unique, mais n’a pu encore, malgré plusieurs plongées, déterminer avec précision son origine et sa composition. Comme chacun ne le sait pas, la Baltique est une mer « sombre », et les analyses prouvent qu’elle est envahie de plus en plus, depuis le milieu des années 1920, par des micro-algues « gris-vert » et que la profondeur des anomalies (environ 90 mètres) rend les opérations difficiles, par manque de clarté et surtout un tapis de vase en suspension constante au fond… vous trouverez un long résumé des aventures de l’équipe d’Océan X dans ces pages, il vaut mieux les lire et regarder les photos, certaines vidéos, pour savoir de quoi on parle ici donc, en comprenant qu’il s’agit juste d’aider à notre façon l’équipe, de participer avec nos moyens (surtout des idées d’ailleurs !) et de faire partager nos intérêts aux lecteurs :

http://yvesh.e-monsite.com/blog/archeologie/des-nouvelles-de-la-mer-baltique.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/des-nouvelles-de-la-mer-baltique-suite-1.html

Comme vous pouvez le constater dans ces premières pages (la suite 2 ne va pas tarder), plusieurs théories ont été émises, dont d’ailleurs la dernière (la plus logique d’après une partie des échantillons examinés) a remporté le suffrage des médias (rassurés ?) disant qu’il ne s’agirait que de  » dépôts glaciaires  » – traduisez des dépôts de roches diverses amenés là par le dernier âge de glace. C’est évidemment l’une des premières théories émises, mais l’apparence des anomalies, ainsi que des précisions concernant des « pistes » ou « sillons » reliant les deux principales anomalies à une troisième permettent de douter et toujours (jusqu’à preuve du contraire) de cette simple hypothèse de « dépôt glaciaire ». De plus, la visualisation honnête des images ramenées par le Robot permet également d’avoir de forts doutes sur une formation naturelle : angles à 90°, plans parfaitement droits à certains endroits, certains objets apparemment ensevelis en-dessous…de gros doutes donc, et nous allons tenter de participer à l’étude des images, scans ramenés par l’équipe. C’est d’ailleurs ce qu’ont demandé les deux chefs de l’équipe d’Océan X, Peter Lindberg et Dennis Asberg

La thèse du crash, provenant de questions de Dennis Asberg sur ces sillons, qu’ils ont vu physiquement en bas et aussi visibles sur les scanners, m’a intéressé et j’ai donc diffusé les images portant sur ce questionnements, et des débuts de tentatives de réponses par d’autres internautes (Robert Bucks et Marc-Philippe Evrard principalement, que je remercie et encourage au passage). Ensuite, MaxitsMax en commentaires et en messagerie sur ce blog, intéressé également par le sujet et la thèse du crash, a étudié de son côté cette dernière d’après le scan montrant le plus la « piste » de la 1ère anomalie (celle à gauche du scan général, voir ci-dessous), et a repéré ce qui ressemble en effet à un site de crash et de possibles débris issus de ce dernier. Une image en est sortie (ainsi qu’une vidéo d’ailleurs sur YouTube mise par un inconnu) et d’autres comparaisons (de sites de crashs) sont prévues par rapport à l’anomalie. Pour commencer, je vais donc remettre ici tout d’abord les images des scans qui serviront (ou pas!) à nos recherches, copies des originaux transmis officiellement parDennis Asberg et Peter Lindberg dans les groupes internet à cet effet. La plupart des images peuvent être agrandies en cliquant dessus. :

sonar-baltic-anomaly-2011-2012.jpgocean-explorer-balticanomaly2012g.jpgocean-explorer-balticanomaly2012i.jpgbaltic-scan0.jpgsuede1-1.jpgsuede3-1.pngsuede4-1.pnganomalie1-scandenis2.jpganomalie1-scandenis.jpganomalie1-scandenis3.jpganomalie1-scandenis4.jpgbaltic-new-1.jpgbaltic-scan0-2-1.jpgbaltique-scanano2-dennisasberg.jpgbaltique-scanano2a-dennisasberg.jpgbaltique-scananoa1000m-dennisasberg.jpg

J’ai retrouvé quelques scans officiels postés par Dennis Asberg ou Peter Lindberg dans différents groupes facebook. Pour le tout dernier, il s’agit peut-être de l’anomalie 3 située à 1000m de la 1ère. Voici le commentaire de Dennis Asberg sur ce scan :  » Here is something very interesting too … but is most likely stone. look left down after IR. Is about 1000 meters from the round circle « .

Et quelques améliorations déjà effectuées pouvant éventuellement servir aux recherches :

ovni-ocean-1.jpgovni-baltique-1.jpgbaltic-anomaly5-1.jpgbaltic-ano-geometric-consistency-1.jpgbaltic-3dmodel-antejohansson-1.jpgbaltic-scanzoom3-1.jpgbaltic-scan2-1.jpgbaltic2emeanomaly-enhanced1-1.jpgbaltic-anomaly2-lastenhanced-1.jpgbaltique-anomaly2-scan-1.jpgbaltique-anomaly2-zoom-1.jpg

Le 1er document de MaxitsMax sur la recherche d’un crash et de ses traces et débris :

anobaltic1-maxitsmax-1.jpg

Une autre recherche de MaxisMax sur la comparaison de différents crashs connus avec l’anomalie 1 :

doc2-piste-baltique.jpg

Mes propres idées et recherches (Yves Herbo), avec pour commencer la reconstitution du terrain de l’anomalie 1 avec un peu plus de détails : les deux scans originaux ont servis et aucune modifications n’y ont été apportés, juste un découpage desparties à droites des scans montrant (en duplication) quelques détails supplémentaires du site, leur inversion pour les remettre dans leur bon sens et leurs ajustements par de simples transparisations :

anomalie1-scandenis2.jpg   +  anomalie1-scandenis4.jpg – anomalie1-scanyvesherbopart2.jpg

=  anomalie1-scandenis1mod.jpg + anomalie1-scandenis2mod-1.jpg + anomalie1-scandenis3mod-1.jpg + anomalie1-scandenis4mod.jpg = anomalie1-scanyvesherbo.jpg peut être amélioré encore.

A suivre, Yves Herbo

SFH 10-2012

Lien externe

L' »ovni » de la Baltique : un simple amas rocheux ?
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :