Une nouvelle espèce de poisson découverte à plus de 7 km de profondeur

Article source: http://www.maxisciences.com/

Info rédaction, publiée le 15 octobre 2010

Océan Pacifique – Une nouvelle espèce de poisson a été découverte au fin fond des océans, à plus de 7 km de profondeur.  Cette nouvelle espèce qui vient d’être découverte se trouve dans une zone océanique que les chercheurs pensaient non habitée.

Ce nouveau type de poisson-escargot (ou Liparis) a été observé dans une zone située au sud-est du Chili dans l’océan Pacifique. Les scientifiques disent avoir découvert, dans la même région, des bancs d’anguilles et de grands crustacés charognards. Ces découvertes, faites dans l’une des régions les plus profondes du globe, ont été réalisées par une équipe de biologistes marins de l’université d’Aberdeen et par des experts japonais et néozélandais.

L’équipe a pris part à une expédition de trois semaines au cours de laquelle a été employée une technologie d’imagerie sous-marine qui a permis de prendre 6.000 clichés à des profondeurs comprises entre quatre et huit kilomètres.

L’océanologue Alan Jamieson, qui a dirigé l’expédition, explique : « Nos découvertes révèlent la présence d’espèces abondantes et variées à des profondeurs jusqu’ici perçues comme vides de poissons. Elles amèneront à une révision de l’estimation de la population marine des profondeurs « . Cette nouvelle découverte laisse en effet supposer l’existence de milliers de poissons encore méconnus, cachés dans les profondeurs océaniques.

Parmi eux, on connaît aujourd’hui le poisson-escargot (Liparis) qui vit à 7.000 mètres de profondeur, une variété d’anguille (Ophidiids) découverte à 6.000 mètres et de grosses crevettes d’un groupe particulier (Eurythenes).

Le docteur Toyonobu Fuji, un expert de l’université d’Aberdeen ajoute : « Que des poissons des profondeurs puissent vivre aussi longtemps est une question passionnante et les résultats de cette expédition ont fourni un nouvel éclairage à notre compréhension de la répartition globale des poissons dans les océans« .

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :